Nous vous en parlions en décembre dernier, c’est désormais officiel : le CIRIC, centre de recherche qui émane de l’INRIA français, a été lancé le 19 juin, lors d’une conférence. Les principaux acteurs du projet, Français et Chiliens, étaient réunis pour l’occasion.

Sur la photo : M. l'Ambassadeur de France Marc Giacomini, le ministre de l'économie Pablo Longueira, Michel Cosnard, PDG de l'INRIA

L’INRIA, c’est avant tout un projet d’envergure, qui nait en France à partir de 1967 et des balbutiements de l’informatique. Aujourd’hui, l’Institut de Recherche en Informatique et Automatique s’est doté de nouveaux partenaires et centres internationaux, comme celui du Chili qui a été inauguré officiellement le 19 juin.

Le projet de l’INRIA Chili est l’implantation d’un centre de recherche d’excellence, le CIRIC, en partenariat avec 9 universités chiliennes*. Avec ce projet, "nous souhaitons lier le monde de l’académie avec le développement économique du pays", souligne le ministre de l’économie Pablo Longueira, présent lors de l’inauguration ; "2012 étant l’année de l’entreprise, nous voulons que le Chili soit une plateforme d’entrepreneurs, pour en faire un pays attractif". Hernan Cheyre, vice-président de la CORFO (corporacion de Fomento, qui finance en partie le projet CIRIC), ajoute "qu’il s’agit ici de transformer les connaissances scientifiques en éléments concrets qui ont de la valeur sur la marché, c’est ça notre engagement". Pour ce centre chilien, ce sont quelque 60 ingénieurs, chercheurs et étudiants de doctorat et magister qui seront embauchés.

Michel Cosnard, PDG de l’INRIA France, a rappelé que le développement du CIRIC et de l’INRIA Chili a été rendu possible grâce à l’engagement de la CORFO, et qu’il est en quelque sorte l’aboutissement de plusieurs décennies de coopération scientifique entre la France et le Chili. En guise d’anecdote, l’envoi du premier e-mail depuis le Chili s’est fait entre le laboratoire d’informatique d’alors et l’INRIA !

La réunion d’inauguration a aussi fait ressortir un objectif essentiel de ce projet : lier à tout prix innovation technologique et recherche académique avec le monde de l’entreprise et le développement économique. Les invités des différentes tables-rondes ont montré, grâce à leurs présentations, comment ce lien peut être envisagé, et notamment avec des entreprises comme EDF. Car au final, l’informatique et les technologies de la communication sont présentes partout et, comme le dit bien Michel Cosnard, "il faut créer au service de la société".

Cécile Tron Muratori (www.lepetitjournal.com Santiago) jeudi 21 juin 2012

* Universidad de Chile, Universidad Catolica, Universidad Tecnica Federico Santa Maria, Universidad Catolica de Valparaiso, Universidad de Valparaiso, Universidad Adolfo Ibañez, Universidad Diego Portales, Universidad de la Frontera, Universidad de Concepcion.

Notre article sur l’INRIA

Nous vous en parlions en décembre dernier, c’est désormais officiel : le CIRIC, centre de recherche qui émane de l’INRIA français, a été lancé le 19 juin, lors d’une conférence. Les principaux acteurs du projet, Français et Chiliens, étaient réunis pour l’occasion Nous vous en parlions en décembre dernier, c’est désormais officiel : le CIRIC, centre de recherche qui émane de l’INRIA français, a été lancé le 19 juin, lors d’une conférence. Les principaux acteurs du projet, Français et Chiliens, étaient réunis pour l’occasion
 
Une internationale

ETUDES – Les parents les plus généreux avec leurs enfants sont français

Pour beaucoup de parents à travers le monde, payer les études de ses enfants est l’engagement le plus important. Cela passerait avant les factures ou la retraites. Mais qui sont les parents les plus prévoyants ? Et où sont les parents qui sont les plus respectueux du choix de l’orientation de l’enfant ?
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Expatriés : 3 bonnes raisons de rentrer en France cet été !

Pour les expatriés, les mois d’été riment souvent avec vacances en France. Pour retrouver ses proches, pour (re)goûter aux plaisirs de la gastronomie ou pour que les enfants gardent un lien avec leur pays d’origine, les raisons qui poussent à passer quelques semaines dans l’Hexagone sont nombreuses. Nous en avons choisi trois et nous vous les faisons partager !
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine
En direct de nos éditions locales