Dubaï

Les 5 expressions arabes indispensables aux Emirats Arabes unis

 En arrivant à Dubaï on vous dira surement que l’arabe n’est pas indispensable pour vivre tout à fait normalement. C’est vrai et pourtant pour être un « expat » à Dubaï dans le style le plus pur il est bon de connaitre quelques expressions qui vous distingueront du touriste lambda dans un souk ou une épicerie. En plus du basique « Salam Aleykum » découvrez 5 expressions arabes à retenir pour affirmer à vos proches que, oui vous avez appris l’arabe à Dubaï… ou presque.

 

  • Choukran (شكر) : Merci

A prononcer « choukrane » et à utiliser spontanément dans une conversation téléphonique, dans un supermarché ou entre collègues. Ce mot issu de l’arabe classique est utilisé dans tous les pays arabes donc pourra être utile où que vous y alliez. 

Le must : « Shukrane bezef » ; « merci beaucoup » ou combiné avec le suivant « shukrane habibi » pour saluer une conversation particulièrement fructueuse…

  • Habibi (حبيبي) : Mon cher, chéri

 « Habibi » est originaire du vocabulaire libanais, il signifie « chéri » mais il est parfois (souvent) utilisé dans des conversations amicales pour souligner les liens avec une personne, ou pour négocier dans les souks (inutile cependant d’essayer de l’utiliser pour négocier votre salaire). 

Le must : « habibti » pour s’adresser à une femme, « hbb » en langage sms. 

  • Khalas (خلاص) : Ok, stop, assez…

Egalement originaire du vocabulaire libanais « khalas » est utilisé dans tous les pays arabes. Peu traduisible vous pouvez le placer dans à peu près n’importe quelle conversation pour mettre un terme à quelque chose ; que la conversation soit bonne ou mal engagée. 

Le must : l’utiliser tellement souvent qu’il devienne un tic de langage… 

  • Yalla (يلا) : Allons y 

« Yalla » comme « khalas » est une expression que vous entendrez souvent au détour d’une rue… Par exemple elle est classiquement utilisée par les policier, assortie d’un mouvement du bras dans une attitude que nous traduirions par « circulez ! ». 

Le must: à utiliser plusieurs fois d’affilé: yalla yalla yalla !

  • Inshallah (انشالله) : « Si Dieu veut »

Issu de l’arabe classique, inshallah fait partie des nombreuses expressions arabes qui ont originellement un sens religieux. Dans la tradition islamique il signifie « Si Dieu veut » et doit être placé dans toutes les phrases pour parler d’une action future. Son usage intensif l’a fait connaitre dans tous les pays, pas seulement anglophones et a modifié son sens au point qu’il soit maintenant plus souvent compris par « je l’espère ». Si par exemple on vous répond « inshallah » lorsque vous demandez si votre demande administrative sera prête la semaine prochaine, vous pouvez vous préparer à ajouter une ou deux semaines à ce délai... 

Le must: Inshallah Bukra, Masslam (IBM) ‘Si Dieu veut demain, au revoir’ surtout utilisé en Arabie Saoudite pour traduire une mauvaise volonté à faire une action ; si l’on vous fait cette réponse vous pourrez être sur à 95% que votre demande n’aboutira pas.

La rédaction (lepetitjournal.com/dubai) rediffusion du 20 juin 2016

 
A la Une à Dubaï

ANIMAUX – Un record d’abandon avant l’été

De nombreuses associations font en ce moment face à un important problème d’abandon d’animaux. La cause ? Des déménagements de dernière minute suite à une perte d’emploi, ou tout simplement la période de vacances qui arrive. Tous les jours, des dizaines d’animaux sont abandonnés aux Emirats, attachés à un poteau, déposés sur le trottoir, ou tout simplement laissés à l’intérieur des maisons, une fois les maîtres partis.
Une internationale
Actu internationale
En direct du Moyen-Orient
Tel Aviv - Société

PESSAH - Que signifie cette fête ?

Pessah est l’une des trois fêtes de pèlerinage du judaïsme prescrites par la Bible hébraïque (Torah), au cours de laquelle on célèbre…
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine