Ils s'appellent Olivier Collet et Jérôme Lefaure. Ces deux Français ont fait le pari homesession : promouvoir des artistes d'ici et d'ailleurs, en les invitant à la production artistique dans leur "home sweet home". Depuis 2007, le projet prend de l'ampleur...

(Jérôme Lefaure et Olivier Collet, les cofondateurs de Homesession / Photo Homesession)

Quartier de Poble Sec. Un local blanc fraichement repeint. De la mezzanine plonge un monstre brun, un dragon... de carton. Cette pièce est le nouvel espace "homesession", destiné à accueillir des projets d'artistes locaux. Homesession n'est pas un musée, ni même une galerie. "C'est un projet unique en Espagne, un format atypique", explique Olivier Collet. Ce Français, Barcelonais d'adoption, co-fonde avec Jérôme Lefaure l'association Homession en 2007, une idée longtemps en gestation.

Collocation artistique
Les deux passionnés invitent alors des artistes du monde entier à venir partager un mois dans leur appartement barcelonais. En échange, l'artiste produit une création conçue pour le lieu, qu'il présentera finalement au public. "Je n'aime pas beaucoup le terme de 'couch-surfing', avoue Olivier. Les artistes ne viennent pas pour dormir, mais pour créer".
Travailler la relation public-privé à travers l'art, c'était également l'idée de ce "musée domestique", au contexte et au budget singuliers. Charles Lefaure et Olivier Collet ont eux aussi un rôle unique "Nous aimons l'art, mais nous ne sommes pas nous mêmes artistes. Pas critiques ni mécènes...", réfléchit Olivier. "En fait, notre travail pourrait s'apparenter à celui de programmateur culturel ou commissaire d'exposition".

De l'international à l'échelle locale

Toujours à la recherche de nouvelles expériences, Olivier et Jérôme lancent en 2010 un deuxième volet de Homesession, "InvitedOneday". Cette fois, il s'agit d'inviter des artistes locaux, à réaliser un projet artistique en une journée. Photo, vidéo, arts plastiques, "il y a toujours une rencontre avec le public. Nous avons de nombreux critères, mais tous sont des gens qui travaillent dans leur époque, qui ont un langage contemporain". Les artistes passés par la maison parlent de politique, de genre, ou encore de l'art lui-même. "Ca s'est toujours bien passé", se réjouit Olivier. Le meilleur projet ? "C'est celui qui est en cours, ou celui qui va venir. J'ai la sensation que l'association apporte quelque chose aux artistes, aux locaux, et aussi à nous mêmes. Cela nous permet un suivi  du processus créatif en immersion totale".

PRE-.
Aujourd'hui, grâce au nouveau local, Homession prend un nouveau tournant et peut accueillir beaucoup plus d'artistes. Le projet inaugural de de ce halo artistique, l'exposition collective PRE-., sera présenté lors d'un vernissage ouvert au public , le 26 avril. PRE-., c'est le prélude des projets individuels Homession 2012. Fran Meana, Jordi Ferreiro, Anamor, Julia Gorosditi et Rafael Castañer. Six artistes liés à Barcelone, à l'univers, au passif différent, qui parleront leur langage, l'art, entre eux et avec le public.

PRE.-, 26 avril 2012 à 19h00, C/ Creu dels Molers, 15 (local), 08004 Barcelona.
Tel : 651 040 711
www.homesession.org


Lucie BARRAS (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mercredi 18 avril 2012


Une internationale

MALADIE DES OS DE VERRE – Aidez Beth à faire le tour du monde !

Beth est une jeune Australienne de 12 ans atteinte de la maladie des os de verre. Avant l’entrée au lycée, sa mère Katie a souhaité qu’elle puisse vivre la grande aventure de sa vie en partant à la découverte du monde. L'hébergement représente un gros budget lors d'un tel voyage mais vous pouvez les aider grâce au home-sitting en les invitant chez vous !
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Expat
Expat - Emploi

INTERNATIONALISATION – Les PME-ETI disent « oui »

L’internationalisation ne se limite pas aux grands groupes et concerne de plus en plus les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) françaises. Elles sont chaque année plus nombreuses à sauter le pas et à vanter les mérites de l’extension de leur activité à l’étranger. 

ALAIN BENTEJAC – "La compétitivité est un enjeu majeur"

Le Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CNCCEF) est un réseau mondial d’entrepreneurs français ayant une expérience à l’international. Les CCE sont présents dans 140 pays. Alain Bentéjac en est le Président. Il a pour mission principale de conseiller les pouvoirs publics et de promouvoir l’attractivité du secteur privé français.
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine