HISTOIRE - L’oratorio de Haendel Messie est joué pour la première fois à Dublin

Il y a 274 ans, le 13 avril 1742 à Dublin, Haendel jouait son oratorio Messie pour la première fois. L’occasion de connaître un peu mieux ce morceau qui est considéré comme l’un des chefs d’œuvre du genre oratorio.

COMMÉMORATIONS – Comprendre et commémorer l’Easter Rising

En cette fin de mars commencent les commémorations du centenaire de l’Easter Rising, l’insurrection de Pâques de 1916, mythe fondateur dans la mémoire collective irlandaise, coup d’envoi du processus révolutionnaire qui aboutira à l’indépendance de la République. Avant de partager avec les Irlandais la célébration de la mémoire des insurgés, une mise en contexte historique s’impose.

SAINT PATRICK – Une fête nationale ou une célébration religieuse ?

Aujourd'hui, le monde entier se couvre de vert pour célébrer l’Irlande et surtout sa bière ! Les touristes vont affluer à Dublin pour ne rien manquer des 4 jours de festivals mémorables, et Temple Bar se prépare à subir un véritable raz-de-marée. Mais alors quel est le rapport avec Saint-Patrick, l’évangélisateur de l’Irlande, qu’on est censé fêter ce fameux 17 mars ?

FEMMES PIRATES - Flamboyantes Irlandaises

PirateParallèlement aux féministes qui luttent pour les droits des femmes  et obtiennent au bout d’un travail acharné la modification des lois, il existe  des femmes qui ont lutté en free lance. Décidées à ne rien  demander, elles se sont travesties en hommes pour jouir de la  liberté que la société leur refusait.  Les travesties de l’histoire  paru chez First  retrace leurs aventures palpitantes. Parmi les intellectuelles, les créatrices, les guerrières, les savantes et les aventurières, travesties en hommes pour vivre libres, les femmes pirates tiennent une place de choix.

BRÈVE D'HISTOIRE - ‘’Gallipoli’’, ou le rôle oublié des Irlandais dans la Bataille des Dardanelles

La bataille des Dardanelles, également appelée campagne de Gallipoli, du nom de la péninsule qui constitue le détroit des Dardanelles, a opposé l’armée ottomane aux forces alliées du 25 avril 1915 au 9 janvier 1916 pendant la 1ère Guerre Mondiale. Cet affrontement autour du détroit, point stratégique, est une des plus grave défaite de l’Alliance, mais aussi une des plus coûteuses en vies humaines. Mal préparés, sur un terrain inconnu, les Alliés se laissent enliser dans une guerre de tranchées, ponctuée de combats sanglants mais inutiles. Ils finissent par abandonner ces positions en janvier 2016.

Mais cette bataille a également une importance symbolique plus méconnue. Le film ‘’The Water Diviner’’ nous l’a rappelé récemment : la plupart des soldats de l’Alliance envoyés aux Dardanelles étaient australiens ou néo-zélandais, et cette bataille fait partie de leur histoire nationale. Mais ce qui est moins connu, c’est qu’à leur côté ont combattu de nombreux Irlandais. Environ 3000 Irlandais ont perdu la vie dans la bataille des Dardanelles : la plupart atteignant à peine la vingtaine, ils venaient d’entrer en guerre et ont été envoyé au casse-pipe avec les Australiens et les Néo-zélandais, dans cet enfer où ils n’avaient aucun espoir. Comme souvent, ces Irlandais ont été oubliés de la mémoire nationale britannique, et de l’identité révolutionnaire irlandaise naissante. Nombreux gisent encore dans des tombes anonymes sur le site de Gallipoli.

Cette semaine, la chaîne de télévision nationale, RTE, a sorti un reportage, ‘’Les héros oubliés de l’Irlande’’ pour rendre enfin hommage aux victimes de ce ‘’Verdun irlandais’’.



Audrey Lalli (www.lepetitjournal.com/dublin), jeudi 23 avril 2015

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter

TRADITION – Les fêtes de Pâques en Irlande

Carême, Vendredi Saint, Dimanche de Pâques… Si vous n’êtes pas issu d’une famille chrétienne, vous n’êtes peut-être pas très familier avec ces mots. Pourtant, il est difficile de passer quelques jours en Irlande entre fin mars et début avril sans en entendre forcément parler. Alors, à quoi ressemble ce fameux ‘’Easter’’ irlandais ?

LA HORSE FAIR DE SMITHFIELD - Une tradition à conserver ?

Dimanche matin, 9h30, on entend des hennissements alors qu’on approche du quartier de Smithfield. En débouchant sur la grande place, curieux, on tombe nez à nez avec trois petits poneys, la crinière frisant sous la bruine. Un enfant d’à peine 10ans les promène très professionnellement parmi des acheteurs potentiels. Nous sommes à la Smithfield Horse Fair, c’est-à-dire au marché de chevaux, qui se tient sur cette immense place deux fois par ans. Les guides touristiques présentent cette foire comme le marché le plus typique, le plus original, à ne pas rater… Et pourtant, bien loin de ce romantisme, la Horse Fair est surtout une foire très controversée.

Dublin
Une internationale

Carlos Ghosn, maître du monde automobile ?

Cumulant les casquettes chez Nissan, Renault et Mitsubishi, le PDG globe-trotter Carlos Ghosn est l'un des grands noms du secteur automobile mondial, à la tête d'une alliance inédite qu'il a contribué à mettre au point. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine