A la Une

POLITIQUE – Axelle Lemaire en campagne pour les législatives 2012

 

Axelle Lemaire, candidate du Parti Socialiste pour l’élection des députés des Français de l’étranger en juin 2012, a lancé mardi sa campagne à Dublin. L’objectif était avant tout d’informer et de rassembler

Une dizaine de personnes se sont rassemblées mardi 21 juin au Dublin Institute of Technology (DIT) pour le lancement de la campagne électorale d’Axelle Lemaire. Cette soirée était surtout «l'occasion de poser des questions sur l'avenir de la France et du statut des Français à l’étranger », comme l’a expliqué la candidate PS au début de la réunion.
La jeune femme (36 ans) a commencé par expliquer l’intérêt et l'enjeu des prochaines élections législatives ainsi que le rôle des onze députés de l’étranger qui débuteront leur mandat dans un an. La circonscription de l’Irlande est la troisième (avec le Royaume-Uni, l’Islande, la Norvège, la Suède, la Finlande, le Danemark, l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie), ce qui représente environ 500.000 Français. « Le premier objectif est de convaincre les résidents français de s'inscrire sur les listes électorales », explique Axelle Lemaire. « Déjà, beaucoup de Français ne sont pas inscrits au consulat, et il y en a à peine la moitié sur les listes électorales. »

L’information, l’enjeu principal de la campagne
Car il va falloir compter avec une forte abstention. Les résultats de l'élection présidentielle de 2007 (les seuls disponibles sur le vote des Français de l’étranger) font état de 41,90 % de participation en Irlande (60,60 % au Royaume-Uni, qui compte le plus de Français). Chaque inscription sur les listes électorales va donc compter, d’autant plus que la troisième circonscription est la plus indécise parmi les onze existantes. Compte tenu de leur découpage, huit d'entre elles devraient basculer à droite contre deux à gauche. « Oui, la gauche peut gagner dans cette 3ème circonscription », insiste Axelle Lemaire, par ailleurs assistante parlementaire à la Chambre des Communes, à Londres. Du fait de la présence de la City à Londres, l’un des plus grands pôles de la finance, une victoire du PS « serait un magnifique symbole politique et une vraie claque pour Nicolas Sarkozy », estime la candidate.
Pour gagner les élections, elle entend évidemment faire la part belle aux réclamations des votants, en attendant la fin de la rédaction du programme précis par la fédération socialiste. Mais ses objectifs sont avant tout de travailler sur les dossiers de la mobilité et l’éducation. « Même à l’étranger, les Français aiment pouvoir bénéficier d’écoles et de lycées français pour leurs enfants », explique Axelle Lemaire. Le travail sur la mobilité est plus large, il touche aussi bien les plus jeunes que les retraités. « Quand on travaille dans un pays, on n’est pas sûr d’avoir droit à la retraite en France ensuite. » Axelle Lemaire compte enfin faciliter la mobilité des étudiants, qui reste selon elle encore réservée à quelques élites.

Jérôme Paquet (www.lepetitjournal.com/dublin) Vendredi 24 juin 2011

 

 

Lire aussi :

ELECTIONS - Les Français de l'étranger sont concernés

LONDRES - Lancement de la campagne d'Axelle Lemaire

 
Une internationale

PARIS – Que faire cet été si on n’aime pas le foot ?

Vous êtes incapable de nommer un joueur de l’équipe de France de foot ? Vous voulez éviter les fanzones et ses supporters qui sentent la bière ? Pas de panique, lepetitjournal.com a fait une sélection des meilleurs expos, musées, bons plans et balades pour profiter des journées ensoleillés à Paris durant cet été très sportif. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?

COACHING - Expatrié, quelle erreur !

Samedi 1er août. Les rayons du soleil plongent à travers les larges baies vitrées de JFK, le principal aéroport de New York. Manu, assis par terre, le visage enfoui entre ses mains, se demande, « mais comment en suis-je arrivé là ? » Après deux années passées à New York, il rentre à Paris, rapatrié par sa compagnie. Un échec qu’il a encore du mal à assumer même si, au final, il ne s’est jamais senti aussi seul et misérable qu’aux États-Unis, un pays dont la mentalité qu’il juge avant tout égoïste, hypocrite et cruelle, est à l’opposé de ses principes de vie.
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine