POLITIQUE – Axelle Lemaire en campagne pour les législatives 2012

 

Axelle Lemaire, candidate du Parti Socialiste pour l’élection des députés des Français de l’étranger en juin 2012, a lancé mardi sa campagne à Dublin. L’objectif était avant tout d’informer et de rassembler

Une dizaine de personnes se sont rassemblées mardi 21 juin au Dublin Institute of Technology (DIT) pour le lancement de la campagne électorale d’Axelle Lemaire. Cette soirée était surtout «l'occasion de poser des questions sur l'avenir de la France et du statut des Français à l’étranger », comme l’a expliqué la candidate PS au début de la réunion.
La jeune femme (36 ans) a commencé par expliquer l’intérêt et l'enjeu des prochaines élections législatives ainsi que le rôle des onze députés de l’étranger qui débuteront leur mandat dans un an. La circonscription de l’Irlande est la troisième (avec le Royaume-Uni, l’Islande, la Norvège, la Suède, la Finlande, le Danemark, l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie), ce qui représente environ 500.000 Français. « Le premier objectif est de convaincre les résidents français de s'inscrire sur les listes électorales », explique Axelle Lemaire. « Déjà, beaucoup de Français ne sont pas inscrits au consulat, et il y en a à peine la moitié sur les listes électorales. »

L’information, l’enjeu principal de la campagne
Car il va falloir compter avec une forte abstention. Les résultats de l'élection présidentielle de 2007 (les seuls disponibles sur le vote des Français de l’étranger) font état de 41,90 % de participation en Irlande (60,60 % au Royaume-Uni, qui compte le plus de Français). Chaque inscription sur les listes électorales va donc compter, d’autant plus que la troisième circonscription est la plus indécise parmi les onze existantes. Compte tenu de leur découpage, huit d'entre elles devraient basculer à droite contre deux à gauche. « Oui, la gauche peut gagner dans cette 3ème circonscription », insiste Axelle Lemaire, par ailleurs assistante parlementaire à la Chambre des Communes, à Londres. Du fait de la présence de la City à Londres, l’un des plus grands pôles de la finance, une victoire du PS « serait un magnifique symbole politique et une vraie claque pour Nicolas Sarkozy », estime la candidate.
Pour gagner les élections, elle entend évidemment faire la part belle aux réclamations des votants, en attendant la fin de la rédaction du programme précis par la fédération socialiste. Mais ses objectifs sont avant tout de travailler sur les dossiers de la mobilité et l’éducation. « Même à l’étranger, les Français aiment pouvoir bénéficier d’écoles et de lycées français pour leurs enfants », explique Axelle Lemaire. Le travail sur la mobilité est plus large, il touche aussi bien les plus jeunes que les retraités. « Quand on travaille dans un pays, on n’est pas sûr d’avoir droit à la retraite en France ensuite. » Axelle Lemaire compte enfin faciliter la mobilité des étudiants, qui reste selon elle encore réservée à quelques élites.

Jérôme Paquet (www.lepetitjournal.com/dublin) Vendredi 24 juin 2011

 

 

Lire aussi :

ELECTIONS - Les Français de l'étranger sont concernés

LONDRES - Lancement de la campagne d'Axelle Lemaire

Dublin
A la une

LET'S TRAIL - Sur les traces de Napoléon

Suivre le parcours de Napoléon, de son départ de l’île d’Elbe, en passant par son débarquement à Golfe Jua , sa remontée vers Paris, pour enfin finir en Belgique, lieu de sa chute, à Waterloo; c'est ce que propose Let’s Trail Napoleon Hundred Days (Sur les pas des 100 jours de Napoléon). Un ouvrage présenté par notre édition de Dublin.
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

PARTIR A L'ÉTRANGER - Le PVT, la formule qui cartonne chez les jeunes !

En 2013, près de 40.000 jeunes Français sont partis à l’étranger dans le cadre du Programme Vacances-Travail (PVT), également appelé Working Holiday Visa (WHV). Si ce programme les a séduits, c’est parce qu’il permet d’envisager toutes sortes de projets (voyage, travail, bénévolat, cours de langue…) dans des pays et régions où il n'est habituellement pas facile de partir travailler.

COACHING – Maman expatriée : comment gérer le syndrome du nid vide ?

Les enfants sont partis, mon conjoint est très pris par ses fonctions et je continue à ses côtés notre vie d’expatriés. Je n’ai pas travaillé depuis des années, car mon métier c’était le plus beau métier du monde : celui de Maman. Aujourd’hui, je suis seule, les murs résonnent et le silence me pèse. Quelle femme n’a pas connu ce qu’on appelle le "syndrome du nid vide ?" comment gérer l’absence et retrouver un projet qui fait sens une fois que les enfants ont pris leur envol ?
Expat - Politique

EXPATRIATION – Fuite à droite, ouverture à gauche

Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur "l’exil des forces vives" vient d’être adopté à l’Assemblée à une courte majorité. Toutefois, le débat demeure entre la droite et la gauche pour savoir ce que représente aujourd’hui l’expatriation des Français dans le monde. Entre "un atout dans la mondialisation" pour le PS et la nécessité de "refaire de la France une terre de réussite" pour l’UMP, chacun campe sur ses positions
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.