ON A TESTE POUR VOUS - L'atelier d'aide à la rédaction de CV à la Maison des Français de l'étranger

Des ateliers de formations sont régulièrement proposés par la Maison des Français de l’étranger (MFE). Notre équipe s'est rendue à  l'une d'entre elles le 8 octobre dernier, qui se proposait d’aider des jeunes diplômés à adapter CV et lettres de motivation aux pays anglo-saxons. Olivier Briard, dirigeant d’ISP Briard – entreprise spécialisée dans le conseil et le placement en entreprise  - animait cette formation.

 

Leçon numéro 1 : savoir se vendre

"La culture anglo-saxonne diffère à bien des égards de la culture française", analyse d'entrée Olivier briard. Pour parvenir à réaliser un CV et une lettre de motivation adaptés à ces pays, il est donc nécessaire de parvenir à sortir du prisme français. En effet, ce que l’on appelle précarité en France sera plus perçu comme de la flexibilité dans les pays anglo-saxons. Chacun est libre de rompre un contrat, qu’il s’agisse de l’employeur ou du salarié. Les différences culturelles et perceptives sont donc grandes ici : pour être pertinent et s’adapter à la culture du pays dans lequel vous souhaitez vivre, sortez du cadre franco-français !

Adapter son CV aux pays anglo-saxons

Parmi les outils à votre disposition pour convaincre, votre CV doit être votre principal atout. Le CV britannique faisait ici office de référence, Olivier Briard délivrant trucs et astuces pour cibler au mieux et adapter au maximum son CV. Etat civil, expérience professionnelle, formation, langues… toutes les rubriques du CV traditionnel ont ici été passées en revue pour coller au format anglo-saxon. Quant aux lettres de motivation, qu'il s'agisse d'une candidature spontanée ou d'une réponse à une offre, nul point commun avec vos habitudes françaises !

Un atelier formateur, qui gagne à être connu!

Bouhlala, jeune femme de 25 ans, dresse un bilan flatteur de l’atelier de formation. Son parcours est courant : titulaire d’un BTS assistanat de gestion, elle souhaite s’expatrier en Angleterre en novembre 2012 et se laisse 6 mois pour parvenir à trouver un emploi et un logement. Pleinement satisfaite de l’atelier de formation, Bouhlala repart avec les conseils avisés d’Olivier Briard, qui lui permettront de ne pas faire de faux pas dans ses démarches. "Sur Internet, précise-t-elle, il y a beaucoup d’informations, souvent en contradiction les unes avec les autres". Elle regrette de ne pas en avoir entendu parler plus tôt : "Ce genre d’ateliers devrait être davantage médiatisé : j’aurais gagné beaucoup de temps si j’avais connu l’existence de ces formations plus tôt". (Bouhlala / LPJ)

Constance de Guernon (www.lepetitjournal.com) vendredi 19 octobre 2012

Nous tenons à remercier Olivier Briard et les agents de la MFE d'avoir permis à nos équipes d'assister à cette formation, ainsi que pour leur disponibilité. Retrouvez le site internet d'ISP Briard

A lire aussi

DOSSIER - Les Français au service des expatriés : La Maison des Français de l'étranger

Pour en savoir plus

Site officiel de la maison des Français de l'étranger

Expat & Emploi

MALAISE D'UNE EXPAT - "Et moi dans tout ça?"

Rentrée 2005: Anne rencontre John à la cafétéria de La Sorbonne. Le coup de foudre est immédiat. Et réciproque. Elle étudie la sémantique. Il finit son doctorat en communication grâce à un programme d’échange entre la célèbre université parisienne et Columbia University à New York, dont il est originaire. Hiver 2012: Une limousine rutilante se gare en face d’un immeuble bourgeois de l’Upper West Side de New York. Anne et ses deux fils viennent…

QUEBEC – La destination rêvée des Français ?

Le Québec est souvent considéré comme un eldorado en France. Nombreux sont admiratifs de ce mode de vie où l’on retrouve des influences amérindiennes, américaines, françaises et britanniques et aussi…

MOBILITÉ - Le télétravail, la solution ?

S’expatrier tout en gardant son emploi, c’est possible si celui-ci est compatible avec le télétravail. Une solution libre de toute contingence géographique qui nécessite rigueur et confiance
Une internationale

FRANCK MESNEL- L’effet papillon, du rugby à Eden Park

Franck Mesnel Eden Park
Comment un nœud de papillon rose, né de la fantaisie des joueurs de rugby du Racing, soucieux de s’illustrer dans les règles, mais avec élégance et impertinence, est-il devenu presque 30 ans plus tard le symbole d’une marque de "casual luxe" haut de gamme ? Franck Mesnel revient sur l’histoire vraie de la construction de la marque "Eden Park", au moment même où il vivait les plus grands moments de sa carrière de joueur de rugby, en équipe de…
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

MALAISE D'UNE EXPAT - "Et moi dans tout ça?"

Rentrée 2005: Anne rencontre John à la cafétéria de La Sorbonne. Le coup de foudre est immédiat. Et réciproque. Elle étudie la sémantique. Il finit son doctorat en communication grâce à un programme d’échange entre la célèbre université parisienne et Columbia University à New York, dont il est originaire. Hiver 2012: Une limousine rutilante se gare en face d’un immeuble bourgeois de l’Upper West Side de New York. Anne et ses deux fils viennent rejoindre John, embauché deux mois plus tôt comme directeur du marketing d’une agence de publicité sur Madison Avenue.

PORTRAIT D’EXPAT - Arrivés avec 5 valises et quelques économies

Il en faut du culot pour tout plaquer et partir à l'étranger. C'est pourtant ce qu'on fait Line et Samuel, la bonne trentaine et deux enfants. Un jour ils sont venus s’installer à Saigon, se donnant deux ans pour trouver leur projet de vie ou rentrer. Aujourd’hui, ne leur parlez plus de retourner vivre en France !
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine