DUBLIN GREETERS - Découvrir Dublin comme un local


A partir du 1er mai 2012, les visiteurs auront la possibilité de rencontrer des Dublinois et découvrir Dublin comme un habitant local. Dublin Greeters désire sur le modèle des autres Greeters dans le monde, développer une autre forme de tourisme, basée sur le volontariat, l'échange culturel et touristique, et la gratuité

Le concept des Greeters est né au début des années 90, d’un groupe d’amis new-yorkais, qui avaient envie de faire découvrir leur ville autrement. Ils se sont regroupés sous forme associative et ont ainsi fondé les Greeters de Big Apple. Le but est de faire découvrir aux visiteurs étrangers, les destinations touristiques "autrement", par des bénévoles locaux, "les Greeters".

La formule new-yorkaise a séduit et a été reprise par d’autres habitants dans le monde entier : un réseau international s’est ainsi développé au fil des ans : «The Global Greeter Network» : de 10 adhérents en 2007 (New-York, Chicago, Houston - USA – Toronto au Canada - Fairbanks en Alaska - Melbourne et Adelaïde en Australie, Buenos-Aires en Argentine, Paris), le nombre est passé à 13 en 2008 (Thanet en Grande-Bretagne et Shenzen en Chine - La Haye aux Pays-Bas, ont rejoint le réseau en 2008. Depuis 2009, la France a aussi été très impliquée dans le développement des destinations Greeters (Pas de Calais, Lyon, Marseille, Nantes). Le site www.globalgreeternetwork.info regroupe l'ensemble des destinations impliquées avec ce concept mondial.

Chaque rencontre avec un Greeter est unique : elle est "taillée sur mesure" en fonction de la demande du visiteur, du Greeter qui l'accueille, et d’autres critères (du temps qu’il fait, des atomes crochus entre le visiteur et le greeter, etc.).

L'objectif de Dublin Greeters est de faire découvrir aux visiteurs étrangers, Dublin "autrement", par des bénévoles: les "Dublin Greeters".
Cette initiative est lancée entre autres par un groupe d'amis français vivant à Dublin depuis plus de 5 ans et souhaitant faire découvrir Dublin de manière différente.


Pour plus de renseignements, merci de visiter le site www.dublingreeters.com (Traduction française à venir).

Dublin
A la une
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Peut-on s'expatrier et changer de carrière ?

Quitte à changer de carrière, pourquoi pas aussi changer de pays ? Partir, c’est s’offrir une page blanche pour se réinventer. Le nouveau pays concrétise naturellement le virage que l’on veut prendre. L’ailleurs, c’est aussi là où votre ancienne image ne vous collera plus à la peau. Pensée magique ou pas?

PARTIR A L'ÉTRANGER - Le PVT, la formule qui cartonne chez les jeunes !

En 2013, près de 40.000 jeunes Français sont partis à l’étranger dans le cadre du Programme Vacances-Travail (PVT), également appelé Working Holiday Visa (WHV). Si ce programme les a séduits, c’est parce qu’il permet d’envisager toutes sortes de projets (voyage, travail, bénévolat, cours de langue…) dans des pays et régions où il n'est habituellement pas facile de partir travailler.
Expat - Politique

EXPATRIATION – Fuite à droite, ouverture à gauche

Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur "l’exil des forces vives" vient d’être adopté à l’Assemblée à une courte majorité. Toutefois, le débat demeure entre la droite et la gauche pour savoir ce que représente aujourd’hui l’expatriation des Français dans le monde. Entre "un atout dans la mondialisation" pour le PS et la nécessité de "refaire de la France une terre de réussite" pour l’UMP, chacun campe sur ses positions
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.