Du 17 novembre au 12 février, le Caixaforum accueille la collection Clark, avec la contribution du Sterling and Francine Clark Art Institute : retrouvez les oeuvres de Manet, Monet, Renoir, Degas... et toute la splendeur du Paris du début XXème

(Edgar Degas. Bailarinas en clase, 1880. Sterling and Francine Clark Art Institute. Williamstown, Massachusetts. EE.UU.)
La collaboration entre "la Caixa" et le Sterling et Francine Clark Art Institute fait partie d'une série d'accords avec les musées et les collections du monde privé. Par exemple, en ce moment le CaixaForum de Madrid accueille une rétrospective d'Eugène Delacroix, grâce à un partenariat avec le Musée du Louvre. Aussi, à partir du mois de mars 2012, le CaixaForum de Barcelone sera l'hôte d'une exposition Goya sur les fonds du musée du Prado. D'autres expositions récentes organisées par l'oeuvre sociale "la Caixa" ont montré le rôle des collectionneurs d'art moderne et contemporain. C'est par exemple le cas de celles consacrées à la collection d'art avant-gardiste de la Fondation Jean et Suzanne Planque.

Une des collections les plus importantes des US
La collection Clark représente l'occasion de voir les œuvres de l'une des collections les plus importantes des Etats-Unis. La collection reflète la sophistication du couple Clark, qui a passé la majeure partie de son temps à acquérir de œuvres de leur goût. On retrouve la splendeur du début du XXe siècle, lorsque Paris était la capitale de la peinture et hébergeait certains des artistes les plus éminents de l'époque. L'exposition propose un nombre important d'œuvres de l'impressionnisme français du dix-neuvième siècle. Au total, ce sont 72 tableaux de maîtres, parmi lesquels Pierre-Auguste Renoir, Claude Monet, Edgar Degas, Edouard  Manet, Berthe Morisot, Camille Pissarro, Pierre Bonnard, Jean-Baptiste Camille Corot, Paul Gauguin, Jean-François Millet, Alfred Sisley, Henri de Toulouse-Lautrec, William-Adolphe Bouguereau ou Jean-Léon Gérôme...

 

Seule étape en Espagne : Barcelone
Le CaixaForum de Barcelone est le seul site espagnol à accueillir la première tournée international en Europe, Amérique et Asie organisée par The Clark. Cette tournée a débuté l'année dernière au Palazzo Reale de Milan, puis a été accueillie eu Musée des Impressionnismes à Giverny (France). Après le CaixaForum de Barcelone, l'exposition sera présentée au Kimbell Art Museum de Fort Worth (Texas), au Royal Academy de Londres et au Musée des beaux-arts du Canada. En 2013, l'exposition se rendra au Japon et en Chine.



VG (www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 18 novembre 2011


CaixaForum Barcelona
Av. de Francesc Ferrer i Guàrdia, 6-8
08038 Barcelona
Horario
Du lundi au vendredi, de 10h à 20h
Samedis et dimanches, de 10h à 21h
www.laCaixa.es/ObraSocial


 
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
 Bleu Blanc Box
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

MARDI EXPAT – L’afterwork de l’expatriation à Paris en partenariat avec la CFE (Caisse des Français de l’Étranger)

Mardi 11 juillet prochain aura lieu la prochaine édition de Mardi Expat, l’afterwork de l’expatriation. Organisé par Lepetitjournal.com avec la CFE (Caisse des Français de l’Étranger) comme partenaire, cet événement veut rassembler à Paris anciens et futurs expatriés afin d’échanger et de bénéficier de conseils avisés pour préparer sa prochaine expatriation.
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine
En direct de nos éditions locales