EMPLOI – Destination Canada ouvre ses portes pour la 9ème édition

Les 13, 14 et 15 novembre prochains se déroulera le Salon Destination Canada 2012, qui propose des centaines d’offres d’emploi au Canada. Normand Smith, porte-parole de l’ambassade du Canada et Louise Van Winkle, Responsable du  Service au public et du Service de l'immigration, nous ont expliqué l’enjeu d’un salon de cette ampleur. Retour sur les postes proposés et les objectifs fixés par le forum

 

Pour la 9ème édition, le forum Destination Canada donne aux Français des opportunités uniques pour trouver un emploi au Canada. Des centaines de postes cherchent preneurs, couvrant tous les profils différents. De l’ingénierie à l’hôtellerie, en passant par l’enseignement ou la pâtisserie, l’ensemble des domaines d’exercice proposent des postes pour les Français. De nouvelles offres sont publiées chaque jour sur le site dédié, et relayées par le compte twitter.

Un forum en vogue

Plus de 14 000 demandes ont été faites pour le forum de l’année dernière, autant sont attendues cette année. 2400 candidatures sont retenues pour participer au forum, soit 800 personnes en moyenne par journée de salon. Afin d’être sélectionné, il suffit de remplir un questionnaire : Expérience au Canada, niveau d’anglais, CV et lettre de motivation sont ainsi exigés ; le tout, au format canadien. Si votre profil ne correspond pas à une offre particulière, votre dossier peut toutefois être sélectionné pour participer au forum. Sur place, vous y trouverez peut-être votre bonheur par réseautage.

Ancrer la francophonie au Canada

Pour Normand Smith et Louise Van Winkle, le Canada est un pays d’émigration, qui doit faire face à des défis démographiques. Ces derniers touchent principalement les communautés francophones en dehors du Québec : "La communauté francophone ne représente que 4,4% de la population en dehors du Québec. A long terme, le taux de natalité n’étant pas très élevé, les communautés francophones risquent de disparaître, et on ne pourra plus offrir de services en français. C’est la raison pour laquelle nous souhaitons faire connaître l’ensemble du Canada depuis 2003".

Ouvert à tous et non discriminant, Destination Canada 2012 constitue une opportunité unique de travailler sur le territoire canadien.

Consulter les offres d’emploi en ligne et inscrivez-vous pour le forum

CG (www.lepetitjournal.com) jeudi 8 novembre 2012
Expat & Emploi

COACHING – Comment préparer le retour au pays?

Expatrié(e) toute ma vie, voici que sonne le glas de notre dernière expatriation. Dans 9 mois précisément, je rentre dans mon pays d’origine, celui d’où je viens et que je crois bien connaître.…
A la une
France/Monde
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Que sont devenus les anciens lauréats ?

A quelques semaines de la 3ème cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, qui se déroulera sous les dorures du Quai d’Orsay le 17 mars prochain, lepetitjournal.com vous propose de revenir sur le parcours des lauréats 2014 depuis la remise de leur trophée. DJ, entrepreneur, chercheur, judoka… Ces Français de l’étranger avaient été choisis par le jury pour leur parcours atypique et leur engagement. Un an après l’euphorie de la remise de trophées, ils font le bilan. 
Expat
Expat - Emploi

EMPLOI EN ANGLETERRE - Tout savoir pour trouver sans stresser

En arrivant à Londres, vous êtes nombreux à rechercher un travail sans savoir vraiment par où commencer ni ce sur quoi il faut être vigilant. Le système au Royaume Uni étant parfois différent du notre, il est important de connaître quelques points importants pour réussir son insertion professionnelle de l’autre côté de la Manche. Voici quelques informations qui pourront vous aider. 
Expat - Politique

LOI MACRON – Qu’en pensent les députés des Français de l’étranger ?

Redoutant d'être mis en minorité à l'Assemblée, Manuel Valls a choisi hier de passer en force en utilisant l'arme du 49-3 pour faire adopter la Loi Macron. Trois députés des Français de l’étranger se sont illustrés dans les débats, souvent à contre-courant par rapport à leur camp. Voici leurs réactions 
Magazine
Francophonie