A la Une

MEDIA - Journalisme et intégrité : avis de professionnels

"Respecter l’intégrité professionnelle dans le journalisme et la réalisation de documentaire" était le thème du 13e congrès de journalisme qui se tenait à Dublin le weekend dernier. L’occasion pour les professionnels de la presse de partager leurs différents regards sur le monde de l’information

Organisé tous les deux ans par le centre universitaire catholique Cleraun, ce congrès qui a été créé en 1986, rassemble de nombreux professionnels de la presse et permet d’analyser le travail de journaliste à travers des débats et interventions de qualité.
Comme pour chaque édition, les organisateurs invitent de grandes figures irlandaises du journalisme mais aussi des professionnels étrangers.

Le choix de l’intégrité dans la réalisation de documentaires
Le vendredi soir, le réalisateur allemand Marcus Vetter a ouvert le congrès en présentant son documentaire "Heart of Jenin" (2008) pour lequel il a reçu le prix Grimme 2010 du meilleur film télévisé allemand. Il y retrace l’histoire d’un père palestinien dont le garçon a été tué par des soldats israéliens et qui décide de donner les organes de son fils à six enfants israéliens. Un véritable message de paix.
La journée du samedi, consacrée à la réalisation des documentaires, était ponctuée de projection de reportages et de débats. Peter Kelly, directeur des Esras Films, a présenté un documentaire sur les droits de l’homme en Birmanie dans les années 90 et a souligné l’importance des choix à faire en matière d'intégrité lors de la réalisation du reportage : témoignages, vérification des informations, objectivité, relation de respect entre le réalisateur et le sujet.
Les journalistes George Carey et Teresa Cherfas ont mis en évidence le travail d’Andreï Babitsky sur la guerre en Tchétchénie en 2000 - "Babitsky’war" - primé meilleur documentaire 2000 par Amnesty International. Ce journaliste russe est parti filmer ce que personne ne montrait ni savait sur cette guerre, notamment les conséquences de l'attaque russe dans la capitale tchétchène, Grozny. Sans prendre parti pour l’une ou l’autre cause, il a voulu se placer au plus près de la vérité. Alors les Russes affirmaient que plus aucun civil ne vivait dans la ville dévastée, Babitsky a rencontré de nombreux habitants qui refusaient de quitter Grozny. Ce qui lui a valu d’être arrêté par les autorités russes puis échangé comme prisonnier de guerre.

George Carey et Teresa Cherfas/crédit photo: Orla Ryan
Un regard réaliste sur l’information
La quête de la vérité face à la manipulation de l’information, les impératifs du temps, les dangers d’Internet avec la circulation rapide d’informations, les questions éthiques, ont été les grandes lignes de réflexion du congrès.
Don Van Natta Jr, journaliste du New York Times et conférencier le dimanche, a insisté sur la nécessité de vigilance et de patience pour obtenir une information, notamment avec internet où "rien n’est une évidence". Il a aussi mis en garde contre les blogs, toujours plus nombreux et pouvant être dangereux quand ils traitent d’un thème sans vraiment en connaître les détails. En s’adressant aux étudiants en journalisme venus nombreux – notamment du Dublin Institute of Technology (DIT) et de l’University College of Dublin (UCD) - il leur a conseillé de toujours demander le pourquoi, même s’ils ont peu de temps. "Peu importe comment on raconte l’histoire, mais il faut raconter l’histoire", a-t-il dit.
Pour conclure le congrès, Carol Coulter, journaliste de l'Irish Times, a évoqué la couverture médiatique des procès d’affaires criminelles, en confrontant liberté de la presse et vie privée. Elle a condamné le préjudice causé par les médias aux familles des victimes, en dévoilant notamment des photos ou des détails intimes, et a insisté sur le respect et la protection dont ils devaient faire l’objet.

En faisant partager leurs expériences personnelles et leurs visions sur le métier de journaliste, les intervenants de la Cleraun Media Conference ont permis d’en faire, une fois de plus, un rendez-vous incontournable des professionnels de l’information en Irlande.

Marie Villacèque (lepetitjournal.com/Dublin) Vendredi 22 octobre 2010

Le site officiel : www.cleraunmedia.com

 

ÉVÉNEMENT – Gay pride de Dublin !

Marche des fiertés de Dublin "Show your True Colours » le 30 juin 2012
La marche des fiertés plus communément appelée Gay Pride aura lieu demain, ce samedi 24 juin à Dublin. Deux ans après l'adoption par référendum du mariage pour tous en Irlande, c'est l'occasion pour la communauté LGBTQ et ses soutiens de rappeler et de revendiquer la liberté et l'égalité des orientations sexuelles et des identités de genre, en Irlande comme dans le monde.
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine