SPEED MEETINGS - Quand les « Petites entreprises» rencontrent les « Grandes »

Le 21 septembre s’est tenu le  « Forum Travailler Ensemble » organisé par le FBC (French Business Council) au Sofitel Downtown à Dubai, où se sont côtoyés PME (Petites et Moyennes Entreprises) et grands groupes français. Les autorités françaises étaient présentes, représentées par Mr Majdi ABED, Consul Général de France à Dubai, et par Mr Patrick ERBS, Conseiller Economique et Chef du Service Economique à l’Ambassade de France à Abu Dhabi. 

Retour sur l’évènement avec Mme Agnes LOPEZ-CRUZ, directrice du FBC, et deux entreprises présentes, BOLLORE LOGISTICS et MB AGENCEMENT, pour une matinée pas comme les autres.

lepetitjournal.com/dubai : Le FBC organise pour la première fois cet évènement à Dubai. Quel en est l’objectif et comment s’est déroulée cette matinée ?

Mme Agnes Lopez-Cruz (FBC) : Ce forum « Travailler Ensemble » où sont invités PME et grands groupes, a pour but de faciliter et de renforcer les relations entre les entreprises membres du FBC, de tailles différentes et dans tous les secteurs d’activité, afin de créer des synergies et générer de nouvelles opportunités d’affaires.

Un tel évènement avait déjà été organisé précédemment par quelques-uns de nos collègues de Chambres de Commerce, notamment en Asie, mais il s’agit du tout premier « Forum Travailler Ensemble » au Moyen-Orient.

Après une introduction de Mr Le Consul Général, les participants se sont vus expliquer le mode opératoire de cette matinée : une succession de « speed meetings », entretiens d’une durée chronométrée de 20 minutes, au cours desquels les PME ont rencontré de  grandes entreprises qu’ils avaient préalablement sélectionnées. Ce sont ainsi plus de 220 rendez-vous qui eut lieu pendant cette matinée très intense, chacun ayant pu ensuite profiter d’un déjeuner buffet pour continuer les échanges et clôturer la matinée.

Une quarantaine de PME et quinze grands groupes français se sont ainsi prêtés au jeu. Si les PME ont eu avant tout l’occasion de s’entretenir avec les grands groupes, elles ont eu également la possibilité d’échanger entre elles grâce aux tables de rencontres qui étaient mises à leur disposition. De même les grands groupes ont pu échanger entre eux lors du déjeuner.

Patrick Erbs, Chef des Services Economiques à l’Ambassade était quant à lui à la disposition des participants dans la zone d’attente afin de répondre à leurs questions,qui furent nombreuses, sur le climat des affaires aux Emirats. 

Les questionnaires de satisfaction d’ores et déjà reçus post évènement sont très positifs ! Nous ferons un suivi du forum dans quelques semaines pour savoir si ces rencontres ont débouché sur de réelles opportunités d’affaire et de nouvelles collaborations, et renouvellerons  cette initiative dans les mois à venir !

lepetitjournal.com/dubai : En tant que représentant du groupe Bolloré à ce forum, comment avez-vous vécu ces entretiens et quel est votre premier ressenti ?

Mr Christophe CARIOU (BOLLORE Logistics) : Le groupe BOLLORE est membre du FBC depuis sa création à Dubai en 2009 et nous avons souhaité participer à ce forum « travailler ensemble », tout comme notre entité à Singapour qui est déjà présente à ce type d’évènement de la chambre de commerce. Participer à ce forum et s’entretenir aujourd’hui avec des PME qui ont émis le souhait de nous rencontrer, est pour nous une façon d’être actif au sein de la communauté d’affaire française et également de communiquer auprès des entreprises sur notre nouvelle entité commerciale, Bolloré Logistics, qui a remplacé SDV depuis le 1er janvier 2016. 

J’ai pu m’entretenir avec onze PME dans des secteurs très variés comme l’informatique, le juridique, l’évènementiel et même des confrères, plus petits, avec qui j’ai pu discuter de l’état du marché et aussi d’éventuelles coopérations avec le groupe. Personnellement en tant que Commercial dans l’entreprise, ces rencontrent ne m’ont donné aucun client direct mais cela m’a permis d’identifier potentiellement des prestataires et de discuter de la conjoncture du marché. Ce forum est une bonne initiative qui me permet de faire du « networking » avec les grandes sociétés présentes qui sont déjà des clients ou potentiellement des clients. 

lepetitjournal.com/dubai : Coté PME, comment cela s’est-il passé et quel premier bilan faites vous de ces rencontres ? 

Mme Annette CARTIER (MB AGENCEMENT) : Mon associée et moi avons rencontré sept grands groupes et avons eu de très bons échanges. Nous travaillons dans le Retail Design et nous avions donc choisi au préalable une liste de sociétés que nous souhaitions rencontrer parmi la liste des entreprises présentes. Nous avons un vrai besoin de rencontrer les grands groupes pour travailler avec de nouvelles marques et nous développer dans de nouveaux secteurs et ce forum nous facilite la tâche.

Le bilan de ces entretiens est vraiment très positif et nous pensons déjà avoir au moins deux bonnes opportunités d’affaires. Nous avons aussi rencontré des PME dont certaines pourraient devenir des fournisseurs pour notre société. Ces rencontres organisées entre personnes ayant des objectifs communs a permis de créer une sorte de  «  Portes ouvertes » des grandes entreprises françaises présentes à Dubai. 

 

Corinne VERNIZEAU (lepetitjournal.com/dubai) le 25 septembre 2016 

    

 

 

 

 

 

RACHA ARAFEH - « Nous accueillons vos enfants toute l’année, même pendant les vacances scolaires, grâce à nos camps »

Racha Arafeh s’est intéressée au monde de l’éducation à la naissance de son premier enfant. Après avoir travaillé de nombreuses années en tant que directrice au sein d’un groupe comprenant 4 écoles et 9 crèches, Racha a rejoint l’établissement Le Petit Poucet, en 2015. Elle nous présente les valeurs et les spécificités de son établissement ainsi que le concept des camps accueillants de nombreux enfants pendant les vacances solaires.
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 

CARRIÈRE EXPAT – 5 trucs simples pour que le retour estival booste votre recherche professionnelle

L’année scolaire s’achève et votre recherche professionnelle n’a pas encore abouti. Dans ces circonstances, nous sommes souvent partagés entre plusieurs sentiments : le soulagement de faire une pause et de s’échapper de cette recherche qui patine ; la frustration d’interrompre le fil d’une démarche qui a été si difficile à mettre en place ; l'angoisse à l’idée qu’il faudra reprendre, qu’on ne saura plus faire à la rentrée, qu’on n’y arrivera peut-être pas ; la joie à l’idée des vacances qui se présentent.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine