Nous vous en parlions en décembre dernier, c’est désormais officiel : le CIRIC, centre de recherche qui émane de l’INRIA français, a été lancé le 19 juin, lors d’une conférence. Les principaux acteurs du projet, Français et Chiliens, étaient réunis pour l’occasion.

Sur la photo : M. l'Ambassadeur de France Marc Giacomini, le ministre de l'économie Pablo Longueira, Michel Cosnard, PDG de l'INRIA

L’INRIA, c’est avant tout un projet d’envergure, qui nait en France à partir de 1967 et des balbutiements de l’informatique. Aujourd’hui, l’Institut de Recherche en Informatique et Automatique s’est doté de nouveaux partenaires et centres internationaux, comme celui du Chili qui a été inauguré officiellement le 19 juin.

Le projet de l’INRIA Chili est l’implantation d’un centre de recherche d’excellence, le CIRIC, en partenariat avec 9 universités chiliennes*. Avec ce projet, "nous souhaitons lier le monde de l’académie avec le développement économique du pays", souligne le ministre de l’économie Pablo Longueira, présent lors de l’inauguration ; "2012 étant l’année de l’entreprise, nous voulons que le Chili soit une plateforme d’entrepreneurs, pour en faire un pays attractif". Hernan Cheyre, vice-président de la CORFO (corporacion de Fomento, qui finance en partie le projet CIRIC), ajoute "qu’il s’agit ici de transformer les connaissances scientifiques en éléments concrets qui ont de la valeur sur la marché, c’est ça notre engagement". Pour ce centre chilien, ce sont quelque 60 ingénieurs, chercheurs et étudiants de doctorat et magister qui seront embauchés.

Michel Cosnard, PDG de l’INRIA France, a rappelé que le développement du CIRIC et de l’INRIA Chili a été rendu possible grâce à l’engagement de la CORFO, et qu’il est en quelque sorte l’aboutissement de plusieurs décennies de coopération scientifique entre la France et le Chili. En guise d’anecdote, l’envoi du premier e-mail depuis le Chili s’est fait entre le laboratoire d’informatique d’alors et l’INRIA !

La réunion d’inauguration a aussi fait ressortir un objectif essentiel de ce projet : lier à tout prix innovation technologique et recherche académique avec le monde de l’entreprise et le développement économique. Les invités des différentes tables-rondes ont montré, grâce à leurs présentations, comment ce lien peut être envisagé, et notamment avec des entreprises comme EDF. Car au final, l’informatique et les technologies de la communication sont présentes partout et, comme le dit bien Michel Cosnard, "il faut créer au service de la société".

Cécile Tron Muratori (www.lepetitjournal.com Santiago) jeudi 21 juin 2012

* Universidad de Chile, Universidad Catolica, Universidad Tecnica Federico Santa Maria, Universidad Catolica de Valparaiso, Universidad de Valparaiso, Universidad Adolfo Ibañez, Universidad Diego Portales, Universidad de la Frontera, Universidad de Concepcion.

Notre article sur l’INRIA

Nous vous en parlions en décembre dernier, c’est désormais officiel : le CIRIC, centre de recherche qui émane de l’INRIA français, a été lancé le 19 juin, lors d’une conférence. Les principaux acteurs du projet, Français et Chiliens, étaient réunis pour l’occasion Nous vous en parlions en décembre dernier, c’est désormais officiel : le CIRIC, centre de recherche qui émane de l’INRIA français, a été lancé le 19 juin, lors d’une conférence. Les principaux acteurs du projet, Français et Chiliens, étaient réunis pour l’occasion
Une internationale

FRENCH WINK - Les créateurs français ont une vitrine aux Etats-Unis

Emilie Chassagne et Claire Obry sont deux Francaises expatriées à New York qui ont mis à profit leurs expériences professionnelles pour créer leur start-up. Après leur webzine dédié à la promotion de la création française aux Etats-Unis, elles lancent à présent une boutique en ligne
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

FRENCH WINK - Les créateurs français ont une vitrine aux Etats-Unis

Emilie Chassagne et Claire Obry sont deux Francaises expatriées à New York qui ont mis à profit leurs expériences professionnelles pour créer leur start-up. Après leur webzine dédié à la promotion de la création française aux Etats-Unis, elles lancent à présent une boutique en ligne

INTERNATIONALISATION – Les PME-ETI disent "oui"

L’internationalisation ne se limite pas aux grands groupes et concerne de plus en plus les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) françaises. Elles sont chaque année plus nombreuses à sauter le pas et à vanter les mérites de l’extension de leur activité à l’étranger. 
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine