Dubaï

MUSIQUES - Sherazade et LavionRose pour une nuit à Dubai !

Un brin de rock flirtant avec la chanson française, une musique gitane et une touche de jazz, c’est Sherazade et LavionRose, cinq musiciens, ayant sillonné les scènes du monde avec des musiques à la croisée des différents courants musicaux, et la voix plus qu’envoutante de Sherazade. Attendus depuis longue date à Dubai, les voici enfin sur la scène de  l’Amsterdam Hub, nouveau bar au Sofitel Dubai Jumeirah Beach le 22 mars.

Rebelle, profondément féminine et intimement mélangée, Sherazade écrit et chante en arabe, français et anglais. Elle se nourrit de ses racines du monde et des multiples cultures qui ont forgé son identité musicale pour offrir à son public de nouvelles textures sonores tantôt urbaines-électriques, tantôt savoureuses-mystiques. 

Jean-Claude Meurisse, leader et pianiste de LavionRose nous en dit plus.

Vous étiez en tournée avec Sanseverino en France pour la Tournée des Libertés. Comment l’idée de cette tournée a germé? Quelle expérience en retirez-vous?

La rencontre avec Sanseverino s’est faite il y a 10 ans, il était le premier artiste parrain de Chansons sans Frontières. Lancé en 2005, Chansons sans Frontières est un concours international d’écriture francophone d’un texte de chanson. Le principe étant l’écriture d’une chanson en français centrée sur la francophonie, la liberté d’expression et les Droits de l’Homme.

Nous restions en contact et il est revenu cette année pour la soirée de remise de prix. Nous avons alors donné un premier concert à Caen avec Sanseverino et son groupe en mai 2016. C’était tellement formidable, simple et joyeux que nous avons imaginé créer un spectacle ensemble qui s'appellerait la Tournée des Libertés, un mélange de 3 univers si différents. La  première date, nous avons refusé 150 personnes, la salle était pleine et le public est resté debout pendant 2h30 ! Beaucoup de joie et de partage.

On nous dit que vous allez sortir votre premier album…

Le premier album de Sherazade & LavionRose est en fabrication en ce moment pour une sortie prévue en septembre 2017. Beaucoup de chansons dans cet album qui voyage dans des univers toujours ciselés, mélodiques et puissants et avec la voix de Sherazade,  belle et captivante.

Comment se passe votre tournée dans la région? Quel accueil avez-vous reçu ? 

Nous avons joué au festival Khala Ghoda à Bombay devant 3000 personnes, c'était intense et très plaisant. En plein air avec écran géant, on peut voir quelques images sur notre page Facebook (Sherazade & LavionRose). Les autres concerts à Chainai, Calcutta et Ahmedabad étaient toujours pleins aussi. Je crois que notre musique rassemble beaucoup de publics différents; le fait de chanter en 6 langues et de jouer un mix de musique orientale et occidentale. 

Pour votre concert à Dubai, que nous préparez-vous?

C'est une date très importante pour nous. Nous sommes invités depuis longtemps pour y jouer et ce sera une fête j'espère, un grand moment de partage, de musique d'ouverture au monde.

Bien sûr des surprises de chansons pour cette soirée là, dans la période de la francophonie il le faut, mais il faut aussi ménager ses secrets !

Sherazade et LavionRose à l’Amsterdam Hub, Sofitel Dubai Jumeirah Beach le mercredi 22 mars à partir de 20h00. Les billets sont à prendre sur place le jour du concert. 60 AED  

Afdubai.org

Rachel Benseddik (lepetitjournal.com/dubai) le 14 mars 2017 

 

 

 

 

 
A la Une à Dubaï

RAMADAN – Aïd Moubarak !

Le mois de Ramadan touche à sa fin, pour s’achever par l’une des plus belles fêtes de la religion musulmane, l’Aïd-el-Fitr, ou fête de la rupture du…
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
Actu internationale
En direct du Moyen-Orient
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine