Le boum minier en Australie, moteur de la croissance depuis plusieurs années, pourrait s'essouffler d'ici deux ans en raison du ralentissement de la demande chinoise et d'une baisse des prix, prédit le Cabinet Deloitte Access Economics

Image flickr CC

Le cabinet de consultants Deloitte Access Economics a été créé en 1988 pour établir des prévisions économiques et budgétaires au service du gouvernement australien. Dans son dernier rapport trimestriel, toujours très prisé par les acteurs économiques, le cabinet Deloitte Access Economics souligne que la demande chinoise faiblit et que les prix du charbon et du minerai de fer se replient.

"La Chine ralentit, l'Inde ralentit, le Brésil ralentit. Et on voit ces prix baisser alors que les coûts ont augmenté en Australie ces dernières années", a déclaré à la radio ABC Chris Richardson, le directeur du cabinet de consultants.

"Ça ne veut pas dire que le boom des investissements va se terminer demain. On sait qu'il y a encore du carburant pour encore un an ou deux. Mais au-delà, le point fort de l'économie australienne va être peu à peu être remis en question", spécialement concernant le surplus budgétaire qui risque de s'amoindrir fortement car très fortement lié aux prix des matières premières.

Car l'économie australienne bénéficie depuis plusieurs années de la forte demande des pays émergents pour les matières premières dont elle est une grande productrice et exportatrice. Elle est ainsi le seul grand pays occidental à avoir échappé à la récession en 2008.

Mais la vigueur du dollar australien pèse sur d'autres pans de son économie, notamment le tourisme et le secteur manufacturier. Les experts économistes parlent ainsi d'économie à deux vitesses pour ce pays.

L'Australie a affiché une croissance de 1,3% au premier trimestre 2012 par rapport au trimestre précédent, très au-delà des attentes, et de 4,3% sur un an.

Flore Gregorini (www.lepetitjournal.com/sydney.html) jeudi 26 juillet 2012

 
Une internationale

LEPETITJOURNAL.COM - Recevez un bout de France à l'étranger !

Votre quotidien en ligne prépare pour la rentrée prochaine une box, Bleu-Blanc-Box, pour recevoir chaque mois les produits français qui vous manquent. Dans ce cadre, nous lançons une campagne de crowdfunding à laquelle nous vous proposons de participer.
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Investir dans l’immobilier en France, ce qu’il faut retenir

L’investissement locatif en France est un placement prisé des Français expatriés. Que ce soit pour leur retraite ou simplement pour développer un patrimoine et des revenus passifs, plus d’un expatrié sur deux est prêt à sauter le pas. Si l’immobilier est un excellent support d’investissement, reste à choisir la ville et le type de projet, que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien.

Déménager avec des enfants

Déménager est une étape qui ne peut s’improviser et peut se révéler stressante, car cela demande beaucoup de temps et une bonne organisation. C’est également une étape difficile pour les enfants. Pour vous permettre de déménager en toute sérénité, AGS Déménagements Internationaux vous suggère quelques conseils…
Expat
Expat - Emploi
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt

IMPÔTS 2016 - La déclaration en ligne va devenir obligatoire

La campagne de déclaration des revenus vient d’être lancée, le 12 avril, par le gouvernement. Grosse nouveauté : l’obligation de déclarer ses impôts en ligne pour deux millions de foyers fiscaux. Une mesure d’autant plus importante pour les Français de l’étranger qui méconnaissent souvent ce service en ligne, pourtant très pratique. 
Magazine
En direct de nos éditions locales