Quittant le Brésil, une belle maison et les plages de rêve d'Arraial d'Ajuda, dans l'État de Bahia, Claudia décide de déménager en Argentine. Là voilà donc installée dans la capitale depuis mars dernier, à la recherche d'une nouvelle vie. Dans un français impeccable, elle raconte son parcours, entre Rio de Janeiro, Paris, Nice et Buenos Aires.

"Je voulais retourner vivre à Paris, mais la crise, le froid de l'hiver et l'humeur des habitants m'ont découragés" confie la jolie brune qui a trouvé en Buenos Aires une ville qui lui rappelle l'Europe, tout en étant proche géographiquement de son pays d'origine.
La cinquantaine tonique, elle confie son amour de la France où elle est partie vivre à 18 ans, seule, pendant deux ans. Après quelques temps de cours intensifs à l'Alliance française de Rio, elle débarque à Paris, puis direction le Sud et Nice, toujours pour prendre des cours de langue, perfectionner son français et aussi profiter de la vie.
Totalement bilingue, Claudia rentre au Brésil et exercera toute une ribambelle de métiers, de vendeuse en bijouterie à peintre. Aujourd'hui, professeur de portugais, elle vend également dans une boutique de vêtements, "mais mon but c'est de travailler dans un hôtel-boutique à Palermo" reconnaît-elle pleine d'espoir.

N'ayant rien perdu de son niveau de français, elle répond avec le sourire et dans la langue de Molière à notre portrait chinois.

Si j'étais un quartier/un lieu de Buenos Aires? Palermo, parce que c'est un quartier charmant, avec des immeubles pas trop hauts et une super ambiance. C'est beau, et moi j'aime les belles choses !

Si j'étais un lieu en Argentine ? Buenos Aires ou la Patagonie et ses montagnes. Ça m'attire parce que c'est un coin tout à fait différent de ce qu'on trouve dans mon pays. Cependant, je n'aimerais pas y vivre.

Si j'étais un restaurant ? Un restaurant où on mange de bonnes empanadas. Comme je ne mange pas de viande rouge, forcément j'apprécie peu les parillas !

Si j'étais un bruit ? Pas un bruit, mais plutôt l'accent argentin et le lunfardo que l'on entend dans la rue.  

Si j'étais un objet ? Un appareil photo, il y a beaucoup de choses à enregistrer par ici.

Si j'étais un mot ? Hola ! tout simplement.

Si j'étais un super pouvoir ? S'il y a un pouvoir qui me permet de pouvoir habiter dans un loft à Palermo Soho...

Si j'étais une différence entre la France et l'Argentine ? L'obélisque ! Je préfère celui de la place de la Concorde à Paris à celui de l'avenida 9 de Julio.

Si j'étais un conseil à prodiguer ? Sourier plus les Porteños, vous vivez dans une belle ville !

 

Chloe Wallut (www.lepetitjournal.com - Buenos Aires) vendredi 17 août 2012

 
Une internationale

RECETTES POMPETTES - L'émission qui fait polémique en France

Les fameuses Recettes Pompettes québécoises ont fait leur apparition en France dans un climat tendu. L’émission de cuisine où les invités boivent de l’alcool en grande quantité est plutôt mal vue par les associations de prévention de l’alcoolémie et le ministère de la Santé.
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Qu’est-ce que la gestion flexible ?

L’observation de l’évolution des marchés financiers au cours des dernières années permet de constater qu’aux périodes de hausse où les indices boursiers ont été bien orientés ont succédé des baisses, voire des crises qui ont fortement pénalisé les investisseurs.

10 astuces déménagement

ags
Logement, emploi, scolarisation des enfants... Un déménagement implique de nombreux changements. Afin de bien préparer votre déménagement et votre relocation, AGS Déménagements Internationaux vous fait partager ses 10 conseils pratiques.
Expat
Expat - Emploi

CARRIÈRE ATYPIQUE - Partir pour se réinventer, revenir en France pour la réinventer

Quelle est la différence entre le rêve et la réalité ? Pour Clémentine Quinson, la réalité est un rêve que l’on a rendu opérationnel. Clémentine s’est réinventée à Hong-Kong en franchissant le pas de la carrière atypique. Le choc de Charlie Hebdo a initié son retour en France. Elle a rejoint Alexandre Jardin et l’équipe Bleu Blanc Zèbre pour réaliser cet objectif fou : réinventer la France. Êtes-vous prêt à comprendre comment donner du sens à votre carrière ?
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt
Magazine
En direct de nos éditions locales