A la Une

ÉLECTIONS 2012 - Ezella Sahraoui : "Quand je fais quelque chose, c'est toujours à fond"

 

Ezella Sahraoui est la candidate du Parti Radical de Gauche aux élections législatives dans la troisième circonscription. Pour les lecteurs de Lepetitjournal.com, elle revient sur son parcours, ses motivations et le message qu'elle souhaite porter. Pour la première fois, les Français de l’étranger, estimés à environ 2,2 millions, seront représentés en 2012 à l’Assemblée par 11 députés

Lepetitjournal.com - Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Ezella Sahraoui - Je suis la candidate du Parti Radical de Gauche pour ces élections législatives des Français de l'étranger dans la troisième circonscription. J'ai 24 ans, je vis à Lille et je suis en train de créer ma société de traiteur événementiel.

Votre parti a décidé l'investiture de onze femmes dans les onze circonscriptions des Français de l'étranger. Quel est le message envoyé ?


Le but est de porter un message fort pour montrer que ce n'est pas parce que nous sommes des femmes que l'on doit s'occuper de la cuisine, du ménage et des enfants. Les femmes aussi ont la parole et sont intelligentes. Il y a aussi l'importance de la parité. Nous sommes le seul parti à présenter onze femmes dans ces élections.

Comment êtes vous "tombée" dans la politique si jeune ?

Quand on est issu d'une famille qui fait de la politique et bien on en mange à tous les repas. Ensuite, à 16 ou 17 ans, j'ai assisté à un meeting du PRG à Lille et je me suis retrouvée dans ses valeurs laïques et universelles. J'ai donc adhéré aux Jeunes Radicaux de Gauche et appris beaucoup de choses même si bien sûr, à mon âge, il m'en reste à découvrir. Je me suis d'ailleurs déjà présentée aux élections cantonales en 2008 pour lesquelles j'étais la plus jeune candidate à 18 ans.

Vous avez axé votre programme sur la jeunesse. Quelles sont selon vous les difficultés rencontrées par les jeunes expatriés ?

Je vais encore rencontrer pas mal d'expatriés pour encore mieux connaitre leurs préoccupations. Ils ont tous des difficultés bien différentes les uns des autres mais généralement, la plus importante que ces jeunes rencontrent quand ils arrivent dans la troisième circonscription est qu'ils ne bénéficient pas de beaucoup d'aide et de très peu d'accompagnement. Pour les étudiants par exemple, il est difficile, avec le coût de la vie dans ces pays, d'avoir des ressources financières suffisantes.
Les jeunes travailleurs aussi connaissent des difficultés car ils arrivent souvent sans avoir encore trouver un emploi et un logement. De la même façon que pour les étudiants et même si certaines aides sont mises en place, beaucoup reviennent rapidement en France par manque d'informations ou de structures d'accompagnement.

Vous vivez à Lille. N'avez vous pas peur qu'on vous reproche de ne pas vivre dans cette troisième circonscription ?

On me l'a déjà reproché, notamment à Londres quand je suis venue rencontrer des expatriés. Pourtant Lille-Londres se fait très rapidement en Eurostar, ce n'est pas un problème. De toute façon, celui ou celle qui sera élu et représentera les Français de la troisième circonscription siégera à l'Assemblée Nationale à Paris. Lille a donc une situation idéale puisqu'elle est située entre la circonscription et Paris.

Lire la suite sur notre édition de Londres

Les autres candidats de la circonscription :

ÉLECTIONS 2012 - Axelle Lemaire : "Un énorme défi à relever"
Axelle Lemaire est la candidate du Parti socialiste aux législatives de 2012 pour les Français d'Europe du Nord (3e circonscription). Elle se présente et explique son projet aux lecteurs du PetitJournal.com. Pour la première fois, les Français de l’étranger, estimés à environ 2,2 millions, seront représentés en 2012 à l’Assemblée par 11 députés. Demain retrouvez l'interview d'Emmanuelle Savarit, candidate UMP dans cette même circonscription

ÉLECTIONS 2012 - Emmanuelle Savarit : "Je suis passée par toutes les étapes"
Après Axelle Lemaire hier, c'est au tour d'Emmanuelle Savarit, candidate UMP aux législatives de 2012 pour les Français d'Europe du Nord (3e circonscription) de répondre aux questions du PetitJournal.com. Pour la première fois, les Français de l’étranger, estimés à environ 2,2 millions, seront représentés en 2012 à l’Assemblée par 11 députés

ÉLECTIONS 2012 - Olivier Bertin : "Je défends mes positions"
Olivier Bertin est le candidat du parti Europe Écologie-Les Verts aux élections législatives de 2012 pour les Français d'Europe du Nord (3e circonscription). Il se présente et explique son projet aux lecteurs de Lepetitjournal.com. Pour la première fois, les Français de l’étranger, estimés à environ 2,2 millions, seront représentés en 2012 à l’Assemblée par 11 députés

ÉLECTIONS 2012 - Gaspard Koenig : "Donner une voix aux idées libérales"
Gaspard Koenig est le candidat du Parti Libéral Démocrate aux élections législatives de 2012 pour les Français d'Europe du Nord (3e circonscription). Il explique sa vision du libéralisme et de la fonction de député représentant les Français de l'étranger aux lecteurs de Lepetitjournal.com. Pour la première fois, les Français de l’étranger, estimés à environ 2,2 millions, seront représentés en 2012 à l’Assemblée par 11 députés

ÉLECTION 2012 - Olivier Cadic : "C'est la voix de la troisième France"

Après avoir officialisé sa candidature aux élections législatives dans la troisième circonscription la semaine dernière, Olivier Cadic répond aux questions de Lepetitjournal.com. Il revient sur son parcours, son projet et sa vision de la politique. Pour la première fois, les Français de l’étranger, estimés à environ 2,2 millions, seront représentés en 2012 à l’Assemblée par 11 députés

ÉLECTIONS 2012 - Will Mael Nyamat : "Je suis né dans la politique"
Will Maël Nyamat est le candidat du Mouvement Progressiste aux élections législatives dans la troisième circonscription. Pour les lecteurs de Lepetitjournal.com, il revient sur son parcours, ses motivations et sa campagne. Pour la première fois, les Français de l’étranger, estimés à environ 2,2 millions, seront représentés en 2012 à l’Assemblée par 11 députés

Retrouvez tous les articles Élections 2012 sur notre site :

http://www.lepetitjournal.com/elections-2012.html

 

Les 20 Irlandais que vous devez connaître (partie 1)

Réaliser un tel classement n'est pas une chose aisée car cela suppose de sélectionner des individus sur des caractéristiques subjectives. Cela l'est d'autant moins au vu du nombre d'Irlandais qu'il faudrait connaître malgré une population peu nombreuse d'à peine six millions et demi d'habitants (si on additionne Eire et Irlande du Nord). Il y a tant de personnalités qui auraient mérité leur place dans cette liste que nous avons fait le choix…

SPORT - Robbie Keane, Goodbye legend !

Après plus de 18 ans passés au sein de la « Green Army », la figure de proue de la sélection irlandaise Robbie Keane a mis un terme à sa carrière…
Une internationale
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

TOURISME EN IRAN - Un secteur en expansion et des défis à surmonter

 Depuis le rétablissement et l’amélioration des relations entre l’Iran et l’Occident, il y a un secteur qui se porte à merveille... le tourisme. Annoncé par les analystes depuis déjà plusieurs années, Marc Botinelli parlait déjà en 2013 de « Bombe touristique à retardement » et il ne s’était pas trompé.
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine