L’Indec publie une fois de plus des chiffres controversés. Est-il réellement possible de subvenir à ses besoins journaliers avec 13 pesos en poche et de bien manger avec 6 pesos par repas ? Quel est le taux de pauvreté en Argentine ?

6 pesos par repas
Selon l’organisme officiel argentin de statistiques, l’Indec, une personne pourrait vivre convenablement avec 13 pesos par jour et une famille composée de quatre personnes avec 52 pesos.

L’Indec va plus loin et fixe le seuil de pauvreté à 688 pesos de dépenses alimentaires mensuelles pour une famille de quatre personnes. En d’autres termes, une personne pourrait subvenir à ses besoins alimentaires journaliers avec 17,20 pesos, soit 5,75 pesos par repas. 6 pesos représentent aujourd’hui le prix d’un biscuit alfajor ou encore d’une boisson gazeuse de 500 ml achetés dans un kiosko. Selon cette méthode de calcul, le seuil de pauvreté en Argentine s’élèverait à 6,5% de la population et toucherait 2,2 millions de personnes.

L’indec, remis en cause
L’indec, a déjà fait l’objet de nombreuses critiques en ce qui concerne la fiabilité de ces données, jugées souvent fantaisistes et au service d’un  gouvernement qui souhaite faire bonne figure face à la réalité économique.

Le FMI a déjà remis à l’ordre le gouvernement argentin à plusieurs reprises afin qu’il révise ses méthodes de calcul.

Le journal britannique The Economist, dans un article intitulé Don't lie to me Argentina, explique, lui, sa décision, de prendre en compte des données émanant d’un organisme privé basé aux Etats-Unis, plus apte à ne pas subir de pression locale. En effet, alors que le taux d’inflation de l’Argentine est estimé par l’Indec à 10%, les organismes privés s’accordent à dire qu’il s’élèvent à près de 25%.

22% de pauvres selon l’Université catholique
Selon une étude menée par l'Université catholique de l'Argentine, le budget quotidien nécessaire à une alimentation saine est estimée à 24 pesos par personne, soit quatre fois le chiffre officiel. L’Université catholique de l'Argentine utilise le même panier d’aliments de l’Indec, mais, cette-fois ci, indexé à l’inflation réelle, soit 24% contre 10% selon les chiffres officiels.

L’Université catholique considère comme pauvre, une famille de quatre personnes disposant d’un revenu inférieur à 3.600 pesos par mois ou 30 pesos par personne par jour.

Selon cette estimation, la pauvreté en Argentine serait estimée à 21,9% de la population et toucherait 10,8 millions de personnes dans le pays.

KT (www.lepetitjournal.com/buenos-aires.html) jeudi 1er novembre 2012

A la une

JACK MA - Le nouvel homme le plus riche d'Asie

Signe des temps et de la nouvelle puissance du continent, Li Ka-shing n’est plus l’homme le plus riche d’Asie. Selon l’agence Bloomberg, le tycoon hongkongais, qui détenait ce titre depuis le 5 avril 1992, vient d’être détrôné par le pionnier du web chinois, Jack Ma, fondateur du site Alibaba.com, dont la fortune est estimée à 28,6 milliards de dollars. Un article de notre édition de Hong Kong
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Appel à candidatures

Vous résidez à l'étranger? Vous avez un parcours hors du commun? Le 17 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Mathias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez !
Expat
Expat - Emploi

FRANÇAIS À L'ÉTRANGER – Quand les entreprises protègent leurs salariés

Certains travaillent au large du Libéria sur des plateformes pétrolières, d’autres sont basés en Afghanistan pour le compte d’ONG ou encore dans des zones reculées de l’Inde pour gérer l’exploitation de centres de production. Tous sont des expatriés. Ils vivent dans des situations parfois extrêmes. Leurs employeurs en sont conscients et bien souvent font appel à des prestataires extérieurs pour assurer leur sécurité. Rencontre avec International SOS & Control Risks
Expat - Politique

PRELEVEMENTS SOCIAUX DES NON-RESIDENTS - Comment faire pour espérer être remboursés ?

Votés en 2012, les prélèvements sociaux (CSG-CRDS) sur les plus-values et revenus immobiliers pour les contribuables français non résidents ont été reconduits dans la loi de finances 2015. La Commission Européenne a ouvert une procédure d’infraction contre la France sur la conformité au droit européen de ces prélèvements. En cas d'issue favorable, attendue début 2015, comment espérer un remboursement rétroactif ?
Magazine
Francophonie

FRANCOPHONIE – LE XVe Sommet à Dakar

Le 15e Sommet de la Francophonie se déroule à Dakar du 29 au 30 novembre. Les chefs d’État et de gouvernement de l’OIF se réunissent pour définir les prochaines orientations de la Francophonie, statuer sur l’admission de nouveaux pays membres et élire le prochain Secrétaire général de la Francophonie. Invité de France 24, RFI et TV5 Monde, François Hollande a tenu à rappeler que la France était "au service de la francophonie".