A la Une

DUBLIN GREETERS - Découvrir Dublin comme un local


A partir du 1er mai 2012, les visiteurs auront la possibilité de rencontrer des Dublinois et découvrir Dublin comme un habitant local. Dublin Greeters désire sur le modèle des autres Greeters dans le monde, développer une autre forme de tourisme, basée sur le volontariat, l'échange culturel et touristique, et la gratuité

Le concept des Greeters est né au début des années 90, d’un groupe d’amis new-yorkais, qui avaient envie de faire découvrir leur ville autrement. Ils se sont regroupés sous forme associative et ont ainsi fondé les Greeters de Big Apple. Le but est de faire découvrir aux visiteurs étrangers, les destinations touristiques "autrement", par des bénévoles locaux, "les Greeters".

La formule new-yorkaise a séduit et a été reprise par d’autres habitants dans le monde entier : un réseau international s’est ainsi développé au fil des ans : «The Global Greeter Network» : de 10 adhérents en 2007 (New-York, Chicago, Houston - USA – Toronto au Canada - Fairbanks en Alaska - Melbourne et Adelaïde en Australie, Buenos-Aires en Argentine, Paris), le nombre est passé à 13 en 2008 (Thanet en Grande-Bretagne et Shenzen en Chine - La Haye aux Pays-Bas, ont rejoint le réseau en 2008. Depuis 2009, la France a aussi été très impliquée dans le développement des destinations Greeters (Pas de Calais, Lyon, Marseille, Nantes). Le site www.globalgreeternetwork.info regroupe l'ensemble des destinations impliquées avec ce concept mondial.

Chaque rencontre avec un Greeter est unique : elle est "taillée sur mesure" en fonction de la demande du visiteur, du Greeter qui l'accueille, et d’autres critères (du temps qu’il fait, des atomes crochus entre le visiteur et le greeter, etc.).

L'objectif de Dublin Greeters est de faire découvrir aux visiteurs étrangers, Dublin "autrement", par des bénévoles: les "Dublin Greeters".
Cette initiative est lancée entre autres par un groupe d'amis français vivant à Dublin depuis plus de 5 ans et souhaitant faire découvrir Dublin de manière différente.


Pour plus de renseignements, merci de visiter le site www.dublingreeters.com (Traduction française à venir).

 

RENCONTRE - John Mahon, musicien de rue

Vous l’avez certainement déjà croisé si vous êtes un habitué de Grafton Street. Chaque semaine, il joue entre 2 et 3 fois dans cette rue piétonne et…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine