A la périphérie, de Sedef Ecer, vient de paraître aux éditions L'espace d'un instant à Paris. Cette pièce de théâtre a remporté le Prix d’écriture théâtrale de Guérande en 2011.

Sedef Ecer est née en 1965 à Istanbul. Romancière, auteur dramatique, scénariste, traductrice et journaliste, elle pratique plusieurs formes d’écriture en turc et en français. Comédienne, elle a joué dans plus de vingt longs métrages, des téléfilms et des pièces de théâtre. Elle a reçu divers prix et nominations en France, en Suisse et en Turquie.

Publié en coédition avec les éditions de l’Amandier, et avec le concours du Centre national du Livre et de l’Association Beaumarchais,  A la périphérie a été écrit dans le cadre du programme Résidence d’écrivains en Île-de-France en 2010.

Selon Gilles Boulan qui a écrit la préface de ce livre, Sedef Ecer écrit l’exil, l’identité déracinée. Histoires, temps, espaces parallèles, À la périphérie fait alterner action et récit pour livrer une parole nue, chargée d’émotion et d’humour. "La beauté de la pièce tient à cette détermination naïve qui pousse les deux jeunes gens à préserver l’espoir malgré la dureté de l’épreuve. La violence n’est pas évacuée et la dénonciation est sans ambiguïté. Mais les personnages conservent une sorte de distance fataliste, et l’utilisation de la métaphore éloigne la pièce d’un réalisme sordide pour lui insuffler la grâce d’un conte oriental. "

L'histoire :
Dilcha et Bilo ont quitté leur campagne pour s’installer sur la colline des anges et des djinns, près de la grande ville. Empoisonné par les rejets de l’usine toute proche, le quartier se transforme peu à peu en bidonville. Vingt ans plus tard, au pied d’une nouvelle usine tout aussi toxique, Tamar et Azad sont bercés de rêves par la "Sultane du périph", icône d’une télévision populiste. Dans leur quartier menacé de destruction à tout instant, les deux jeunes s’accrochent à l’espoir de partir à leur tour. Et partent...

 

Meriem Draman (www.lepetitjournal.com/istanbul) vendredi 11 novembre 2011

 
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
 Bleu Blanc Box

Caroline Gaujour et Bleu Blanc Box : un partenariat haut en couleur !

Si vous êtes lecteur de notre édition stambouliote, peut-être avez-vous déjà entendu parler de Caroline Gaujour ? L'illustratrice installée depuis maintenant plus de deux ans dans la capitale turque a lancé son blog "dessinsdexpat.com" ainsi qu'une bande dessinée où elle retrace en dessins et avec beaucoup d'humour la vie et la condition d'expatrié(e). Elle vient récemment de nouer un partenariat avec Bleu Blanc Box. Cliquez ici pour en savoir plus
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

TOP 4 Voyages en Europe qui coûtent moins cher qu’un vélo

Budgets restreints ? Grâce à des outils qui filtrent les meilleures offres de logements, Hundredrooms permet d’économiser toute l’année.
L’argent n’est plus un frein pour devenir aventurier, le comparateur planifie des escapades low-cost à moins de 200 euros vers de magnifiques destinations en Europe.

MARDI EXPAT – L’afterwork de l’expatriation à Paris en partenariat avec la CFE (Caisse des Français de l’Étranger)

Mardi 11 juillet prochain aura lieu la prochaine édition de Mardi Expat, l’afterwork de l’expatriation. Organisé par Lepetitjournal.com avec la CFE (Caisse des Français de l’Étranger) comme partenaire, cet événement veut rassembler à Paris anciens et futurs expatriés afin d’échanger et de bénéficier de conseils avisés pour préparer sa prochaine expatriation.
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine
En direct de nos éditions locales