A la Une

POLITIQUE – Axelle Lemaire en campagne pour les législatives 2012

 

Axelle Lemaire, candidate du Parti Socialiste pour l’élection des députés des Français de l’étranger en juin 2012, a lancé mardi sa campagne à Dublin. L’objectif était avant tout d’informer et de rassembler

Une dizaine de personnes se sont rassemblées mardi 21 juin au Dublin Institute of Technology (DIT) pour le lancement de la campagne électorale d’Axelle Lemaire. Cette soirée était surtout «l'occasion de poser des questions sur l'avenir de la France et du statut des Français à l’étranger », comme l’a expliqué la candidate PS au début de la réunion.
La jeune femme (36 ans) a commencé par expliquer l’intérêt et l'enjeu des prochaines élections législatives ainsi que le rôle des onze députés de l’étranger qui débuteront leur mandat dans un an. La circonscription de l’Irlande est la troisième (avec le Royaume-Uni, l’Islande, la Norvège, la Suède, la Finlande, le Danemark, l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie), ce qui représente environ 500.000 Français. « Le premier objectif est de convaincre les résidents français de s'inscrire sur les listes électorales », explique Axelle Lemaire. « Déjà, beaucoup de Français ne sont pas inscrits au consulat, et il y en a à peine la moitié sur les listes électorales. »

L’information, l’enjeu principal de la campagne
Car il va falloir compter avec une forte abstention. Les résultats de l'élection présidentielle de 2007 (les seuls disponibles sur le vote des Français de l’étranger) font état de 41,90 % de participation en Irlande (60,60 % au Royaume-Uni, qui compte le plus de Français). Chaque inscription sur les listes électorales va donc compter, d’autant plus que la troisième circonscription est la plus indécise parmi les onze existantes. Compte tenu de leur découpage, huit d'entre elles devraient basculer à droite contre deux à gauche. « Oui, la gauche peut gagner dans cette 3ème circonscription », insiste Axelle Lemaire, par ailleurs assistante parlementaire à la Chambre des Communes, à Londres. Du fait de la présence de la City à Londres, l’un des plus grands pôles de la finance, une victoire du PS « serait un magnifique symbole politique et une vraie claque pour Nicolas Sarkozy », estime la candidate.
Pour gagner les élections, elle entend évidemment faire la part belle aux réclamations des votants, en attendant la fin de la rédaction du programme précis par la fédération socialiste. Mais ses objectifs sont avant tout de travailler sur les dossiers de la mobilité et l’éducation. « Même à l’étranger, les Français aiment pouvoir bénéficier d’écoles et de lycées français pour leurs enfants », explique Axelle Lemaire. Le travail sur la mobilité est plus large, il touche aussi bien les plus jeunes que les retraités. « Quand on travaille dans un pays, on n’est pas sûr d’avoir droit à la retraite en France ensuite. » Axelle Lemaire compte enfin faciliter la mobilité des étudiants, qui reste selon elle encore réservée à quelques élites.

Jérôme Paquet (www.lepetitjournal.com/dublin) Vendredi 24 juin 2011

 

 

Lire aussi :

ELECTIONS - Les Français de l'étranger sont concernés

LONDRES - Lancement de la campagne d'Axelle Lemaire

 
Une internationale

ENTREPRENDRE – L’aventure VivaLing continue en Chine

VivaLing, première académie de langue en ligne, se développe tous azimuts : ouverture en Chine, lancement de la première certification professionnelle pour l’enseignement des langues en ligne, une 5e langue - l’allemand - qui complète l’offre de l’anglais, du chinois, du français et de l’espagnol… Ce dynamisme est fondé sur une conviction : apprendre une langue à un enfant, "c’est créer des ponts entre les adultes de demain"
Actu internationale
En direct d'Europe
Cologne - Actualité

NOEL - Les traditions en Allemagne

Le Noël allemand ne se limite pas au soir du 24 : pendant tout le mois de décembre, on décore la maison, on cuisine des gâteaux et célèbre…
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE – L’aventure VivaLing continue en Chine

VivaLing, première académie de langue en ligne, se développe tous azimuts : ouverture en Chine, lancement de la première certification professionnelle pour l’enseignement des langues en ligne, une 5e langue - l’allemand - qui complète l’offre de l’anglais, du chinois, du français et de l’espagnol… Ce dynamisme est fondé sur une conviction : apprendre une langue à un enfant, "c’est créer des ponts entre les adultes de demain"

COACHING - L’impact de l’expatriation sur la confiance en soi

Les gens vous perçoivent-ils comme quelqu’un de sûr de vous ? Comme une personne qui a réussi dans la vie et qui accompli beaucoup de choses ? Ils n’ont pas tout à fait tord, vous vous êtes tout de même expatrié, adapté à une nouvelle culture, un nouvel environnement et peut-être même avez-vous appris un nouveau langage ?
Expat - Politique

« 2017, la fin des tabous » – Discussion entre grands patrons et candidats à l’élection présidentielle

La 3ème édition du Sommet de l’économie de Challenges, titrée « 2017, la fin des tabous » réunissait des chefs d’entreprises françaises et des candidats à l’élection présidentielle pour aborder les mesures à prendre pour « redonner confiance à la France ». Mondialisation, énergies renouvelables, start-ups, formation professionnelle, directive travail détaché… Les décideurs ont confronté leurs idées, un exercice intéressant en cette période pré-électorale.

PARTI SOCIALISTE – Le Projet 2017 pour les Français de l’étranger

La fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste présente son Projet 2017 en vue des élections législatives. Véritable « boite à outil » pour les candidats – 5 sont connus à ce jour – ce document fait le bilan de l’action gouvernementale en faveur des Français de l’étranger et formule des propositions dans de nombreux domaines, avec "un impératif, celui du réalisme".
Magazine