La fête nationale française est très joyeusement célébrée chaque année aux six coins de l'hexagone. La CCIFP souhaite importer cette atmosphère festive dans les rues de Varsovie. Le samedi 14 juillet, la Chambre de Commerce et d’Industrie organise donc une « foire à la française ». Où ?  Rue Francuska, oczywiście. Ouverte à tous, les visiteurs auront l’occasion d'y goûter un petit morceau de France au bord de la Vistule...

L’événement débutera dès midi à Saska Kępa. Et il y en aura pour tous les goût et tous les âges. Tout au long de la rue, des stands offriront des produits régionaux "made in France" : fromages, vins, croissants...

Les papilles ne seront pas les seules à la fête, dans une zone sportive les visiteurs pourront s'initier aux joies du golf et, sport français s'il en est, de la pétanque (ce fameux jeu de boules, du Provençal : pieds, et tanca: planté).

Les enfants ne sont pas oubliés, un espace leur est réservé où, par des jeux, ils auront l'occasion de découvrir la France (et la langue française, si besoin).

Pour les plus grands, une zone sera aussi consacrée aux investisseurs français en Pologne. La CCIFP souhaite mettre en avant la longue présence de ces sociétés sur le marché polonais.

Vous pourrez également découvrir les dernières avancées technologiques des secteurs téléinformatique, énergétique et automobile, avec notamment l’une des voitures électriques les plus écologiques au monde. De grandes chaînes de distribution ainsi que des entreprises cosmétiques et énergétiques seront également présentes.

Au croisement avec la rue Walecznych, une scène accueillera de nombreuses animations tout au long de la journée. Des intervenants nous parleront de la France, de ses us et coutumes ainsi que de ses attractions touristiques. Vous aurez également le droit à des démonstrations de cuisine française.

Ces leçons culinaires s'accompagneront d'une initiation aux plaisirs de l'œnologie. Des professionnels viendront spécialement pour vous aider (si besoin), à vous y retrouver parmi les nombreux vins hexagonaux.

Tout au long de la journée, vous pourrez écouter de la chanson française, nouvelle vague ou plus classique.

Le soir enfin, vous aurez droit à une fête en plein air pour ne pas passer à côté des fameux bals du 14 juillet. Tenté ? N'hésitez plus et venez nombreux !

 

La rédaction  (www.lepetitjournal.com/varsovie.html) mercredi 4 juillet 2012

 

Pour plus d’informations : www.ccifp.pl

Le saviez vous ?
La fête nationale française ("Bastille day" en anglais) ne célèbre pas la prise de la Bastille mais la fête de la Fédération du 14 juillet 1790. Ce jour-là, La Fayette, commandant de la Garde nationale de Paris, fait organiser à Paris pour l’anniversaire de la prise de la Bastille une grande fête. Le Champ-de-Mars, alors en dehors de Paris, est transformé en un vaste cirque de 100.000 places. Pour ça les Parisiens se mobilisent. Louis XVI vient aussi de Saint-Cloud donner un coup de pioche. La Fayette, en manches de chemise travaille comme un ouvrier. Le 14 une foule immense et enthousiaste se presse malgré le mauvais temps. Louis XVI, très applaudi, prête serment à la Nation et à la loi, et l’on chante un Te Deum.

Ce n'est que 90 ans plus tard, en 1880, que le 14 juillet devint officiellement jour de la Fête nationale française, sur proposition de Benjamin Raspail (les députés avaient aussi hésité avec le 4 août). Plutôt que de désigner la journée sanglante du 14 juillet 1789, très marquée à gauche, un compromis est trouvé autour de cette fête "de la réconciliation et de l’unité de tous les Français".


 
Une internationale

GUIDE DU RETOUR EN FRANCE – Pour atterrir en douceur après l'expatriation

Détresse psychologique, tracasseries administratives, galère professionnelle… Le retour en France est loin d’être une étape simple à appréhender. Parce qu’elle en a elle-même bavé après sept ans à l’étranger, Anne-Laure Fréant a patiemment compilé le Guide du retour en France 2016, un ouvrage pratique, concret, qui apporte aussi une véritable réflexion de fond sur les identités multiculturelles et leur place dans la société française.
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Comment s’assurer une bonne retraite en étant expatrié ?

Lors de notre enquête « Les expatriés & l’immobilier 2016 », vous nous avez confié vouloir varier vos investissements, raison due à un désintérêt des assurances-vie et des livrets d’épargne. Dès lors, il apparaît nécessaire de diversifier les supports d’épargne, et ceci le plus tôt possible afin de maximiser votre capital. Dans ce contexte, investir dans l’immobilier locatif est un choix pertinent et judicieux, offrant un excellent compromis entre risque, rentabilité, valorisation, fiscalité et comportant plusieurs avantages selon votre situation.
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE AU MAROC - Un Royaume en pleine mutation

Si le Maroc est resté dans l'inconscient français une ancienne colonie devenue lieu de villégiature pour retraités de métropole, la modernité s'invite doucement dans le quotidien des Marocains. Qu’en est-il de créer son entreprise au Maroc, et quelles sont les perspectives pour ceux qui seraient tentés par le Royaume ? Découvrez l’analyse du W Project en vidéo ! 
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt

IMPÔTS 2016 - La déclaration en ligne va devenir obligatoire

La campagne de déclaration des revenus vient d’être lancée, le 12 avril, par le gouvernement. Grosse nouveauté : l’obligation de déclarer ses impôts en ligne pour deux millions de foyers fiscaux. Une mesure d’autant plus importante pour les Français de l’étranger qui méconnaissent souvent ce service en ligne, pourtant très pratique. 
Magazine
En direct de nos éditions locales