EDUCATION – Philip Cordery interroge Hélène Conway à l’Assemblée Nationale

Mercredi 7 novembre, Philip Cordery, député (PS) de la 4ème circonscription, a souhaité adresser une question à Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée en charge des Français de l’étranger, à l’Assemblée Nationale.

 

Hélène Conway répond à Philip Cordery (capture d'écran)Le député est d’abord revenu sur la suppression de la prise en charge (PEC) des frais de scolarité à l’étranger : "Comme dans tant d’autres domaines, le bilan dont nous héritons en matière d’enseignement Français à l’étranger est calamiteux. Dix ans de droite au pouvoir ont mis en péril notre réseau éducatif à l’étranger. La très coûteuse PEC (…) a eu pour conséquence un dérapage des frais de scolarité, l’expulsion des classes moyennes et l’explosion de l’ensemble des crédits alloués aux bourses".

Philip Cordery a ensuite exposé ses questions : "Madame la ministre, pouvez-vous nous garantir que le nouveau système de bourses sera plus juste et plus équitable ? Qu’il continuera à la fois à aider les familles les plus modestes, et en même temps d’élargir le nombre de bénéficiaires ? Quelles mesures pérennes envisagez-vous par ailleurs pour enrayer la hausse des frais de scolarité, réformer et diversifier le réseau d’enseignement français à l’étranger, pour le rendre enfin accessible à un plus grand nombre ? "

La ministre à tenu à "rassurer" le député du Bénélux, quant aux engagements de François Hollande. Elle a rappelé que les critères d’attribution des bourses avaient été étudiés au sein de la commission nationale des bourses, afin que le "système soit plus démocratique et ouvert à davantage de familles". Elle a également rappelé qu’elle tenait à ce qu’une "attention particulière soit portée aux situations individuelles et aux pays ou les corrections induites toucherait brutalement les familles". De fait, "Des mesures transitoires pourront dont être appliquées et je compte sur les commissions locales des bourses pour les mettre en œuvre".

CG (www.lepetitjournal.com) Jeudi 8 novembre 2012

Retrouvez la question sur le compte Facebook de Philip Cordery

Français de l'étranger

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2014. La Commission Européenne a ouvert dans la foulée une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, comment espérer un remboursement rétroactif ?
A la une

BILLET - Le Choc Culturel Inversé: le Tabou des Expatriés Français

Anne-Laure Fréant revient d'un séjour de cinq au Canada et d'un an en Nouvelle-Zélande. De retour en France, elle s'interroge: Oui, l’envie de quitter la France reste la première source de motivation des expatriés, surtout jeunes, mais malgré des situations professionnelles plutôt bonnes, les jeunes reviennent en France où les conditions économiques ne leur sont pas toujours favorables. Pourquoi ne jamais valoriser ce point quand on parle de…
France/Monde
Expat
Expat - Emploi
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2014. La Commission Européenne a ouvert dans la foulée une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.