Dubaï

DESERT – Les règles à connaître avant de partir

A l’évocation du mot désert, vous vous voyez déjà cheveux au vent fenêtres ouvertes, sillonnant les dunes à bord de votre dernier 4x4 et plantant votre tente au milieu de nulle part, tel un Laurence D’Arabie des temps modernes… Tout cela est bien possible, mais à certaines conditions indispensables pour revenir en un seul morceau de votre aventure ! 

Que vous soyez un habitué du désert ou novice, la règle de base est de ne jamais partir seul dans le désert. Partez au minimum à deux voitures, au cas où vous vous retrouveriez ensablé au milieu de nulle part. Dans le même esprit, prévenez toujours un proche que vous partez et signalez-lui l’endroit où vous comptez aller, ainsi que le temps approximatif de votre retour. 

Deuxième règle des plus importantes, prenez beaucoup d’eau avec vous. Si vous comptez camper, prenez-en 20 litres par personne et par jour si vous comptez vous doucher, faire la vaisselle et boire. Au moindre problème, le manque d’eau peut devenir une réelle source d’angoisse et mettre en péril votre santé.

Si vous comptez vous aventurer dans les dunes, soyez sûrs que votre véhicule soit 4x4. Prenez soin de bien le réviser, de faire le plein d’essence, de prévoir un pneu de secours, une pelle et une corde de 6 à 8 mètres de bonne qualité. Pensez à prendre une pompe à air avec vous afin de regonfler vos pneus une fois que la conduite dans le désert est terminée et qu’il faut rejoindre la route, où assurez-vous avant de partir de la proximité d’une station essence.

Si vous restez camper, plantez votre tente au moins 5 mètres du feu de camp ou de l’endroit où vous comptez cuisiner, et faites en sorte que la fumée ne soit pas dirigée vers les tentes. Evitez de les planter vers les endroits boueux où scorpions, serpents et autres bêtes sympathiques élisent généralement domicile… Pour les mêmes raisons, évitez de marcher pieds nus, surtout entre les dunes et près des arbustes.

Même si les températures sont agréables, voire élevées en journée, elles peuvent descendre très bas pendant la nuit. Pensez donc à apporter des vêtements chauds, et notamment de quoi vous couvrir la tête pendant la nuit. Pour la journée, pensez bien sûr à la crème solaire, et des vêtements longs pour vous protéger du soleil.

Pensez aussi à apporter des lampes torches où un groupe électrogène, et un kit de premiers secours, toujours utile.

Lorsque vous partez, veillez à ne laisser aucune trace de votre passage : vérifiez que vous avez bien récupéré tous vos déchets. Il est interdit de chasser, mais aussi de déplacer le sable et les arbres.

Pour ce qui est de la conduite dans les dunes, elle requiert d’être un conducteur expérimenté, et demande de connaître des techniques spécifiques. Nous vous donnons quelques conseils, mais vous conseillons de consulter des spécialistes, ou de partir avec des personnes ayant l’habitude de cette conduite. Rappelons aussi que le « dune-bashing », s’il est très amusant, met en péril de nombreuses espèces d’animaux, d’insectes et de végétaux, en détruisant leur habitat naturel, et contribuant ainsi à la désertification du territoire.

Les spécificités de base de la conduite dans les dunes

Première chose à faire : dégonfler ses pneus. En baissant la pression, vous avachissez ainsi le pneu qui offrira une plus grande surface au sol, et les roues s’enfonceront moins.

L’élan est indispensable pour franchir les zones les plus pentues, quelle que soit la hauteur de la dune, à partir de deux mètres. Le but de cette prise d’élan, dans la plupart des cas, est de donner une réserve de vitesse pour attaquer l’ascension.

L’obstacle s’attaque toujours de face, ne le franchissez jamais de biais : derrière le sommet, la descente se fait dans du sable mou, et vous ne pourrez plus changer de direction.

Lorsque vous conduisez dans les dunes, l’un des aspects à prendre en compte est qu’on ne sait jamais ce qui peut se trouver derrière une dune : une autre voiture, des marcheurs, des pierres… Il faut savoir anticiper. Regardez toujours la dune d’après : est-elle loin ou près ? Si elle est près, la vallée entre les deux risque d’être étroite, et la descente raide… N’hésitez pas à descendre de votre 4x4 pour y jeter un œil avant.

Gardez vos distances, surtout lorsque vous conduisez à plusieurs ! Il doit y avoir l’équivalent de 10 véhicules entre chaque voiture.

Ne vous arrêtez pas là où vous ne pourrez pas redémarrer, comme en haut d’une dune ou en travers d’une crête. Arrêtez-vous plutôt sur la pente, là où vous pourrez facilement démarrer.

Camille RENAUDIN (lepetitjournal.com/dubai) rediffusion du 12 octobre 2016

 

 

 

 
A la Une à Dubaï

CHERAZADE BOUZYANI - "La création des Frenchy peut se résumer en un mot : l’entraide !"

 Vous la connaissez sans doute pour ses critiques culinaires et ses interventions sur le groupe Facebook très connu « Les Frenchy de Dubaï ». Chérazade Bouzyani, administratrice du groupe aussi appelé « Gigi », revient pour lepetitjournal.com/Dubaï sur son parcours, la création et l’avenir des « Frenchy de Dubaï » et nous livre ses adresses incontournables. Enfin, comme tout ancien chef pâtissier, elle nous divulgue deux recettes : le Fondant au…
Une internationale

Une rentrée littéraire marquée par le retour du grand roman familial

La rentrée littéraire, qui débute cette semaine forte de 581 romans, est marquée par le retour du grand roman familial. L'Algérie et le passé colonial de la France, le racisme et les questions d'identité, la dégradation de l'environnement comptent parmi les autres thèmes dominants d'une rentrée littéraire plus foisonnante que l'an dernier (560 livres avaient été publiés) alors que le marché de l'édition déprime depuis le début de l'année.
Actu internationale
En direct du Moyen-Orient
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine