L'entreprise a annoncé hier la création d'un nouveau centre de technologie dans l'Etat de Rio de Janeiro

Microsoft a annoncé ce jeudi la construction d’un centre de recherche à Rio. Bâti dans un immeuble aujourd’hui abandonné dans la zone du port, le centre abritera un laboratoire technologique avancé, ainsi qu'une plateforme de recherche et développement pour Bing, le moteur de recherche de Microsoft. Acelera Rio, un incubateur de start-ups en technologie, fera partie du projet. L’idée est que ce centre fonctionne comme l’ancre d’un nouveau pôle technologique, avec 15 entreprises durant la première année, et 15 autres qui viendront plus tard, grâce à l’incubateur.

La rénovation du bâtiment du 18ème siècle, dans lequel fonctionnait jadis le Musée de la Compagnie de Gaz, doit être achevé en 2013. Comme l’immeuble est une construction historique, Microsoft bénéficie d’une exemption d’impôts locaux, et rentrant dans le projet de revitalisation de la zone portuaire, Porto Maravilha, profite d' une réduction de l’impôt sur les services (ISS) de 5% à 2%.

Présente au Brésil depuis 22 ans, Microsoft avait déjà investi 10 millions de reais dans un centre de recherche à Sao Paulo en début d’année. Cette société en rejoint d’autres, comme Cisco, General Electric, Schlumberger, Halliburton, Baker Hughes, et Foxconn, qui ont investi lourdement dans des projets au Brésil cette année. Les opérateurs de téléphonie mobile ont l'obligation d'utiliser un minimum de 60% de composants fabriqués localement dans la construction de leurs nouveaux réseaux, ce qui favorise l'implantation des structures de production de ces sociétés dans le pays.

PB (www.lepetitjournal.com - Brésil) vendredi 9 novembre 2012

 
Une internationale
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Et si vous louiez votre appartement à une grande entreprise ?

Avez-vous déjà entendu parler de la location corporate ? C’est la possibilité pour un propriétaire de louer son appartement à un grand groupe pour que celui-ci y installe l’un de ses salariés avec ou sans sa famille. Un dispositif qui présente de nombreux avantages pour les bailleurs expatriés.

CFE – La protection sociale au féminin

Pour réussir son expatriation, les questions de « protection sociale » sont fondamentales et doivent être anticipées avant le départ. C’est d’autant plus vrai pour les femmes qui doivent souvent prendre des précautions supplémentaires pour les enfants, la maternité. Avec la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) qui assure la continuité à l’étranger de la Sécurité sociale française, vous avez la possibilité d’emporter la protection sociale « à la française » à l’étranger et de rester couverte partout dans le monde (dont la France) comme si vous n’étiez pas partie.
Expat
Expat - Emploi

STARTUPS - Où fait-il bon entreprendre ?

Le monde est chamboulé par l'arrivée massive de startups qui remettent au goût du jour l'économie collaborative et qui reconfigurent le marché du travail. Rien qu'au niveau des "licornes", ces jeunes entreprises valorisées à plus d'un milliard de dollar, on en compte actuellement 47 en Europe sur 140 dans le monde. Venez découvrir d'autres faits marquants à propos de ce nouveau business avec l'infographie ecoreuil.fr. 

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – "Il ne faut pas affoler tout le monde avec le Brexit"

Bientôt deux ans que Matthias Fekl occupe le poste de secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger. Le ministre est confronté à de nombreux chantiers à commencer par les négociations en vue du futur traité transatlantique, le TTIP. Plus récemment s’est aussi posé le problème des Français au Royaume-Uni. Retour sur les principaux enjeux de la fonction de Matthias Fekl. 
Magazine
En direct de nos éditions locales