CRISE DU LOGEMENT – Après la décision de la Cour Suprême, les occupants de l’Apollo House refusent de quitter le bâtiment.

 

 

Le bâtiment, occupé depuis près d’un mois devait être évacué ce mercredi 11 janvier à midi. Le collectif « Home Sweet Home » refuse de quitter les lieux, en raison de la vétusté des hébergements d’urgences proposés aux sans-abris.

 

L’immeuble de l’Apollo House, occupé par le collectif « Home Sweet Home », accueille actuellement 40 sans-abris. Ce mercredi 11 janvier un dernier recours a été déposé devant la Cour Suprême, afin de prolonger d’une semaine l’occupation du bâtiment. Cette demande fait suite aux témoignages d’anciens occupants de l’Apollo House, ayant dû trouver abri dans d’autres centres d’hébergements.

            Les conditions décrites par ces sans-abris sont « déplorables et inhumaines » selon un membre du collectif. En effet, des propos rapportés dans le Irish Times décrivent des centres où il est « impossible de dormir avant 4h du matin à cause du bruit », où la drogue est omniprésente avec « certaines personnes qui s’injectent de l’héroïne dans les dortoirs », et un manque criant d’équipement : « certains n’ont même pas de salles de bain ou de casiers pour mettre leurs affaires. »

            Mais ce mercredi, aux alentours de midi, la Cour Suprême a rejeté cette demande de prolongation de l’occupation.

 

 

Depuis ce matin, de nombreux militants et habitants de Dublin se mobilisent, devant l’Apollo House, pour apporter leur soutien. Le collectif « Home Sweet Home » a fait savoir qu’il ne comptait pas quitter les lieux pour le moment.

 

Benjamin Monnet (lepetitjournal.com/dublin) Mercredi 11 janvier

 

 
Dublin
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine