Dakar

VIVRE À DAKAR – Témoignage de Alexis Arnal-Bass

Alexis est né à Toulouse, d’une mère française et d’un père sénégalo-gambien qu’il n’a pas connu. Il a grandi entre Carcassonne et Montpellier ou il jouait au rugby. Aujourd'hui, Alexis est coach de rugby et professeur d'échecs.

VIVRE A DAKAR - Témoignage de Priscilla : "J'aime le confort de la vie à Dakar"

Priscilla, une jeune franco-portugaise, a posé ses valises pour la première fois à Dakar en 2013, à l'occasion d'un stage. En janvier 2015, elle est revenue s'installer pour une plus longue durée après avoir passé six mois en Gambie. Elle travaille aujourd'hui en tant que VIA (Volontaire International en Administration) pour l'organisation internationale de la francophonie CONFEMEN. Elle a accepté de partager avec les lecteurs de lepetitjournal.com/dakar ses impressions et sa vision de sa vie d'expatriée au Sénégal. 

EXPAT - 5 choses que vous ne verrez qu'au Sénégal

La culture sénégalaise est très riche et peut être parfois quelque peu déroutante pour les nouveaux arrivés occidentaux. Cependant, on finit par s'habituer à toutes ces petites choses qui paraissent incroyables au début et deviennent une routine au fil du temps. Voici 5 choses que vous ne verrez qu'au Sénégal. La suite au prochain épisode. 

A la Une à Dakar
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine