L’ouverture le 13 février 2012 de la nouvelle usine de Royce-Rolls a remis le quartier de Seletar sous le feu des projecteurs. Le secteur aérien, bien que légèrement impacté par la crise économique, reste un secteur très dynamique en Asie. La Cité-État mise donc sur le développement du parc Seletar Aerospace pour devenir un centre incontournable pour le secteur de l’aéronautique

Malgré la crise économique, le secteur aérien reste un secteur très dynamique en Asie. La preuve en chiffre : plus de 31 milliards de dollars de commandes auraient été signés en février dernier à l’occasion du "Singapore Airshow 2012", le plus grand salon de l’industrie aérospatiale sur le continent asiatique. Ainsi la cité-Etat mise depuis des années sur le développement de son parc Selectar Aerospace pour devenir  "le" centre incontournable pour le secteur de l’aéronautique.

Un quartier historiquement de vocation aérienne
Construit en 1928, l'aéroport militaire de Seletar fut tout d'abord utilisé par la Royal Air Force (RAF) britannique. Transformé en aéroport civil en 1930, il retrouva sa vocation militaire pendant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945). Par la suite, il hébergea les vols civils de compagnies aériennes internationales telles que KNILM, KLM, Qantas, Empire Airways et British Imperial Airways. Le transfert du trafic vers l'aéroport de Changi, grâce à la construction de nouveau terminaux, concentra enfin l’activité de Seletar sur les charters privés et la formation de pilotes.
Depuis 2006, Singapour a redéveloppé la zone de Seletar en créant le Seletar Aerospace Park. En transformant l’ancienne base aérienne en parc aéronautique, elle souhaite attirer un maximum d’entreprises dans les domaines de l’aéronautique et l’aérien. Des entreprises internationales telles que ST Aerospace, Safran Electronics, Thales, Boeing Flight Services, et récemment Royce Rolls (leader mondial dans la construction de moteurs pour avions) ont choisi Singapour pour le développement de leurs activités en Asie. Aujourd’hui, la Cité-État comptabilise plus de 100 entreprises dans les services de la Maintenance, réparation et révision (MRO), la Recherche & Développement et la formation pour l'aviation commerciale et militaire.

Projet de développement - Credit Photo jtc.gov.sg

Des enjeux économiques clés pour Singapour
En 2010, pour la première fois de l’histoire, le nombre de voyageurs aériens en provenance d’Asie a surpassé le nombre de voyageurs nord-américains. La compétition est rude entre les pays d'Asie du Sud pour attirer dans leurs "hubs" aérospatiaux un maximum d’entreprises. Singapour doit faire face à la concurrence de la Malaisie qui pousse l'aéroport Subang de Kuala Lumpur comme un centre aérospatial. Les Philippines, la Thaïlande et l’Indonésie se mettent également sur les rangs pour développer leurs propres centres.
En 2011, plus de 46,5 millions de passagers ont transité par l’aéroport international de Changi. Avec un accroissement de plus de 12% par an pour le secteur aérien et de 10% par an pour le secteur de la MRO, Singapour s’impose comme le leader régional en Asie. En 2011, la MRO réalisa un chiffre d’affaires de plus de S$7,9 milliards et employa plus de 19.000 personnes.
En développant le parc Seletar Aerospace, Singapour se positionne donc déjà pour accompagner cette croissance et espère continuer à accueillir une vaste gamme d’activités aériennes et aérospatiales.

Alexandra Facorat (www.lepetitjournal.com-Singapour) jeudi 22 mars 2012




Une internationale

DÉMÉNAGEMENTS – Les expatriés récidivistes

Au cours de leur carrière, certains enchainent les mutations à l’étranger, devenant de véritables professionnels de l'expatriation. Que l’on soit moteur ou que l’on suive son conjoint, ces changements à répétition, obligent à réinventer sans cesse sa vie et à développer de nouvelles ressources jusqu’alors ignorées. Et à être or-ga-ni-sés !
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

FORUM EXPAT – "Une expatriation réussie se construit souvent avant de partir"

Forum Expat se tiendra les 2 et 3 juin prochains à la Cité de la Mode et du Design à Paris. C’est le plus gros salon en France consacré à l’expatriation. Cyril Gardère, directeur délégué Pub du Groupe Le Monde, organisateur de l’événement, nous explique ce que nous réserve cette troisième édition

MAITRES ET CUISINIERS DE FRANCE - Fabrice Vulin nommé président de la nouvelle branche Asie-Pacifique

Excellence. Telle est la devise des Maîtres et cuisiniers de France. Près de 65 ans après sa création à Paris, la prestigieuse association vient de lancer sa branche Asie-Pacifique. Le 14 mai dernier, dans les salons du Four Seasons de Hong Kong, Fabrice Vulin, chef du restaurant étoilé Caprice, a été intronisé président de la nouvelle délégation, qui ne compte encore aujourd’hui que 8 membres.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala