Dubaï

SOIRÉE « OPEN MIC » - Tous en scène !

 

À partir du mardi 2 mai et tous les mardis de 19h à 21h, la scène est à vous : soirée « Open Mic » à l’Auditorium de l’Alliance Française.

« En mai, fais ce qu’il te plait » dit le dicton, alors pourquoi ne pas venir s’essayer devant un public, le temps d’une chanson ou d’un sketch ?

Une soirée Open Mic, qu’est-ce que c’est ?

Inspiré d’un concept américain, « Open Mic » se traduit en français par « micro ouvert à tous ». Il s’agit d’une scène ouverte sur laquelle vous pouvez venir vous exprimer librement.

Pour les talents en herbe, c’est l’occasion de vaincre son trac et de se tester devant un public pendant quelques minutes.

Pour le public, c’est l’opportunité de découvrir de nouveaux artistes tout en les aidant à s’améliorer.

Une soirée basée sur l’échange et la bonne humeur comme on les aime ; une aubaine pour faire de nouvelles rencontres artistiques.  L’entrée est gratuite pour tout le monde : talents et public.

L’Open Mic,  c’est une soirée uniquement dédiée au chant ?

Non, il ne faudrait pas se priver de tous les autres talents ! Chanteurs, acteurs, humoristes, poètes, slammeurs, musiciens, danseurs… tous les artistes sont bienvenus à l’Open Mic. Accompagnés par les conseils de Morgane Gauvin (comédienne, metteur en scène et auteure), tous les talents sont attendus sur scène.

Faut-il être un professionnel pour pouvoir participer?

Il n’y a pas besoin d’être un professionnel pour participer mais attention tout de même, une certaine qualité est attendue de la part des organisateurs. Préparez votre voix de velours, accordez votre guitare, mettez sur papier vos sketchs les plus drôles et inscrivez-vous par mail à ossama@afdubai.org. Six artistes seront sélectionnés tous les mardis.

L’Open Mic,  ça se passe comment ?

La soirée Open Mic dure deux heures et se déroule en deux temps. La première heure est consacrée aux répétitions et n’est donc pas ouverte au public. Morgane Gauvin découvrira les performances des six artistes sélectionnés et leur donnera un retour afin de les préparer au mieux à monter sur le devant de la scène.

La deuxième heure est celle de la représentation. Les six talents sélectionnés présenteront leurs performances devant le public.

C’est où et à quelle heure ?

Ça commence mardi 2 mai de 19h à 21h à l’auditorium de l’Alliance française Oud Metha. L’ambiance promet d’être sympa et décontractée. Un rendez-vous pour passer un bon moment entre amis.

Soirées « Open Mic »à partirdu 2 mai et tous les mardis de 19h à 21h à

L’Auditorium de l’Alliance FrançaiseDubai,  Oud Metha.

Gratuit pour les talents et le public.

Pour monter sur scène, inscription par mail à ossama@afdubai.org

Plus d’informations  http://bit.ly/2oD3A3u

Carole SANT ANNA (lepetitjournal.com/dubai) le 2 Mai 2017

 

 
A la Une à Dubaï

RAMADAN – Aïd Moubarak !

Le mois de Ramadan touche à sa fin, pour s’achever par l’une des plus belles fêtes de la religion musulmane, l’Aïd-el-Fitr, ou fête de la rupture du…
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct du Moyen-Orient
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine