Dubaï

DOCTEUR AZZA RAIS - « En vivant en Europe, nous sommes moins exposés à certaines maladies qu’en vivant à Dubaï »

Ces dernières semaines a été menée aux Emirats Arabes Unis une campagne de vaccination contre la rougeole provoquant par la même occasion de nombreuses interrogations chez les parents. Docteur Azza Raïs, Pédiatre au sein de THE CLINIC - DIFC Dubaï et seul pédiatre à Dubaï ayant suivi un cursus intégralement en France, revient pour lepetitjournal.com/Dubaï sur cette campagne.

Docteur Azza Raïs est Pédiatre, et également spécialisée dans l’endocrinologie et la diabétologie pédiatriques sujets sur lesquels elle a réalisé une thèse et un mémoire à l’Hôpital Necker à Paris. Après avoir obtenu son baccalauréat au Lycée français de la Marsa en Tunisie, Docteur Azza Raïs poursuit son parcours universitaire à Toulouse avant de rejoindre la capitale au sein de la faculté de Paris V où elle se spécialise en Pédiatrie. Ancienne Interne et Chef de Clinique des Hôpitaux de Paris, elle exerce aujourd’hui, et ce depuis 2012, au sein de THE CLINIC – DIFC, DUBAÏ.

Toute personne a déjà entendu parler de la maladie de la rougeole. Néanmoins, et ce dans l’optique d’éviter toute confusion avec d’autres maladies, un bref retour sur sa définition semble nécessaire. Le Ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec définit la rougeole comme « une maladie grave causée par un virus qui se transmet facilement par voie aérienne ». Parmi ses symptômes ont retrouve essentiellement une sensation de malaise accompagnée de fatigue intense, une fièvre importante et une toux prononcée. Par la suite, une « éruption cutanée » apparaît, s’illustrant par de nombreuses petites tâches rouges qui commencent au niveau de la tête et descendent vers le bas du corps. Elle touche autant les adultes que les enfants, et est encore responsable de nombreux décès dans le monde, c’est pour cela que la vaccination est mise en œuvre pour l’éliminer complètement.

Dr Azza Raïs : « Des cas de rougeole ont été observés aux Emirats Arabes Unis ».

Cette année aux Emirats Arabes Unis a été lancée une campagne contre la maladie de la rougeole pour tous les enfants scolarisés à compter de l’âge d’un an jusqu’à dix-huit ans. Cette campagne insufflée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) n’a pu l’être qu’à travers la découverte de cas avérés de rougeole aux EAU tient à souligner Dr Azza Raïs. Néanmoins cette information, pourtant centrale dans l’optique de légitimer une telle campagne, n’a pas été assez soulignée regrette le Dr Azza Raïs.

Le Docteur tient également à rassurer les parents inquiets de voir leur(s) enfant(s) devoir subir « obligatoirement »  (comme le stipulait le papier transmis aux parents par les différents établissements) un vaccin contre la rougeole. En effet, face à l’inquiétude de bon nombre de parents souhaitant demander à leur médecin un certificat attestant que leur enfant a déjà été vacciné, le Docteur Azza Rais se veut rassurante déclarant « qu’il n’existe pas de risque de surdosageet que toute dose supplémentaire ne fait qu’améliorer les effets protecteurs du vaccin ».

Le vaccin aux XXIème siècle : une remise en cause ?

La polémique créée par le vaccin contre la rougeole peut-être replacée dans un contexte plus large de remise en cause de l’utilité même du vaccin. Le Docteur Azza Raïs l’explique par le fait que « nous sommes arrivés dans une génération énormément vaccinée qui n’a donc jamais connu les maladies en cause ». Elle insiste en expliquant que le vaccin a pour but de « protéger aussi bien l’enfant que la société, en effet, en ne vaccinant pas un enfant les parents soumettent à un risque l’enfant lui-même mais également les personnes qui l’entourent ». Ainsi, « la vaccination est un problème de santé publique ».

La zone géographique possède également une importance dans les vaccins proposés. Dubaï est au carrefour de plusieurs continents, dont des pays où les politiques de vaccination ne sont pas encore opérationnelles, ainsi plusieurs maladies disparues dans les pays développés peuvent apparaître à Dubaï. Par exemple, l’année dernière a été menée contre la Poliomyélite, « maladie pouvant provoquer une paralysie des membres inférieurs », une campagne de vaccination à Dubaï alors que cette maladie n’est plus présente en Europe grâce au vaccin.

Le Docteur observe qu’il existe différentes politiques en matière de vaccination, la politique en vigueur aux Emirats Arabes Unis se rapproche plus de celle menée aux Etats-Unis. En France, les vaccins sont recommandés pour les maladies qui ne peuvent être traitées que par la vaccination. En revanche aux Emirats Arabes Unis, tous les vaccins disponibles sont recommandés, comme celui contre la varicelle ou celui de la gastroentérite aiguë à Rotavirus, ce dernier n’étant pas couvert par l’Assurance Maladie en France. Concernant la Rougeole que ce soit aux E.A.U. ou en France, cette vaccination est recommandée dès l’âge de 1 an et 2 doses doivent être réalisées afin d’assurer une immunité satisfaisante. Néanmoins, et pour couper court à toutes discussions, Docteur Azza Raïs insiste :« Le vaccin contre la rougeole est indispensable. Cependant, la polémique auprès des parents aurait pu être évitée en incluant dans la campagne de vaccination uniquement les enfants qui ne présentaient pas la preuve d’avoir reçu au préalable 2 doses du vaccin ».

Le Docteur RAIS exerce à THE CLINIC : http://www.theclinic.ae/

www.lepetitjournal.com/dubai (publi-info) rediffusion du 21 octobre 2015

 

 
A la Une à Dubaï

LUKE OSBORNE - « l’apprentissage c’est la vie »

Voilà une devise enthousiasmante s’il en est, qui guide le parcours de Luke Osborne, arrivé à Dubaï avec la naissance de la Swiss International Scientific School in Dubai (SISD) en 2015, et aujourd’hui le dynamique directeur de leur collège. Ecoutons-le nous parler de leur première année sur les rives du Creek, et de leur vision d’avenir : 

MAI 2017 - le mois de la Comédie !

“L'art de jouer la comédie, c'est l'art de se détendre”, a dit Charlie Chaplin. Et pour les spectateurs, ce sont des moments vitaux de détente. Ça…
Une internationale

PRÉSIDENTIELLES 2017 – Récapitulatif des résultats par circonscriptions

Lepetitjournal.com vous propose de revenir sur les résultats du 1er tour des Français de l’étranger par circonscription législative. Hors de nos frontières, ils n’auraient pas envoyé les mêmes candidats au second tour que les Français établis à l’intérieur de l’Hexagone. Macron et Fillon, avec respectivement 40.4% et 26.3% des suffrages auraient été les deux candidats à se qualifier au second tour. Marine Le Pen ne totalise quant à elle que 6.5%…
Actu internationale
En direct du Moyen-Orient
Tel Aviv - Société

PESSAH - Que signifie cette fête ?

Pessah est l’une des trois fêtes de pèlerinage du judaïsme prescrites par la Bible hébraïque (Torah), au cours de laquelle on célèbre…
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !

TESTS D'ANGLAIS - Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate, lesquels choisir ?

Quel test d’anglais correspond à votre profil ? Quelles sont les différences majeures entre les différents tests qui existent ? Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate sont tous les six passés au crible sur des facteurs tels que le coût, le système de notation ou encore la validité. Consultez cette infographie portant sur les tests de langue anglaise afin de mieux vous y retrouver.
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES 2017 – Récapitulatif des résultats par circonscriptions

Lepetitjournal.com vous propose de revenir sur les résultats du 1er tour des Français de l’étranger par circonscription législative. Hors de nos frontières, ils n’auraient pas envoyé les mêmes candidats au second tour que les Français établis à l’intérieur de l’Hexagone. Macron et Fillon, avec respectivement 40.4% et 26.3% des suffrages auraient été les deux candidats à se qualifier au second tour. Marine Le Pen ne totalise quant à elle que 6.5% des voix à l’étranger, loin derrière Mélenchon et ses 15.8%. 

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine