Le restaurant "Le Bonaparte" à Sousse propose une cuisine internationale raffinée dans une ambiance chaleureuse et feutrée

La salle de style baroque tendance kitch a l'avantage d'être très confortable et baignée d'une douce musique.

Gastronomie française, italienne, tunisienne et même thaïlandaise : le choix est grand et la cuisine excellente : recettes originales, produits excessivement frais !

Le restaurant propose également une terrasse couverte en hiver et ouverte en été.

Bon service et prix raisonnables.

Nous avons goûté pour vous :

Méchouïa : tout simplement divine

Soupe de fruits de mer : un grand classique, bien réalisé

Pavé de saumon aux pistaches et vinaigre balsamique : une pure merveille, produits de haute qualité

Loup grillé : un plat simple sublimé par la fraîcheur et la qualité du poisson

Médaillons de veau sauce béarnaise : simple et goûteux

crème brûlée : un sans faute


Vous pourrez déguster, entre autres :

bar de ligne, crevettes panées à la noix de coco, pavés de boeuf, raviolis aux crevettes, calamars dorés, boeuf thaï, grande variété de pâtes, fondant au chocolat, tiramisu ...


Isabelle Enault (www.lepetitjournal.com/tunis.html) jeudi 15  novembre 2012

Infos :

service continu de 12h a 24h 7 jours sur 7.

Disco pub au sous sol ouvert de 20h à 4h : véritable trendy place pour les clubbers. Ce petit club underground est idéal pour écouter du bon son électro, house ou garage dans une ambiance surchauffée.

Adresse : Av. Taieb M'hiri - (+216) 73 22 53 42
Budget Moyen : 45 DT hors boissons (entrée, plat, dessert)
Alcool : Oui
Services : Climatisation, Terrasse, Fumeur ou non Fumeur, Accès WiFi, Accès Handicapés.

 
Une internationale

EXPATRIATION – Toujours plus de Français à l'étranger

1.710.945. C'est le nombre de Français inscrits au registre mondial des Français établis hors de France pour l'année 2015. Quelles sont les régions où ils affluent ? Celles qu'ils désertent ? Analyse du rapport du gouvernement sur la situation des Français établis hors de France 2016.
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

3 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier locatif en France

L’immobilier est le support d’investissement préféré des français, et les expatriés y sont également très attachés. Mais quand et comment investir dans l’immobilier locatif en France ? Réponse avec les 3 conseils de Mickael Zonta, Président de la société Investissement-Locatif.com, leader de l’investissement locatif à Paris et en Île de France.
Expat
Expat - Emploi

FEMMEXPAT - Des outils exclusifs pour un retour en France réussi!

Le retour est rarement le moment le plus facile d'une expatriation. En plus du décalage entre votre vie d'expatrié et votre vie en France, vous prenez conscience de l'écart qui s'est creusé entre votre vie avant l'expatriation et votre vie après votre retour... Expat Communication, l'éditeur de FemmExpat, vous propose quatre pistes pour faciliter ce retour !

ALEXANDRE LE BEUAN - La passion du voyage et de l'entreprenariat

Fasciné par les voyages et notamment l'Asie, Alexandre Le Beuan a fondé sa propre agence de voyage, Shanti Travel, en 2005, dans l'un des pays qui l’inspirent le plus, l'Inde. Onze ans plus tard, la société est présente dans 14 pays d'Asie, emploie près de 100 salariés, et a accompagné plus de 35.000 voyageurs.
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine
En direct de nos éditions locales