Vous ignorez peut-être son nom, mais il est impossible que vous n'ayez jamais vu à Rio ce petit personnage de dessin animé. Créé par Disney dans les années 40, cet acolyte de Donald est devenu un véritable symbole pour tout le Brésil qui fête ce mois-ci ses 70 ans

Initialement, la création de ce représentant du Brésil s'inscrit dans le cadre de la Seconde Guerre Mondiale et de la volonté des États-Unis de se rapprocher de leurs voisins sud-américains. Lors de cette période, deux autres protagonistes latino-américains sont créés dans la même lignée, Gauchinho Voado pour l'Argentine et Panchito pour le Mexique. Walt Disney en personne aurait dessiné ce personnage lors d'un séjour au Copacabana Palace. Fasciné par la ville, le célèbre dessinateur avait été frappé par le nombre d'oiseaux colorés dans les rues cariocas.

Professeur de samba et ambassadeur du Brésil
De son vrai nom José Carioca, ce personnage festif apparaît pour la première fois en 1942 dans le film Saludos Amigos, ainsi que dans des journaux américains. Dans Aquarela do Brasil, Zé fait découvrir à son homologue américain Donald, Rio, la samba et la cachaça. Les dessins sont accompagnés magnifiquement par deux chansons, dont le fameux rythme Aquarela do Brasil de Aloysio Oliveira et un chorinho "Tico Tico no Fubá" de Zequinha de Abreu. Portant fièrement les couleurs du Brésil, il cumule les clichés sur les Cariocas et paraît ambivalent : à la fois très sympathique et profiteur. Il réapparait dans The Three Caballeros, où cette fois il emmène ses amis à Bahia.

Une figure restée emblématique
Dans les années 50, est créée au Brésil une revue spéciale pour Zé Carioca où ses aventures sont racontées sous forme de quadrinhos. Sa personnalité est affinée et il est présenté comme bon-vivant, peu porté sur le travail et ayant une nette préférence pour les produits brésiliens. Le volume de ventes n'étant pas satisfaisant, les Editions Abril décident alors d'étoffer l'histoire et de réinsérer des personnages américains. Mais après de régulières périodes d'interruption de publication et de nombreuses tentatives de réactualisation du personnage, cela reste insuffisant et le dernier numéro sort en 2001.

Si l'utilisation commerciale n'a pas résisté aux années, le personnage reste très populaire auprès des Brésiliens et est encore présent dans les rues de la ville. On peut notamment l'apercevoir tagué sur les murs de Rio ou sur des produits dérivés. Havaianas a par exemple sorti une paire de tongs à son effigie. Bien que critiqué par certains Brésiliens car il véhiculerait une image caricaturale du Carioca, Zé a largement dépassé le cadre de sa création pour venir s'inscrire dans le patrimoine imaginaire du pays.

Clémentine VAYSSE (www.lepetitjournal.com – Brésil) Rediffusion

A VOIR - Vidéo de Aquarela do Brasil

 
Une internationale

ARABIE SAOUDITE – Fin de la tourmente pour les 200 expatriés français ?

Depuis septembre 2015, les salariés de la société de construction Saudi Oger en Arabie Saoudite ne sont plus payés. Parmi eux se trouvent 200 expatriés français qui sont bloqués dans le pays car ils ne peuvent plus renouveler leur titre de séjour, donc leur visa de sortie, faute de rémunération. Quelques articles en ont parlé mais leur histoire reste encore largement méconnue du grand public. Après des mois de cauchemar, Mohamed Ben Salmane,…
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Et si vous prêtiez à des PME françaises en direct ?

Depuis mars 2015, il est maintenant possible en tant que particulier de prêter en 2 minutes au tissu économique français depuis sa tablette, confortablement installé dans son canapé, n’importe où dans le monde. Et c’est encore plus avantageux en tant qu’expatrié !

Conseils en abonnements magazines pour les mélomanes

Que l’on préfère la musique symphonique, le jazz, la techno, le reggae, le groove, le classique, les musiques du monde, les musiques françaises, le rap, le rock… Un mélomane sommeille en chacun de nous !Suivez l’actualité internationale de l’univers du son et enrichissez votre culture à travers des dossiers approfondis, des agendas des concerts et festivals, des portraits et interviews inédites d’artistes talentueux et des reportages exclusifs. UNI-Presse vous propose une sélection d’abonnements en magazine pour les amateurs de musique.
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Anne Barraud, les pieds sur le terrain, la tête dans le potentiel humain

Créer de la synergie dans les équipes, il y a des gens qui savent faire ça en vrai ? Le métier d’Anne est de résoudre des problèmes sur lesquels on s’arrache les cheveux : LES PROBLEMES HUMAINS. Anne est une pure opérationnelle, il n’y a qu’une vérité à ses yeux : le terrain. Les hommes et les femmes. Qu’ils soient péruviens, français ou camerounais. Elle donc n’a fait qu’une bouchée du défi interculturel. 
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine
En direct de nos éditions locales