EN MARCHE ! - Le soutien à Emmanuel Macron s'organise à l'étranger

Les Français de l'étranger comptent bien peser sur l'élection présidentielle. Cet électorat réputé modéré intéresse les équipes d'Emmanuel Macron qui cherchent à mobiliser bien au-delà des frontières de l'Hexagone. Il y a quelques jours, on comptait déjà plus de 13.000 adhérents au mouvement En Marche ! hors de France, nous a confié un membre de l'équipe de campagne, ce qui représente 7 à 10% de la base des militants. 450 comités locaux ont vu le jour dans plus de 100 pays. Sans surprise, ils sont particulièrement actifs dans les villes où les Français de l'étranger sont nombreux, comme Londres, Bruxelles ou Genève mais aussi Berlin ou Montréal...

"J’ai toujours souhaité voir comment les choses étaient ailleurs" peut-on lire dans la profession de foi d'Emmanuel Macron présente sur le site En Marche, "afin de voir comment il était possible de mieux faire chez nous". C'est sans doute pour remplir la "boite à idées" du prétendant à l'Elysée qu'un courriel a été adressé aux expatriés il y a quelques semaines : "Votre expérience mérite d'être partagée : j'aimerais connaître vos impressions, vos idées, issues de votre vécu dans ce pays. Vos réponses seront prises en compte dans l'élaboration du projet que je porterai lors de l'élection présidentielle, pour faire entrer notre pays dans le XXIe siècle". L'opération a connu un certain succès, puisque 10.000 réponses ont été reçues au QG de Paris. L'objectif affiché est de "réimpliquer" les Français de l'étranger dans la démocratie. La synthèse de ces réponses est envoyée par courrier électronique ce weekend. Dans ce deuxième message, le candidat demande aux expatriés leur avis sur leur fiscalité, l'éducation, et leur représentativité.

D'ici mi-mars, En Marche! devrait être en mesure de proposer un programme pour les Français de l'étranger ("pas un catalogue de mesures mais plutôt une vision"). Le mouvement compte également présenter un candidat aux Législatives dans les 577 circonscriptions : il y aura donc bien un candidat En Marche! dans les 11 circonscriptions des Français de l'étranger.
A la suite de l'appel à candidatures pour les Législatives, en France comme à l'étranger, des milliers de personnes se sont manifestées. Le chantier des investitures à venir risque d'être bien compliqué. Les premiers noms des candidats officiels devraient être connus en mars.

MPP (www.lepetitjournal.com) vendredi 17 février 2017

LE GRAND TOUR 2017 – Embarquement immédiat pour un voyage en Francophonie

Le Grand Tour 2017, Voyage en francophonie, a officiellement été lancé cette semaine au siège de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à Paris. C’est dans une ambiance festive que Michaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie, accompagnée de Jean-Marie Le Guen, Secrétaire d’État chargé du développement de la Francophonie, ont démarré ce grand voyage. Ponctuée de performances artistiques, cette cérémonie de lancement a célébré la richesse et la créativité des manifestations culturelles présentes au sein de l’espace francophone. 

Ce grand Tour qui aura tout d’un véritable voyage, s’apprête à durer un an, et sera présent sur les 5 continents. Cent étapes découperont ce long périple. Et ces étapes prendront la forme de grands événements culturels ayant pour but d’illustrer la vitalité de la francophonie culturelle. 

Comme l’explique Michaëlle Jean, cet événement a pour but de « promouvoir ces forces créatives qui participent de la vigueur du tissu social et de l’économie dans nos pays. »

Jean-Marie Le Guen rajoute pour sa part que « le Grand Tour est un temps essentiel pour faire vivre et amplifier le développement de la Francophonie culturelle. »

Les 100 prochains rendez-vous à venir mettront à l’honneur aussi bien les arts visuels que la gastronomie, la musique ou encore la littérature.

Le Grand Tour fera par exemple étape à Rome, lors du Festival du Film francophone du 7 au 15 mars prochain. Avant de s’envoler à Tunis au mois de mai, où cette fois-ci la danse sera à l’honneur pour « Capitale de la Danse 2017 ».

Vous pouvez retrouver la liste de tous les événements ici. Une vingtaine de ces événements auront lieu en France.

La francophonie rassemble aujourd’hui près de 270 millions de personnes à travers le monde. Et cette communauté vivante s’exprimant en français, fait de cette langue la cinquième la plus parlée au monde, derrière le chinois, l’anglais, l’hindi et l’espagnol. 

NC (www.lepetitjournal.com) jeudi 16 février 2017. 

COMMUNIQUÉ - Le groupe "Français du Monde" s'inquiète de la situation de nombreux professeurs des écoles en poste à l'étranger

Le Groupe FDM-ES à l'Assemblée des Français de l'Etranger s'inquiète de la situation de nombreux professeurs des écoles en poste à l'étranger, ayant le statut de "résident". Ces enseignants effectuent également un travail remarquable et sont essentiels pour maintenir la qualité de l’enseignement français à l’étranger et pour la diffusion de la langue Française.

Ce jeudi 9 février, de nombreux enseignants de plusieurs lycées français à l'étranger seront en grève.

Ce mouvement fait suite au refus de renouvellement de détachement d'une cinquantaine de ces enseignants détachés d'académies qui sont déficitaires en enseignants et qui pensent ainsi renflouer leurs effectifs en rappelant les personnels qu'elles ont détachés auprès de l'AEFE.

Du point de vue des académies déficitaires, rappeler des enseignants détachés est à la fois injuste et inefficace.

Ce système est injuste car il n’est pas tenu compte de la situation réelle de ces enseignants à l'étranger qui, souvent, vivent hors de France avec leurs familles depuis des années et y sont pleinement installés. Il est à noter que le statut de résident a été conçu précisément pour les distinguer des expatriés, payés davantage mais avec une obligation de mobilité.

Ce système est inefficace car les académies déficitaires qui rappellent leurs enseignants n’en récupéreront en réalité qu’une toute petite partie. La grande majorité, pour lesquels les liens avec leur pays d’accueil sont consolidés depuis des années, voire des dizaines d’années, se mettront en disponibilité, ou démissionneront tandis que leurs postes seront attribués à d’autres enseignants détachés de l’Education Nationale. Ce faisant, pour les établissements à l'étranger, ces refus de détachement déstabilisent sérieusement la préparation de l'année scolaire suivante.

Par ailleurs, dans une même académie, tous les professeurs des écoles devraient être traités de la même manière en matière de mobilité, sans discrimination. Or il est demandé à ces enseignants résidents une mobilité qui n'est pas imposée à leurs homologues restés en France.

Le groupe FDM-ES dénonce la distorsion existant entre :

- le statut légal des résidents, à savoir sous contrat "renouvelable", et la pratique devenue coutumière et humaine de pérenniser ces situations d'une part

- et le caractère inhumain d'une pratique, récente et en voie de généralisation, visant à rappeler des enseignants dans leur académie d'origine au bout de très nombreuses années, voire même à quelques années de la retraite d'autre part.

Le groupe FDM-ES demande que les décisions d'affectation des enseignants sous statut "résident" à l'étranger fassent l'objet de concertations. Tant qu’un poste à l’AEFE existe, que l’enseignant qui l’occupe souhaite la reconduction de son contrat et que l’AEFE ne s’oppose pas à une reconduction du personnel concerné, le détachement doit pouvoir être renouvelé.

Le groupe "Français du monde, Ecologie et Solidarité" (www.lepetitjournal.com) jeudi 9 février 2017

HACKATHON - Le Quai d'Orsay met l'innovation à l'honneur

La Quai d'Orsay a organisé fin janvier son premier hackathon. Développeurs, citoyens, étudiants, agents des administrations publiques ou des entreprises... Les 25 et 26 janvier, le ministère des Affaires étrangères et du développement international a fait appel à tous les acteurs innovants des nouvelles technologies pour solliciter leur expertise et leur ingéniosité au service de sa modernisation et de son ouverture.

Le jury a récompensé les participants suivants : 

  •  1er prix pour la start-up Livekeep, qui propose une technologie de géolocalisation volontaire, dynamique et sécurisée, visant à améliorer la sécurité des Français à l’étranger ;
  •  2e prix pour le projet Hornet Makers, porté par des ingénieurs de la direction des systèmes d’information du ministère, qui met en avant une solution pour standardiser et faciliter la création d’applications web au sein du Ministère ;
  •  3e prix pour Speakshake, une start-up qui a développé une plateforme ludique d’échanges linguistiques ;

Un prix étudiant a été attribué à l’équipe CampFrance (étudiants de Sciences-Po), qui a proposé des orientations pour renforcer l’attractivité de l’offre universitaire française et rénover notre site « Etudes en France ».

Jean-Marc Ayrault a annoncé deux nouvelles mesures pour poursuivre la transformation numérique de la diplomatie française: 

- Création d'un incubateur au ministère des Affaires étrangères. L’objectif de cet incubateur sera de faire émerger des solutions aux besoins opérationnels du ministère. Les start-up incubées conserveraient la propriété intellectuelle de ces solutions et donc la possibilité de les commercialiser plus largement. Dans un premier temps, plusieurs participants du hackathon pourront intégrer l’incubateur dès le mois de mars prochain.

- Nomination d'un administrateur général des données. Laurent Garnier, secrétaire général adjoint du Quai d’Orsay, assurera cette fonction.

MPP (www.lepetitjournal.com) lundi 6 février 2017

DIPLOMATIE – Une rotation des ambassadeurs sans précédent décidée par Hollande

D’après le Figaro du samedi 4 février, le président François Hollande prévoit de remplacer les ambassadeurs français dans les principales capitales du monde, notamment les titulaires à Washington, Tokyo, Pékin, Berlin, Moscou. La décision pourrait être prise lors du prochain conseil des ministres, d’après le Figaro.

A la veille de l’élection présidentielle, il est traditionnellement d’usage de laisser ce soin  à son successeur, qui fixe le cap de la diplomatie française une fois ses fonctions prises.

Cette rotation, si elle survient, apparaitrait donc comme inhabituelle dans un climat diplomatique occidental déjà chamboulé par l’élection de Donald Trump et l’éminence du Brexit. « Contrairement aux États-Unis, où Donald Trump a instantanément rappelé le 20 janvier tous les ambassadeurs politiques (nommés en raison de leurs connexions directes avec l’ancien président), la France déploie le plus souvent des diplomates de carrière, rendant moins justifiable une purge collective », relève ainsi le Figaro.

S’agit-il pour François Hollande de rebattre les cartes avant la fin de son mandat et d’influer de manière détournée sur la diplomatie future de la France ?

RM (www.lepetitjournal.com) lundi 6 février 2017

TELETHON - Le Président de la République souligne la mobilisation exemplaire des acteurs

Le Président de la République a reçu lundi dernier, au Palais de l’Elysée, plus de 300 acteurs du Téléthon à l’occasion des 30 ans de l’événement. Il a salué l'engagement des familles, chercheurs, médecins, bénévoles et partenaires dans le combat contre la maladie. Il a souligné la belle réussite française que représente cette mobilisation, et les innovations scientifiques, économiques et sociales qu'elle a suscitées.

Créé en 1987 par les malades et familles de l’AFM en partenariat avec France Télévisions, le Téléthon français est devenu, au fil des années, un événement sans équivalent dans le monde qui réunit 5 millions de personnes devant leur petit écran et sur tout le territoire dans plus de 10.000 communes. Une mobilisation à l’origine de véritables révolutions qui ont changé la vie de milliers de familles et placé la France en tête de la recherche mondiale dans les domaines de la génétique et de l’innovation thérapeutique.

« C’est un honneur et une reconnaissance pour nous, familles militantes et déterminées, pour les médecins et chercheurs engagés à nos côtés, pour les milliers de bénévoles, les partenaires et les donateurs qui font du Téléthon une immense fête solidaire chaque premier week-end de décembre. Aujourd’hui, grâce à 30 ans de recherche financée par le Téléthon, les premiers traitements innovants émergent pour les maladies rares. Notre défi à tous est maintenant de transformer les prouesses scientifiques et les candidats médicaments en traitements efficaces et disponibles pour les malades, à un prix juste et maitrisé. » a déclaré Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM-Téléthon.

RM (www.lepetitjournal.com) vendredi 3 février 2017

PRÉSIDENTIELLES - Pour 90% des expatriés, un changement de président n'incitera pas à rentrer en France

Le baromètre 2017 Humanis - Lepetitjournal.com s’est interrogé pour sa cinquième édition sur l’intérêt des expatriés pour la politique française. L’éloignement de la France n’est pas synonyme de désintérêt politique et de désengagement citoyen, au contraire !

82% des expatriés interrogés déclarent suivre l'actualité politique française au moins une fois par semaine. Pour 58% d'entre eux, vivre à l'étranger a changé leur regard sur la politique française. Pour 13% d'entre eux, c'est d'ailleurs plutôt positif, mais 45% ont un jugement plus sévère depuis qu'ils ont quitté l'Hexagone.

94% ont l’intention de voter lors des élections présidentielles au printemps 2017, dont 81% certainement. Pour 90% des expatriés, un changement de président n'incitera pas à rentrer en France

MPP (www.lepetitjournal.com) mercredi 1er février 2017

Français de l'étranger

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines…

COMMERCE EXTERIEUR – 2016, une année difficile

Le déficit commercial de la France s’est creusé en 2016, passant à 48.1 milliards d’euros. Malgré ce mauvais chiffre, Matthias Fekl, secrétaire d’Etat en charge du Commerce extérieur, insiste sur des…
Une internationale

Vermeer génie isolé ? Une exposition tord le cou à la légende

Vermeer, un génie oeuvrant en solitaire dans l'univers silencieux de son atelier? Une exposition au Louvre démonte cette légende, reliant ce maître à tout un réseau de spécialistes de la peinture de genre, si prisée à la fin du 17e siècle dans les Provinces-Unies.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine