“L’Elisir d’Amore” a tous les ingrédients d’un opéra magistral : de magnifiques décors, de la bonne musique, de puissants chanteurs et un “élixir d’amour” qui envoûtera le public pendant près de deux heures. Huit dates d’une oeuvre à ne pas manquer au Royal Opera House

(Crédit : Catherine Ashmore)

“L’Elisir d’Amore” est une histoire basique de triangle amoureux. Nemorino et le sergent Belcore se disputent les faveurs de la pulpeuse Adina. Et au milieu de tout ce beau monde, un breuvage magique censé faire chavirer les cœurs. C’est un “opera-bouffe” certes typique, à la fois classique, lyrique et comique.

Une équipe artistique 100% française
Aux manettes de cette œuvre grandiose, le metteur en scène Laurent Pelly transpose ses héros dans un petit village italien des années 50.

Pour cette nouvelle aventure en terre londonienne, il s’est entouré de son équipe habituelle.

En charge du décor, une complice de longue date, Chantal Thomas, qui a le sens du détail : les Vespas, les costumes, les paysages en arrière-plan… l’atmosphère des places de villages italiens gorgés de soleil et de rires est finement représentée. Il se chuchote même qu’un petit chiot malicieux fait partie du casting.

(Crédit : Catherine Ashmore)

Joel Adams, qui collabore aussi avec Pelly depuis des années, commande les lumières, achevant de parfaire l’ambiance sur scène pour transporter le public dans un autre monde de facéties et de tendresse.

Laurent Pelly a monté ses premiers spectacles en 1980. Il est aussi à l’aise dans le théâtre classique (Shakespeare, Ionesco…) que les pièces modernes (“Alice au Pays des Merveilles” ou “Les Malices de Plick et Plock”) ou encore dans les œuvres lyriques (Mozart, Offenbach…). Il a beaucoup voyagé pour ses représentations : Festival d’Avignon, Grande Halle de la Villette à Paris, Festival de Seito Kinen au Japon, Festival d'Opéra de Santa Fe aux Etats-Unis entre autres.

Le metteur en scène est également aujourd’hui co-directeur du Théatre National de Toulouse Midi-Pyrénées (TNT).

Le romantisme à l’italienne
“L’Elisir d’Amore” est un opéra en deux actes conçu par le compositeur italien Gaetano Donizetti en 1832. Il s’est d’ailleurs inspiré de “le Philtre”, un opéra né de l’imagination du dramaturge français Eugène Scribe.

Co-produit par l’Opéra National de Paris, ce spectacle  fait appel à des virtuoses venus du monde entier. La soprano polonaise Aleksandra Kurzak tient le rôle principal d’Adina, entourée de barytons et de ténors italiens, siciliens et roumains.

C’est l’Ochestre du Royal Opera House, dirigé par Bruno Campanella, qui accompagnera en direct les artistes. A noter que l’air le plus célèbre de la pièce s’intitule “Una furtiva lagrima” (une larme furtive)… ouvrez grand vos yeux et vos oreilles !

Loyola Ranarison (www.lepetitjournal.com/londres) mardi 13 novembre 2012

Recevez gratuitement notre newsletter !


Plus d’information sur

http://www.roh.org.uk/elisir

Dates pour les représentations

13, 16, 20, 23 et 28 Novembre

1, 4 et 7 Décembre

Tarifs

Places de £8 à £175

Adresse

Royal Opera House

Bow Street

Covent Garden

London WC2E 9DD

 
Une internationale

DIPLOMATIE – Etre consule de France à Istanbul pendant le coup d'Etat militaire

Muriel Domenach a occupé de septembre 2013 à août 2016 le poste de Consule générale de France à Istanbul. Entre suppression des festivités du 14 juillet du fait de menaces terroristes et coup d'Etat militaire, elle raconte comment elle a vécu personnellement les événements, les mesures prises pour rassurer les ressortissants français et revient sur trois années très riches en Turquie
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

LES PARISETTES - Le concept store spécialisé dans les objets de déco

« Vous êtes français ? Ah, j’adore la Tour Eiffel ! ». C’est souvent la première phrase que l’on entend lorsqu’on arrive en poste, prononcée par les collègues, les voisins … Vous trouverez les cadeaux qui font plaisir dans notre boutique des Parisettes, ou sur www.lesparisettes.com.

Le rachat de trimestres de retraite pour les expatriés : avantages et inconvénients

Si vous travaillez à l’étranger depuis plusieurs années, il est probable que vous ne puissiez bénéficier d’une retraite française complète. En effet, à moins d’avoir été affilié aux régimes volontaires de retraite pour les expatriés, la Caisse des français de l’étranger pour la retraite de base, et la CRE et IRCAFEX pour la retraite complémentaire (cela pouvant résulter d’une obligation de votre employeur si vous avez conservé un contrat de travail avec une société française), vous avez cessé d’acquérir des droits à compter de votre départ de France.
Expat
Expat - Emploi

LEPETITJOURNAL.COM - Soyez la voix des Français et francophones dans votre ville

Vous cherchez un défi personnel, professionnel et dans les médias ? Vous voulez être votre propre patron tout en intégrant un réseau en pleine expansion ? Vous possédez de fortes attaches dans la communauté des expatriés et des Francophones de votre ville que vous désirez faire fructifier ? Devenez partenaire du site lepetitjournal.com !

MANAGEMENT - Christian Barqui, président de l'APM : "On n’apprend pas sans émotion"

Créée en 1987 à l’initiative de Pierre Bellon, alors PDG de Sodexo, l’APM, Association pour le Progrès du Management, suscite l’engouement d’un nombre croissant de dirigeants en France et à l’international. L’association compte désormais 353 clubs réunissant une fois par mois de 20 à 25 dirigeants autour d’un expert. Le Président et le Directeur Général de l’APM, reviennent sur les éléments clés qui concourent à ce succès.
Expat - Politique

DIPLOMATIE – Etre consule de France à Istanbul pendant le coup d'Etat militaire

Muriel Domenach a occupé de septembre 2013 à août 2016 le poste de Consule générale de France à Istanbul. Entre suppression des festivités du 14 juillet du fait de menaces terroristes et coup d'Etat militaire, elle raconte comment elle a vécu personnellement les événements, les mesures prises pour rassurer les ressortissants français et revient sur trois années très riches en Turquie

MICHAELLE JEAN - "Nous n’agissons pas seulement pour le français, mais pour le public et les 77 délégations sportives francophones"

La secrétaire générale de la Francophonie était à Rio la semaine dernière afin d’assister à la cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques, accompagnée du musicien Manu Dibango, Grand Témoin de la Francophonie pour ces Olympiades. Notre édition de Rio a pu s’entretenir avec la Canadienne lors des premières épreuves d’aviron, à la Lagoa de Rio. 
Magazine
En direct de nos éditions locales