ON A TESTE POUR VOUS - L'atelier d'aide à la rédaction de CV à la Maison des Français de l'étranger

Des ateliers de formations sont régulièrement proposés par la Maison des Français de l’étranger (MFE). Notre équipe s'est rendue à  l'une d'entre elles le 8 octobre dernier, qui se proposait d’aider des jeunes diplômés à adapter CV et lettres de motivation aux pays anglo-saxons. Olivier Briard, dirigeant d’ISP Briard – entreprise spécialisée dans le conseil et le placement en entreprise  - animait cette formation.

 

Leçon numéro 1 : savoir se vendre

"La culture anglo-saxonne diffère à bien des égards de la culture française", analyse d'entrée Olivier briard. Pour parvenir à réaliser un CV et une lettre de motivation adaptés à ces pays, il est donc nécessaire de parvenir à sortir du prisme français. En effet, ce que l’on appelle précarité en France sera plus perçu comme de la flexibilité dans les pays anglo-saxons. Chacun est libre de rompre un contrat, qu’il s’agisse de l’employeur ou du salarié. Les différences culturelles et perceptives sont donc grandes ici : pour être pertinent et s’adapter à la culture du pays dans lequel vous souhaitez vivre, sortez du cadre franco-français !

Adapter son CV aux pays anglo-saxons

Parmi les outils à votre disposition pour convaincre, votre CV doit être votre principal atout. Le CV britannique faisait ici office de référence, Olivier Briard délivrant trucs et astuces pour cibler au mieux et adapter au maximum son CV. Etat civil, expérience professionnelle, formation, langues… toutes les rubriques du CV traditionnel ont ici été passées en revue pour coller au format anglo-saxon. Quant aux lettres de motivation, qu'il s'agisse d'une candidature spontanée ou d'une réponse à une offre, nul point commun avec vos habitudes françaises !

Un atelier formateur, qui gagne à être connu!

Bouhlala, jeune femme de 25 ans, dresse un bilan flatteur de l’atelier de formation. Son parcours est courant : titulaire d’un BTS assistanat de gestion, elle souhaite s’expatrier en Angleterre en novembre 2012 et se laisse 6 mois pour parvenir à trouver un emploi et un logement. Pleinement satisfaite de l’atelier de formation, Bouhlala repart avec les conseils avisés d’Olivier Briard, qui lui permettront de ne pas faire de faux pas dans ses démarches. "Sur Internet, précise-t-elle, il y a beaucoup d’informations, souvent en contradiction les unes avec les autres". Elle regrette de ne pas en avoir entendu parler plus tôt : "Ce genre d’ateliers devrait être davantage médiatisé : j’aurais gagné beaucoup de temps si j’avais connu l’existence de ces formations plus tôt". (Bouhlala / LPJ)

Constance de Guernon (www.lepetitjournal.com) vendredi 19 octobre 2012

Nous tenons à remercier Olivier Briard et les agents de la MFE d'avoir permis à nos équipes d'assister à cette formation, ainsi que pour leur disponibilité. Retrouvez le site internet d'ISP Briard

A lire aussi

DOSSIER - Les Français au service des expatriés : La Maison des Français de l'étranger

Pour en savoir plus

Site officiel de la maison des Français de l'étranger

 
Expat & Emploi

TOURISME EN IRAN - Un secteur en expansion et des défis à surmonter

 Depuis le rétablissement et l’amélioration des relations entre l’Iran et l’Occident, il y a un secteur qui se porte à merveille... le tourisme. Annoncé par les analystes depuis déjà plusieurs années, Marc Botinelli parlait déjà en 2013 de « Bombe touristique à retardement » et il ne s’était pas trompé.

COACHING - Devenir riche, oui et alors ?

Jean, fils d’ouvriers de la banlieue parisienne, prend l’avion demain pour la ville de Mexico, un départ qu’il espère définitif, « la France ce n’est pas pour moi, cela ne l’a jamais été »
Une internationale

HISTOIRE – Le mystique soufi Mansur al Hallaj, premier "expatrié"?

On connaît les pérégrinations de Paul de Tarse dans le monde méditerranéen ou encore l'épopée légendaire de l'apôtre Thomas jusqu'en Inde. Moins connue est la vie de Mansur al-Hallaj, mystique persan du soufisme, qui s'installa longtemps en terre non-musulmane pour répandre sa religion et son amour de Dieu. Cette grande figure mystique a donné lieu à une biographie rédigée par l'islamologue Stéphane Ruspoli qui lui attribue le titre d'"expatrié".
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

TOURISME EN IRAN - Un secteur en expansion et des défis à surmonter

 Depuis le rétablissement et l’amélioration des relations entre l’Iran et l’Occident, il y a un secteur qui se porte à merveille... le tourisme. Annoncé par les analystes depuis déjà plusieurs années, Marc Botinelli parlait déjà en 2013 de « Bombe touristique à retardement » et il ne s’était pas trompé.
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine