Une étudiante brésilienne et un jeune Russe ont mis leur virginité aux enchères dans le cadre d'un documentaire australien. Pour leur premières foi, ils devraient empocher respectivement 600.000 et 2.300 euros. Retour sur une affaire qui passionne le web

C'est une mise aux enchères peu ordinaire et qui a fait le tour du net. Dans le cadre d'un documentaire australien "Virgins wanted", Catarina, une Brésilienne âgée de 20 ans, a mis sa virginité en vente sur le site internet virginswanted.com.au. Un Japonais de 53 ans, identifié sous le nom de Natsu, a remporté la mise pour la somme de 600.000 euros. Pas moins de 15 hommes ont enchéri pour devenir le premier amant de Catarina.

Dans une interview au magazine Terra, l'étudiante s'est déclarée satisfaite du montant de l'enchère. "C'est une belle somme", a-t-elle affirmé, tout en ajoutant ne pas encore avoir pris de décision quant à l'usage qu'elle ferait de cet argent. Dans de précédentes entrevues avec la presse, l'étudiante avait affirmé qu'elle l'utiliserait pour faire des études universitaires en Argentine et qu'elle en reverserait aussi une partie à une association de mal-logés de Santa Catarina au Brésil. Les parents de la jeune femme ont déclaré au journal Globo avoir découvert l'affaire il y a peu et ne pas soutenir le projet de leur fille. "Je ne suis pas d'accord avec ce que fait ma fille, mais je l'aime et la soutiendrais quoiqu'il arrive", a déclaré la mère de l'étudiante au journal carioca.

Un Brésilien acquiert la virginité du jeune Russe
La première fois de Catarina aura donc lieu aux alentours du 15 novembre à Sydney. Selon les termes du contrat, le Japonais devra utiliser un préservatif et fournir des examens médicaux prouvant qu'il n'est porteur d'aucune maladie sexuellement transmissible. La jeune femme a d'ores et déjà affirmé qu'elle voulait passer un peu de temps avec lui avant de se rendre dans la chambre d'hôtel. "Je n'ai pas fait de plans mais je pense que la discussion est fondamentale avant qu'il ne se passe quoique ce soit", a-t-elle précisé au magazine Terra, en ajoutant qu'elle comptait bien dîner avec son premier partenaire.

Un autre étudiant a également mis sa virginité aux enchères. Alexander, de nationalité russe, aura eu moins de succès. C'est un certain Néné.B du Brésil qui a emporté la dernière enchère pour la somme de 2.300 euros face à seulement 7 autres concurrents. Selon la presse brésilienne, la maison de production australienne aurait confirmé que l'acquéreur était bel et bien un homme brésilien. A l'heure actuelle, la production craint un désistement du jeune Russe qui, n'étant pas homosexuel, pourrait renoncer à partager sa première fois avec un homme.

A l'origine de cette affaire se trouve une société de production australienne. Le réalisateur Justin Sisely filmera toutes les étapes de cet étrange défi. Un grand concours avait été ouvert pour recruter les participants au tournage de ce documentaire, qui se veut une exploration de la virginité.

ALS (www.lepetitjournal.com - Brésil) mardi 30 octobre 2012

A la une

VIVRE EN FAMILLE - Une association française prix Balzan pour l'humanité

L’association française "Vivre en Famille" a reçu le prix Balzan pour l’humanité, la paix et la fraternité entre les peuples, au Palazzo del Quirinale, en présence de Giorgio Napolitano, président de la République italienne. Une reconnaissance pour cette ONG qui se bat pour les adoptions d’enfants handicapés, mais aussi pour garantir des lieux d’accueil, des écoles et des centres de soins en Afrique.
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Turin - actualité italie

BANLIEUES – Le malaise italien

Le mois de novembre a été marqué par de fortes tensions à la périphérie de quelques grandes villes italiennes. L’agitation, amplement…
Sao Paulo - Actualité Brésil

LANGUE - Parlez-vous le portunhol sauvage ?

Le portunhol, nouvel idiome, mélange d’espagnol et de portugais mâtiné de guarani ou d’anglais met son poil à gratter canaille dans les…
Cambodge - Actualité

PSAR CHAS – Et maintenant ?

La municipalité semble vouloir agir rapidement alors qu’un élan de soutien se met en place pour collecter des fonds.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Vilard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger

JACKY DEROMEDI – Des chantiers de Singapour au Sénat

Jacqueline Deromedi, que les Français de Singapour connaissent bien, vient d’être élue sénateur. Le parcours de cette femme entrepreneur, engagée et élégante, qui n’a pas vraiment cherché à faire carrière dans la politique, détonne au Palais du Luxembourg
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XIVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.