MAE – Une application « Conseils aux voyageurs » pour tablettes iPad et Androïd

Un vent de modernité souffle sur le Ministère des Affaires étrangères. En lançant son application gratuite « Conseils aux voyageurs » pour les tablettes et sous Androïd, le Quai d’Orsay semble en effet entrer de plein fouet dans l’ère de la Grande technologie. Quant aux globaux trotteurs, l’application semble être un moyen rapide et efficace pour assurer leur sécurité.

Le lundi 24 décembre dernier a été marqué d’une pierre blanche par le Ministère des Affaires étrangères. Après le succès de l’application « Conseils aux voyageurs » téléchargeable dans un premier temps pour smartphones (iPhones et smartphones sous Androïd), l’institution permet aujourd’hui de télécharger la version pour iPad et pour tablettes fonctionnant sous Androïd. L’application ne reste cependant disponible que sur Itunes et sur Google Play.

Malgré une utilisation encore limitée, les voyageurs disposent désormais des moyens pour prévenir l’Ambassade de France, dans les plus brefs délais, de toute arrestation ou de toute agression dont eux-mêmes ou un de leurs proches feraient ou auraient fait l’objet. Afin d’exploiter de manière optimale les possibilités offertes par les tablettes, le Ministère a placé l’ergonomie au centre de toutes les attentions. Dès lors, la navigation cartographique rend l’application beaucoup plus intuitive, ce qui la rend pratique et facile d’utilisation. Quant au principe de géolocalisation, il permet en un clic de savoir où se trouve l’ambassade ou le consulat de France le plus proche. Instantanéité rime ainsi avec sécurité.

Partant de l’idée qu’il voulait renforcer le service qu’il proposait au grand public, le Quai d’Orsay a créé l’application « Conseils aux voyageurs » afin d’optimiser ses premières créations en la matière. De ce fait, la nouvelle option s’ajoute à la rubrique correspondante sur le site France Diplomatie, à l’application pour smartphones et au compte Twitter @ConseilsVoyages. Conscient du facteur mobilité et du nombre de mobinautes français estimé à plus de 18 millions, le ministère considère qu’il est essentiel de proposer systématiquement des services spécialement conçus pour une consultation depuis des terminaux mobiles.

Dans un monde où l’Internet est quasiment inévitable, le Quai d’Orsay a placé la diplomatie numérique au cœur de ses priorités. Avec près de 200 000 abonnés sur son compte Twitter @francediplo et plus de 30 000 abonnés sur son compte Facebook, le Ministère communique abondamment sur les réseaux sociaux, et cela au plus grand bonheur des voyageurs.

Marion Icard (lepetitjournal.com) - mardi 12 février 2013

En savoir plus:

Le Quai d’Orsay lance son application gratuite "Conseils aux voyageurs" pour tablettes iPad et sous Android (24 décembre 2012) 

 
Français de l'étranger
Une internationale

ETUDES – Les parents les plus généreux avec leurs enfants sont français

Pour beaucoup de parents à travers le monde, payer les études de ses enfants est l’engagement le plus important. Cela passerait avant les factures ou la retraites. Mais qui sont les parents les plus prévoyants ? Et où sont les parents qui sont les plus respectueux du choix de l’orientation de l’enfant ?
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine