Alarmant mais sans surprise le communiqué de presse publié hier par l’Institut des statistiques italiennes, ISTAT. La récession sera encore au rendez-vous en 2013. Hausse du chômage, baisse du PIB, baisse de la consommation. Tous les indicateurs sont au rouge. Tableau noir des prévisions pour 2012/2013

Chômage : retour au seuil symbolique des 10%, taux record chez les jeunes
Après une année 2012 marquée par une augmentation significative du taux de chômage dans la péninsule, l’ISTAT prévoit la poursuite de la tendance pour 2013. Avec une moyenne annuelle de 10,6% pour l’année en cours, le taux de chômage pourrait en effet concerner 11,4 % de la population active l’année prochaine. Un résultat expliqué par le taux de chômage de longue durée, conjugué à la contraction du marché du travail. D’ici à la fin de 2012, pas moins de 378.000 contrats à durée déterminée sortiront des statistiques de l’emploi. Une étude publiée au mois d’août par la Confartigianato, la fédération italienne des artisans, dénonçait les taux records de l'Italie en matière de chômage des jeunes : 29,6% pour les 15- 24 ans et 23,2% pour les 25-54 ans contre des taux moyens européens, respectivement de 21 % et de 15,2 %. Une autre étude, réalisée par l’institut de sondage Datagiovani, confirme la situation difficile des jeunes Italiens, se basant cette fois sur des données psychologiques plutôt qu’économiques. Ainsi, 47 % des jeunes interrogés espèrent obtenir un contrat à plein temps. Avec seulement 20 % des jeunes qui espèrent en une rémunération d'au moins 1.000 euros, contre 50% en 2007, la précarité s’installe. Elle serait passée, toujours d’après cet institut de sondage, de 20% en 2004 à 39% en 2011. Le seuil des 40% aurait été franchi au premier trimestre de 2012.
Conséquence, 4 millions d’italiens de 18 à 35 ans rêvent d’immigrer comme 2 millions de la même tranche d’âge l’ont déjà fait en 2010.

Indicateurs de croissance en berne
La diminution du produit intérieur brut commencée au troisième trimestre 2011 devrait se poursuivre. L'Istat prévoit en effet une réduction en 2012 du PIB italien de 2,3%.  Les mesures prises devraient porter leurs fruits sur le 2ème semestre 2013 et conduire à une diminution moyenne de 0,5% sur 2013.
Dans le contexte global de crise, les dépenses de consommation courante ont baissé de 3,2% depuis le début de l’année. En 2013, elles devraient continuer de baisser (-0,7%), du fait des difficultés sur le marché du travail et de la faiblesse du revenu nominal. La durée de la crise actuelle dépasserait ainsi celle de 2008/2009 (5 trimestres) et celle de 1992/1993 (6 trimestres).
Enfin, l’Istat fait part d’une baisse des investissements lourds de 7,2%. Une dégradation liée à la réduction des investissements par les entreprises et les administrations publiques. 2013 devrait connaître une légère reprise du cycle de production et une légère amélioration des conditions d'accès au crédit permettant de tabler sur un ralentissement de l’ordre de -0,9% Toutefois, un retour aux investissements de la part des entreprises est peu probable du fait de la chute des profits, du faible niveau des capacités utilisées et des difficultés du côté de la demande.

Le ralentissement du commerce mondial et les éventuelles tensions sur les marchés financiers sont des facteurs majeurs de risque à la baisse de ces prévisions, précise enfin le communiqué de presse. Comme si le tableau n’était pas encore assez sombre.

Sophie Her (www.lepetitjournal.com/milan) - mardi 6 novembre 2012

Lire aussi :

REFORME - Marché du travail : ce qui va changer

creditphoto : corbis

 
Une internationale

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Propriétaires bailleurs : comment calculer votre rendement locatif ?

Vous êtes expatrié et propriétaire d’un appartement en France que vous souhaitez mettre en location pour obtenir un revenu régulier supplémentaire ? Vous avez raison ! Mais savez-vous combien cela peut vous rapporter chaque année et quels sont les facteurs à surveiller pour améliorer votre rendement ? Voici quelques clés pour devenir un bailleur expérimenté.

5 CONSEILS POUR BIEN SE PREPARER AUX TESTS D’ANGLAIS TOEFL, TOEIC, IELTS, GMAT…

Plus de 40 millions de personnes passent tous les ans des tests d’anglais officiels à travers le monde. Les plus grandes sociétés internationales françaises reconnaissent utiliser l’un de ces tests comme outil de certification. Voici 5 conseils pour bien vous préparer à l’obtention de l’un de ces sésames linguistiques :
Expat
Expat - Emploi

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 

EMPLOI — La Suède, paradis du travail pour les femmes ?

Entre 2013 et 2015, le nombre de plaintes pour discrimination sexuelle déposées auprès de l’agence publique chargée de ce sujet, a presque baissé de moitié (450 et 290 plaintes, respectivement). Paradoxalement, ce sont les hommes qui portent le plus plainte, à 51-52% des affaires enregistrées ! Cela signifierait-il que les femmes sont arrivées à une position égale, voire dominante, par rapport aux hommes, sur le marché du travail suédois ?
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL - « Pourquoi la France pourrait dire non au TTIP »

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, a la semaine dernière déclaré officiellement l’opposition de la France au TTIP en l'état. Mais qu’est ce que le TTIP ? Retour sur l’historique et la nature de ce traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Un article de notre édition de Rome
Magazine
En direct de nos éditions locales