Les voyageurs de LAN, la principale compagnie aérienne chilienne, ont désormais à leur disposition un nouveau site internet dédié à la diversité où Buenos Aires y est vu comme la Mecque gay d’Amérique du Sud.

LAN et la discrimination positive

Inauguré courant janvier, LAN réussit un coup de force marketing puisque l’information a déjà été largement reprise par les médias. Sous le nom de LANdiversity.com, le site cible la communauté LGTB - lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres- d’Amérique du Sud. Il s’agit d’une stratégie consolidée développée à moyen terme puisque la compagnie chilienne déclare, qu’en 2009 déjà, c’était la première compagnie aérienne d'Amérique latine à développer une campagne publicitaire ciblant spécifiquement la communauté gay. Un an plus tard, elle était nominée par TripOut Travel, dans la catégorie "Meilleure compagnie aérienne" et en 2011, par Edge, le plus grand réseau de la communauté LGBT dans le monde, en tant que "compagnie aérienne internationale préférée".

"Chez LAN, nous sommes fiers de la grande diversité de notre personnel, de nos clients, et surtout des destinations que nous desservons”, peut-on lire sur le site. En ajoutant, que la compagnie dessert les destinations phares et émergeantes LGTB telles que Buenos Aires, Santiago et Lima.

LAN propose aussi aux voyageurs s’inscrivant à la newsletter de LANdiversity.com, de recevoir une réduction de 50 dollars sur leur prochain vol.

Buenos Aires, la Mecque gay d’Amérique du Sud

Le site internet offre des informations pratiques telles que les activités, événements ou encore restaurants et hôtels accueillant la population gay. Sur la page du site dédiée à Buenos Aires, une photo du coloré caminito à gauche rappelle le drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté LGTB dans le monde. À sa droite deux hommes se tiennent main dans la main. “C’est super d’être gay à Buenos Aires” y est écrit. Buenos Aires est présentée comme la Mecque gay d’Amérique du Sud. LAN rappelle que l´Argentine est le premier pays d´Amérique latine à avoir légalisé le mariage homosexuel. La compagnie met également en avant la marche des fiertés, le festival international de tango gay mais aussi le festival international de films de Buenos Aires et une escapade aux chutes d’Iguazu. (photo : LANdiervsity.com)

Palermo, Recoleta et le Barrio Norte sont vus respectivement comme des quartiers "gay trendy", "gay chic" et "gay jeune populaire".

Un marché florissant

Selon une enquête réalisée dans 25 pays par Out Now Consulting auprès de 40.000 personnes, le montant des dépenses des touristes homosexuels pourrait s’élever à 123 milliards d’euros en 2012. Les Etats-Unis occupent la première place du classement avec 51.2 milliards d’euros, suivis du Brésil (20.4 milliards d’euros) et du Japon (18,4 milliards d’euros). La France arrive en quatrième position (11.5 milliards d’euros) et l’Argentine … douzième (3.8 milliards d’euros).

Kim Tuong (www.lepetitjournal.com/buenos-aires.html)

 
Une internationale
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Optimiser l’Epargne et le Patrimoine de l’Expatrié

Les bénéfices d'un accompagnement personnalisé Patrick GILLE exerce depuis 13 ans le conseil, l'accompagnement et le suivi sur-mesure pour ses clients. Il accompagne ses clients dans la réflexion, la recherche et le choix du support des placements. Dans cet article, il vous sera présenté les différentes solutions d’investissement dans l’immobilier locatif.
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine
En direct de nos éditions locales