INFO PRATIQUE – Rédiger un CV à l’irlandaise

 

Trouver un travail est un enjeu majeur pour bon nombre d’expatriés français. Mais avant de répondre aux offres, avoir un CV adapté à l’Irlande est indispensable. Car le curriculum vitae français et irlandais divergent sur plusieurs points.

  • Le nombre de pages

Alors qu’en France, une page est la norme, il est possible de faire plus en Irlande. La longueur du CV dépend surtout de votre expérience professionnelle. « Faire quatre pages n’est pas un problème, explique Jessica Manina de chez Lincoln Recruitment, mais pas plus ». Chez Recruitment.ie, la directrice Jane Gormley est plus tranchée : « deux pages c’est parfait. Au-delà, les gens ne lisent pas le CV ». 

  • Le « profile summary »

Le « profile summary » n’existe pas en France et pourtant c’est la partie la plus importante de votre CV en Irlande, celle qui sera consultée en premier par les recruteurs. Il s’agit d’une définition personnelle de vous-même en quatre ou cinq lignes. Elle résume votre CV, il convient de la mettre au tout début. « C’est une définition professionnelle qui décrit vos compétences et qui doit contenir des mots clés », précise Jane Gormley. Depuis combien de temps vous travaillez par exemple, ou quels sont vos objectifs professionnels.

  • L’expérience professionnelle

Cette partie est également essentielle pour rédiger un bon CV. L’expérience professionnelle a souvent plus d’importance dans l’île d’émeraude que les diplômes (dont les recruteurs ne savent pas forcément quelle est leur équivalence). Il est donc préférable de mettre cette votre expérience avant vos diplômes dans la structure de votre CV.

Les deux agences de recrutement conseillent de mettre vos expériences les plus récentes en premier, au début de la rubriques et de les détailler plus que votre premier job. Evitez de parler à la première ou à la troisième personne. Préférez des tournures plus impersonnelles comme « responsible for, employed by… » 

Enfin, veillez à avoir des informations correspondantes et à jour sur votre profil LinkedIn si vous en possédez un (ce qui est aussi fortement conseillé). Beaucoup de recruteurs vont consulter et vérifier les informations données dans le CV.

  • Photo et détails personnels

Les lois sur la discrimination n’ont pas cours en Irlande, il vous est donc possible de mettre votre photo, d’indiquer votre sexe ou votre âge. Cependant, les agences de recrutement ne le conseillent pas. « La première raison est qu’il y a beaucoup de multinationales en Irlande et qu’elles ont l’habitude d’appliquer les lois anti-discrimination : n’indiquez donc pas votre sexe, votre religion ou votre situation maritale », préconise la directrice de Recruitment.ie.

« Vous n’avez pas besoin de donner beaucoup de détails personnels, confirme Luke Notley de chez Azon. Un téléphone et une adresse suffisent ».

Le débat sur la photo est aussi présent en Irlande mais la plupart des recruteurs préfèrent un CV sans. « Nous n’aimons pas tellement les photo, ajoute Jessica Manina de Lincoln Recruitment. Ne pas en mettre évite les préjugés. Mais si vous souhaitez en mettre une, faîtes la faire par un photographe. Car certaines personnes mettent parfois des selfies et cela ne fait pas du tout professionnel »

  • Intérêts et divers

Les rubriques de vos intérêts et de vos compétences (informatiques par exemple ou linguistiques) doivent également figurer dans le CV à la fin, comme en France.

  • Conseils supplémentaires

Adapter votre CV à chaque entreprise pour montrer que vous avez des connaissances sur la compagnie et que vous tenez vraiment à être embauché par elle.

Faites attention aux fautes d’orthographe notamment lors des traductions de vos domaines de compétences. Si possible, faites vous relire par un Irlandais !

La mise en page du CV doit également être irréprochable : gardez la même police d’écriture, aérer le CV. « Les recruteurs passent en moyenne 20 ou 30 secondes sur votre CV donc il faut qu’il soit ordonné et facile à lire. La dernière chose que veut un recruteur est de chercher une information donc ne la cachez pas derrière un étalage de graphismes élaborés », avertit Luke Notley.

Dernière chose, les références d’anciens employeurs sont souvent appréciées : n’hésitez pas à en fournir dans votre CV.

Si vous ne savez pas du tout comment démarrer votre CV, de nombreux sites en ligne proposent des templates (un fond déjà pré-rempli) que vous pouvez personnaliser. Vous avez plusieurs exemples ici, selon votre avancement de carrière et votre expérience professionnelle.


Tiphanie Naud (www.lepetitjournal.com/dublin) Jeudi 14 juillet 2016

Crédit photo : Flickr/The Italian Voice image recadrée

 
Dublin

ON A TESTÉ POUR VOUS – Le TOKEN, ou l'art du retrogaming

Le TOKEN, un petit paradis de nostalgie qui ravira le gamer qui sommeille en vous.
Avec des compagnies telles que Riot ou Activision/Blizzard, l'Irlande est incontestablement devenue l'une des destinations privilégiées de l'industrie vidéoludique en Europe. Mais il n'est pas nécessaire d'intégrer l'un de ces mastodontes pour réaliser ses rêves professionnels les plus fous. Pour preuve, l'ouverture récente du TOKEN, un petit paradis de nostalgie qui ravira le gamer qui sommeille en vous.
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 

CARRIÈRE EXPAT – 5 trucs simples pour que le retour estival booste votre recherche professionnelle

L’année scolaire s’achève et votre recherche professionnelle n’a pas encore abouti. Dans ces circonstances, nous sommes souvent partagés entre plusieurs sentiments : le soulagement de faire une pause et de s’échapper de cette recherche qui patine ; la frustration d’interrompre le fil d’une démarche qui a été si difficile à mettre en place ; l'angoisse à l’idée qu’il faudra reprendre, qu’on ne saura plus faire à la rentrée, qu’on n’y arrivera peut-être pas ; la joie à l’idée des vacances qui se présentent.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine