Petite tempête au club de la mine mondiale. Equinox (Australie) voulait croquer Lundin (Canada), offrant 4,8MM$. Mais voilà que Minmetals (Chine) s’en mêle, et sort la grosse Bertha, prétendant racheter l’Australien - qui devrait alors renoncer à son OPA canadienne. L’OPA, si elle aboutit, constituera une des plus lourdes acquisitions étrangères du Céleste Empire, lui ouvrant d’importants gisements de cuivre en Zambie et en Arabie Saoudite

La volonté de l’État chinois se devine à deux indices. Le prix pour Equinox, 6,5MM$ cash, est 23% supérieur à sa dernière valeur en bourse, et le triple du volume d’affaires annuel de Minmetals, lequel doit donc trouver des capitaux ailleurs, dans d’autres firmes publiques. Minmetals ne cache pas son ambition de multiplier d’ici 2016 ses rachats de mines de cuivre, plomb et zinc en Afrique et en Amérique Latine, et d’accéder ainsi au Club des géants minéraliers mondiaux. Une stratégie incontournable, pour un pays acheteur de 40% du cuivre mondial, à un cours qui a plus que doublé en 24 mois.

Canberra a signalé son absence d’objection. En 2009, il avait bloqué le rachat de Rio Tinto par Chinalco pour 19,5MM$. Quoique «surprise», la direction d’Equinox ne devrait pas déconseiller à ses actionnaires cette offre si forte, qui, selon Minmetals, devrait aboutir d’ici l’été. D’autant que vu le prix, les surenchères seront rares. Ainsi, la Chine renforce les filins l’arrimant à la planète, sous l’angle commercial et monétaire...

Eric Meyer (www.lepetitjournal.com/shanghai.html ) mardi 12 avril 2011

© Extrait du Vent de la Chine n°13 (du 11 au 17 avril 2011)
www.leventdelachine.com
Nouveau : Le Vent de la Chine sur votre iPhone

Une internationale

GUILLAUME MUSSO - "Lorsque je voyage à l’étranger, je ressens l’admiration de la tradition littéraire de la France".

Au 57ème étage de la Tour Montparnasse, dans un bureau de son éditeur XO Editions dominant majestueusement Paris, Guillaume Musso, 40 ans, nous accueille. Un café, un verre d’eau et voilà l’ancien professeur d’économie prêt à se livrer, longuement. Sur son 13ème roman, « L’Instant Présent », évidemment, un excellent thriller temporel dans lequel un homme et une femme tentent de s’aimer malgré le destin incroyablement compliqué que la vie leur a…
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

LAOS - Repenser l'idée d'entreprendre

S'installer au Laos, c'est choisir sa qualité de vie, et un engagement humain. Cette dimension est en effet essentielle dans le pays, car on vient pas ici pour faire fortune. La responsabilité sociétale de ceux qui s'y sont installés ne laisse pas de place au doute sur les raisons qui leur ont fait choisir ce pays! Un reportage vidéo du W Project (équipe sociale et solidaire)
Expat - Politique

ENRICO LETTA – L’ancien Premier ministre italien s'expatrie à Paris

Enrico Letta, prédécesseur de Matteo Renzi à la tête du Conseil des ministres a annoncé sa démission de la Chambre des députés italienne. Il s’apprête à quitter Rome et l’Italie pour Paris afin de prendre la tête de l’Ecole d’affaires internationales de Sciences Po, qui forme de futurs hommes d’affaires à l'international.
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala