A la Une

HEATHROW - Pas de troisième piste d'ici 2015

David Cameron et son gouvernement s'y étaient engagés. Il n'y aura pas de troisième piste d'atterrissage avant la fin de la législature en 2015. "Je crois, certes, à la nécessité de réunir toutes les parties pour décider de la capacité de l'aéroport, mais je resterai fidèle à l'engagement pris tel qu'il figure dans mon manifeste électoral", a déclaré mercredi le Premier ministre britannique devant la Chambre des Communes. Il a ajouté qu'il ferait dans les jours à venir une déclaration sur la capacité de l'aéroport londonien et que toute décision sur le sujet devrait réunir le soutien de l'ensemble des partis politiques.

S.G (www.lepetitjournal.com/londres) jeudi 6 septembre 2012


 

RENCONTRE - John Mahon, musicien de rue

Vous l’avez certainement déjà croisé si vous êtes un habitué de Grafton Street. Chaque semaine, il joue entre 2 et 3 fois dans cette rue piétonne et…
Une internationale

ELECTIONS - Peut-on hacker la présidentielle?

Peut-on hacker l'élection présidentielle? Les experts du Forum international de la cybersécurité (FIC) placent en tête des priorités cette année les risques pesant sur le processus électoral. Une problématique qui touche particulièrement les Français de l'étranger, qui peuvent voter électroniquement aux Législatives
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS - Peut-on hacker la présidentielle?

Peut-on hacker l'élection présidentielle? Les experts du Forum international de la cybersécurité (FIC) placent en tête des priorités cette année les risques pesant sur le processus électoral. Une problématique qui touche particulièrement les Français de l'étranger, qui peuvent voter électroniquement aux Législatives

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.
Magazine