Arrivée au Cambodge il y a un an et demi pour prendre la tête de l’Unesco, Anne Lemaistre est une amoureuse fidèle et fière du royaume d’Angkor. Pour cette passionnée qui a travaillé près de 10 ans sur le dossier Angkor, quel plus beau cadeau que d’occuper sa fonction au moment où l’on fêtera, en décembre, les 20 ans de l’entrée du site au patrimoine mondial de l’Unesco ? Rencontre.

Angkor, victime de son succès
Quand on l’interroge sur l’une des grandes satisfactions que lui ont apporté ces derniers mois de travail, Anne Lemaistre évoque spontanément ''le plan de gestion touristique d’Angkor'', un projet financé par l’Australie et mené conjointement avec l’APSARA. Le site d’Angkor, victime de son succès, doit être intégralement repensé, désenclavé ; ses temples, protégés. ''Il faut réorganiser la circulation dans tous les parcs, les flux dans les temples. Cela passe par la création de circuits thématiques, la reformation des guides touristiques. Il faut exercer un vrai travail de créativité sur Angkor, et arrêter de le voir figé dans ses deux circuits.''

Animée par le désir de préserver les richesses du Cambodge, Anne Lemaistre ne se lasse jamais d’en apprendre davantage à leur sujet. Rien d’étonnant, ainsi, dans le fait que son livre de chevet actuel, De Palmes et d’épines, soit signé Boulbet, chercheur ethnologue qui fut notamment responsable du parc forestier d'Angkor, avant de devenir conservateur du Phnom Kulen dans les années 60. ''Symboliquement, historiquement, archéologiquement, pour pleins de raisons, nous aimerions bien que Phnom Kulen soit inscrit dans le périmètre du patrimoine mondial.'' Tout pour mettre en valeur le patrimoine central et sacré du royaume ? Oui, tout, mais pas seulement.


Photo LPJ/PIERRE COLLET

''Les choses avancent, et plutôt vite''
Car diriger l’Unesco, rappelle Anne Lemaistre, est ''un mandat extrêmement large et ambitieux''. L’un des chantiers urgents au Cambodge concerne l’amélioration du système éducatif, pour laquelle l’organisation travaille avec le ministère du Travail et de l’Éducation : ''Nous voulons éviter le cercle vicieux où le manque de formation empêche de trouver des emplois bien payés, et donne au Cambodge l’image d’un pays qui n’offre que de la main d’œuvre bon marché.'' Rejetant le discours trop souvent entendu selon lequel ''les choses n’avancent pas ici'' (sic), Anne Lemaistre précise cependant avoir vu ''tous les efforts entrepris dans beaucoup de domaines''. ''À trop surcharger, les bonnes volontés s’essoufflent, et on donne l’impression que la communauté internationale est toujours en train d’en demander plus'', remarque-t-elle, avant de rappeler que ''le système éducatif a quand même été rebâti de zéro ces 30 dernières années''. Un réalisme qui lui garantit l’efficacité de nombreux projets – mais qui l’amène également à s’inquiéter de certains événements, tels que la condamnation à 20 ans d’emprisonnement du journaliste franco-khmer Mam Sonando (La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, s’est également exprimée le mois dernier sur le meurtre du journaliste Hang Serei Oudom dans la province du Ratanakiri).

En décembre, outre l’événement angkorien, sera également inauguré le Centre culturel des populations autochtones du Ratanakiri, à Banlung, autre ''motif de satisfaction'' pour Anne Lemaistre. Dessiné et construit selon les critères du développement durable, ce centre de ressources sera ouvert à toutes les communautés et à différents programmes, afin de refléter une diversité culturelle que l’Unesco travaille à promouvoir, en encourageant notamment l’éducation bilingue depuis plusieurs années, ou par le biais de programmes de radio dans quatre des langues présentes dans la région (Tampuan, Jaraï, Kreung, Bru). Du site d’Angkor au Ratanakiri, Anne Lemaistre se sent bien au royaume à condition de s’y sentir utile.

Céline Ngi (http://www.lepetitjournal.com/cambodge.html) Mercredi 31 octobre 2012

 
Une internationale

DIPLOMATIE – Etre consule de France à Istanbul pendant le coup d'Etat militaire

Muriel Domenach a occupé de septembre 2013 à août 2016 le poste de Consule générale de France à Istanbul. Entre suppression des festivités du 14 juillet du fait de menaces terroristes et coup d'Etat militaire, elle raconte comment elle a vécu personnellement les événements, les mesures prises pour rassurer les ressortissants français et revient sur trois années très riches en Turquie
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

6 Astuces pour une rentrée réussie

 Ca y est, c’est la fin des vacances et avec elles une certaine forme d’insouciance et de légèreté. La rentrée est pour beaucoup synonyme de stress et d’appréhension. Pour les enfants, il faut se refaire de nouveaux amis, rencontrer de nouveaux professeurs et, pour les parents, installer une nouvelle routine avec une myriade d’activités et une multitude de contraintes à gérer. VivaLing vous aide à aborder cette période de l’année avec confiance et sérénité en vous livrant 6 conseils.

BNP PARIBAS : Check-list pour bien préparer votre départ en expatriation

Tout projet d’expatriation nécessite une logistique importante et de nombreuses démarches à effectuer, qu’il s’agisse de sujets bancaires, de protection sociale, de la scolarité des enfants, etc…BNP Paribas vous propose un aide-mémoire, à titre indicatif, qui vous permettra d’organiser au mieux votre expatriation.
Expat
Expat - Emploi

LEPETITJOURNAL.COM - Soyez la voix des Français et francophones dans votre ville

Vous cherchez un défi personnel, professionnel et dans les médias ? Vous voulez être votre propre patron tout en intégrant un réseau en pleine expansion ? Vous possédez de fortes attaches dans la communauté des expatriés et des Francophones de votre ville que vous désirez faire fructifier ? Devenez partenaire du site lepetitjournal.com !

MANAGEMENT - Christian Barqui, président de l'APM : "On n’apprend pas sans émotion"

Créée en 1987 à l’initiative de Pierre Bellon, alors PDG de Sodexo, l’APM, Association pour le Progrès du Management, suscite l’engouement d’un nombre croissant de dirigeants en France et à l’international. L’association compte désormais 353 clubs réunissant une fois par mois de 20 à 25 dirigeants autour d’un expert. Le Président et le Directeur Général de l’APM, reviennent sur les éléments clés qui concourent à ce succès.
Expat - Politique

DIPLOMATIE – Etre consule de France à Istanbul pendant le coup d'Etat militaire

Muriel Domenach a occupé de septembre 2013 à août 2016 le poste de Consule générale de France à Istanbul. Entre suppression des festivités du 14 juillet du fait de menaces terroristes et coup d'Etat militaire, elle raconte comment elle a vécu personnellement les événements, les mesures prises pour rassurer les ressortissants français et revient sur trois années très riches en Turquie

MICHAELLE JEAN - "Nous n’agissons pas seulement pour le français, mais pour le public et les 77 délégations sportives francophones"

La secrétaire générale de la Francophonie était à Rio la semaine dernière afin d’assister à la cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques, accompagnée du musicien Manu Dibango, Grand Témoin de la Francophonie pour ces Olympiades. Notre édition de Rio a pu s’entretenir avec la Canadienne lors des premières épreuves d’aviron, à la Lagoa de Rio. 
Magazine
En direct de nos éditions locales