Les dirigeants des pays de l’Association des Nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN) ont décidé hier au Cambodge de repousser de 12 mois la formation d’un espace économique commun. Prévue au 1er janvier 2015, la date a été fixée au 31 décembre 2015, selon la presse thaïlandaise. Les raisons invoquées sont le besoin de préparation notamment dans l’harmonisation des réglementations entre les pays. "L’ASEAN est plus préoccupé par la substance que la date", a indiqué le Premier ministre cambodgien Hun Sen, qui a proposé la nouvelle date, tout en soulignant que la réalisation de l'objectif d'édifier en 2015 la Communauté de l'ASEAN est la première priorité du bloc. Le sommet réunissant les dirigeants des dix pays membres de l'ASEAN a débuté samedi à Phnom Penh et se terminera mardi.
Lire aussi l'article du journal Le Temps L’Asie veut créer une vaste zone de libre-échange
(http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) lundi 19 novembre 2012

 
Une internationale

BERNARD PIVOT – "La fermeture des Instituts Français à l’étranger est un drame"

Le journaliste et écrivain Bernard Pivot était invité des Rencontres littéraires, organisées par l’Alliance Française à Paris. Celui qui a commencé à voyager à travers les livres lorsqu’il était enfant en dévorant son dictionnaire du Petit Larousse, en dit plus sur sa vision de la langue française et l’intérêt de promouvoir la francophonie à travers le monde.
Actu internationale
Actualités de nos partenaires
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?

COACHING - Expatrié, quelle erreur !

Samedi 1er août. Les rayons du soleil plongent à travers les larges baies vitrées de JFK, le principal aéroport de New York. Manu, assis par terre, le visage enfoui entre ses mains, se demande, « mais comment en suis-je arrivé là ? » Après deux années passées à New York, il rentre à Paris, rapatrié par sa compagnie. Un échec qu’il a encore du mal à assumer même si, au final, il ne s’est jamais senti aussi seul et misérable qu’aux États-Unis, un pays dont la mentalité qu’il juge avant tout égoïste, hypocrite et cruelle, est à l’opposé de ses principes de vie.
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine
En direct de nos éditions locales