L’ouverture le 13 février 2012 de la nouvelle usine de Royce-Rolls a remis le quartier de Seletar sous le feu des projecteurs. Le secteur aérien, bien que légèrement impacté par la crise économique, reste un secteur très dynamique en Asie. La Cité-État mise donc sur le développement du parc Seletar Aerospace pour devenir un centre incontournable pour le secteur de l’aéronautique

Malgré la crise économique, le secteur aérien reste un secteur très dynamique en Asie. La preuve en chiffre : plus de 31 milliards de dollars de commandes auraient été signés en février dernier à l’occasion du "Singapore Airshow 2012", le plus grand salon de l’industrie aérospatiale sur le continent asiatique. Ainsi la cité-Etat mise depuis des années sur le développement de son parc Selectar Aerospace pour devenir  "le" centre incontournable pour le secteur de l’aéronautique.

Un quartier historiquement de vocation aérienne
Construit en 1928, l'aéroport militaire de Seletar fut tout d'abord utilisé par la Royal Air Force (RAF) britannique. Transformé en aéroport civil en 1930, il retrouva sa vocation militaire pendant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945). Par la suite, il hébergea les vols civils de compagnies aériennes internationales telles que KNILM, KLM, Qantas, Empire Airways et British Imperial Airways. Le transfert du trafic vers l'aéroport de Changi, grâce à la construction de nouveau terminaux, concentra enfin l’activité de Seletar sur les charters privés et la formation de pilotes.
Depuis 2006, Singapour a redéveloppé la zone de Seletar en créant le Seletar Aerospace Park. En transformant l’ancienne base aérienne en parc aéronautique, elle souhaite attirer un maximum d’entreprises dans les domaines de l’aéronautique et l’aérien. Des entreprises internationales telles que ST Aerospace, Safran Electronics, Thales, Boeing Flight Services, et récemment Royce Rolls (leader mondial dans la construction de moteurs pour avions) ont choisi Singapour pour le développement de leurs activités en Asie. Aujourd’hui, la Cité-État comptabilise plus de 100 entreprises dans les services de la Maintenance, réparation et révision (MRO), la Recherche & Développement et la formation pour l'aviation commerciale et militaire.

Projet de développement - Credit Photo jtc.gov.sg

Des enjeux économiques clés pour Singapour
En 2010, pour la première fois de l’histoire, le nombre de voyageurs aériens en provenance d’Asie a surpassé le nombre de voyageurs nord-américains. La compétition est rude entre les pays d'Asie du Sud pour attirer dans leurs "hubs" aérospatiaux un maximum d’entreprises. Singapour doit faire face à la concurrence de la Malaisie qui pousse l'aéroport Subang de Kuala Lumpur comme un centre aérospatial. Les Philippines, la Thaïlande et l’Indonésie se mettent également sur les rangs pour développer leurs propres centres.
En 2011, plus de 46,5 millions de passagers ont transité par l’aéroport international de Changi. Avec un accroissement de plus de 12% par an pour le secteur aérien et de 10% par an pour le secteur de la MRO, Singapour s’impose comme le leader régional en Asie. En 2011, la MRO réalisa un chiffre d’affaires de plus de S$7,9 milliards et employa plus de 19.000 personnes.
En développant le parc Seletar Aerospace, Singapour se positionne donc déjà pour accompagner cette croissance et espère continuer à accueillir une vaste gamme d’activités aériennes et aérospatiales.

Alexandra Facorat (www.lepetitjournal.com-Singapour) jeudi 22 mars 2012




A la une

ANTOINE GRASSIN – "Etre le premier contact avec les étudiants"

Antoine Grassin est le directeur général de Campus France, l’organisme public dont les principales missions sont la promotion de l’enseignement supérieur français à l’étranger, l’accueil des étudiants étrangers en France et la gestion des boursiers des gouvernements français et étrangers. Ses missions sont d’autant plus importantes dans un contexte de hausse de la mobilité internationale avec 4 millions d’étudiants en mobilité aujourd’hui, dont…
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala
Expat
Expat - Emploi

SALON S’EXPATRIER MODE D’EMPLOI – Rencontre avec les candidats au départ

Vendredi 27 mars la Cité Universitaire de Paris accueillait le Salon S’expatrier : mode d’emploi. Plusieurs stands et conférences étaient proposés aux futurs candidats au départ afin de les renseigner et de les accompagner dans leurs démarches administratives. Qui sont-ils et pourquoi souhaitent-ils partir ?

FRANCOPHONIE – Le français, la langue morte des entreprises ?

Yves Montenay yvesmontenay.fr
À l’heure de la mondialisation, l’anglais a un statut hégémonique dans le monde de l’entreprise. Qu’en est-il du français ? Peut-il encore être considéré comme une langue de travail ? Yves Montenay, directeur de l’Institut de culture, économie et géopolitique, et ancien chef d’entreprise, estime que c’est une valeur essentielle à la santé des entreprises francophones.
Expat - Politique

CLAUDINE LEPAGE ET PHILIP CORDERY – “Il y a un vrai risque pour le réseau d’enseignement français à l’étranger”

La sénatrice des Français établis hors de France, Claudine Lepage, et le député des Français du Bénélux, Philip Cordery, ont présenté 50 recommandations visant à contenir les frais de scolarité dans le réseau de l’enseignement français à l’étranger. Au menu, économies, recherches de partenariats et de nouvelles sources de financement et renforcement du rôle de l’Ambassadeur.

FRANCOPHONIE - Fleur Pellerin lance la 20e édition de la semaine de la langue Française

"La langue française est langue d’accueil " c’est le thème de la 20e édition de la semaine de langue française, lancée par la ministre de la culture et de la communication Fleur Pellerin ce mercredi 11 mars à Paris. Avec les événements de ce début d’année, la langue française devient un outil stratégique d’unification et de tolérance pour les francophones.
Magazine
Francophonie

EXPO UNIVERSELLE 2015 – Les pavillons de la Francophonie

Lors de l'exposition universelle 2015, 145 pays seront représentés. Parmi eux, une trentaine sont membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie. On compte également quelques grands absents comme le Canada ou la Grèce. A l'occasion de la semaine de la langue française et en cette Journée Internationale de la Francophonie, lepetitjournal.com vous propose un panorama non exhaustif des pavillons, membres de l’OIF.

JEAN-FRANÇOIS BLAREL - La francophonie: un partenariat gagnant pour tous les participants

Le 20 mars est traditionnellement la date lors de laquelle un peu partout dans le monde on fête la francophonie. Alors qu´au Portugal un certain nombre de changements sont en cours au sein des structures françaises, Lepetitjournal.com a voulu interroger l´ambassadeur de France, M. Jean-François Blarel sur l´importance de cette célébration et sur le poids de la présence française dans le pays.