Dubaï

1001 PAGES – La sélection livres du club de lecture

C’est l’été, l’occasion de prendre du temps pour soi et s’accorder des moments de lecture. Romans, BD, magasines… La Médiathèque de l’Alliance Française regorge de trésors pour tous les amoureux des livres. Parmi les milliers d’ouvrages disponibles, le club de lecture 1001 pages vous a concocté une sélection de 6 livres coup de cœur à savourer cette saison.

Le choix d’Isabelle : « Balzac et la petite tailleuse chinoise » de Dai Sijie. 

Pendant la révolution culturelle en Chine, deux jeunes gens de 16/17 ans, fils de médecins, sont envoyés en « rééducation » au fin fond des montagnes. Ils font connaissance avec un autre rééduqué qui a une malle pleine de romans français, dont certains de Balzac. Ils rencontrent aussi la fille du tailleur local.

C’est un roman très prenant et très bien écrit, très poétique aussi. Le bonheur que ces deux gamins prennent à la lecture est communicatif. C’est un bijou qui se lit en une heure.

Le choix de Delphine : « Jacob, Jacob » de Valérie Zenatti,

Jacob est né à Constantine en 1925. Il est le dernier garçon d’une famille de cordonniers juifs. Jacob est beau, Jacob est bon, il est soleil et fraîcheur dans une vie rude. Mais voilà, Jacob est appelé sous les drapeaux pour débarquer en Provence.

Valérie Zenatti nous raconte avec un immense talent quelques mois dans la vie de son grand-oncle et de toute sa famille. Elle incarne vraiment ses personnages, à un tel point qu’on a l’impression qu’elle a vécu tout ce qu’elle écrit. Son écriture est dense, incarnée, je n’avais jamais rien lu de tel, sauf peut-être chez Albert Cohen. Une de mes plus belles lectures à ce jour !

Le choix de Josette : « Le quatrième mur » de Sorj Chalandon

Un homme monte « Antigone » d’Anouilh au Liban pendant la guerre, en choisissant ses acteurs dans chaque communauté antagoniste.

Un très bon livre qui a eu le prix Goncourt des lycéens 2013. L’auteur nous montre que des communautés peuvent vivre en parfaite harmonie jusqu’à ce que des politiques extérieures en décident autrement, et plongent un pays dans le chaos. 

Le choix de Mireille : « Anna Karenine » de Léon Tolstoï,

En Russie, à la fin du XIXème siècle, Anna Karenine est une jeune aristocrate russe dont la vie d’épouse et de mère sera bouleversée par sa rencontre avec le comte Vronski, officier frivole. 

Cette femme a envie de vivre ses amours jusqu’au bout. Les sentiments sont décrits depuis leur naissance : c’est magnifique ! Ajoutez à cela les aspects historiques et sociaux, très intéressants, c’est une plongée dans la société russe de l’époque.  

Le choix de Maria : « Mon père » d’Eliette Abecassis

Helena raconte son père qui vient de mourir. Il était l’alpha et l’oméga de sa vie, comme un dieu.

C’est la recherche du sens de sa vie, une réflexion sur les relations père/fille : que sait-on vraiment de l’autre ? Et la fin est très intéressante. 

Le choix de Valérie : « Mousseline la sérieuse » de Sylvie Yvert 

Sylvie Yvert partage sa plume avec la petite Marie-Thérèse, fille ainée de Louis XVI et Marie Antoinette. Sous forme de journal, celle-ci nous raconte la révolution avec les yeux de cette petite fille.  

Loin de l’imagerie officielle, nous vivons au cœur de cette famille le cauchemar de la révolution. Nous sommes dans une période que nous croyons connaitre et nous découvrons une vérité tout autre que celle que l’on nous enseigne depuis 200 ans. J’ai adoré ce bouquin, c’est historique, c’est émouvant, c’est intéressant.

Le choix de Delphine : « Les filles de Riyad » de Raja Al Sanea  

Elle a commencé sous forme de mails, et petit à petit elle en a fait un livre.

La narratrice, une jeune femme saoudienne raconte son quotidien et celui de ses trois amies, sur un ton très moderne et vif. 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les jeunes saoudiennes sans jamais avoir pu leur demander ! Ce livre est léger et grave, il dépeint un monde qui nous est totalement fermé. A lire absolument quand on vit dans le Golfe ! 

Tous ces livres sont disponibles à La Médiathèque. La prochaine rencontre avec les membres du club 1001 pages aura lieu ce lundi 12 juin ; pour les rejoindre, c’est gratuit, il suffit de contacter mediatheque@afdubai.org

Et comme rien ne nous transporte autant qu’un bon roman, voici deux nouveautés littéraires à retrouver dès septembre à La Médiathèque de l’Alliance Française : Le Cas Malaussène de Daniel Pennac et Le Château des étoiles d’Alex Alice. 

Adhésion à partir de 200AED 

Toutes les informations ici 

Alliance Française de Dubai (lepetitjournal.com/dubai) le 6 juin 2017 

 

 
A la Une à Dubaï

COMPTOIR 102 - Une Parisienne qui chaloupe au rythme du désert

Créé par une parisienne nomade, amoureuse de sa ville et du style, Comptoir 102 est un concept store où la serendipité fait se côtoyer mobilier, design, bijoux de créateurs, vêtements et accessoires de mode, autour d’un café healthy et bio.
Une internationale

HIKARI – Plongez au cœur de La Havane, Tokyo ou encore Rio !

Désignant la lumière en japonais, le terme Hikari aura sans doute séduit les éditions françaises du même nom, qui à leur façon souhaitent elles aussi mettre le monde en lumière. Avec leur collection « Portraits Ville » elles ont pour ambition de renouveler le genre du livre de voyage, et de faire découvrir à leurs lecteurs de façon intime et personnelle les moindres recoins d’une métropole à travers le regard de ses habitants. Cet été, 3…
Actu internationale
En direct du Moyen-Orient
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine