Lepetitjournal.com a pris l'habitude de vous expliquer régulièrement des expressions brésiliennes. Une nouvelle rubrique lancée en partenariat avec l'Alliance Française de São Paulo se charge désormais d'éclaircir les mystères de la langue française. Cette semaine, décortiquons l'expression “faire le buzz”

“Comment faire le buzz sur Internet ?" Voici un exemple d’emploi de cette expression récemment intégrée à la langue française. Mais, comment définir un buzz ? Il s’agit, comme vous l’avez sans doute deviné, d’une onomatopée empruntée à l’anglais qui reprend le bourdonnement d’un insecte. Une référence aux rumeurs créées autour d’un événement, à la propagation rapide d’un message, objetif majeur du "marketing viral".

Mais quelle différence pourrions-nous identifier par rapport au vieux "bouche à oreille" ? Eh bien, ce sont surtout les moyens de démultiplication du message qui changent : nous passons des conversations entre amis et collègues à des posts sur les blogs, à des "shares"  (partages) et à des "j’aime ça" sur les réseaux sociaux, à des envois par mail. D’après Yvan Amar, spécialiste du Centre national de Documentation Pédagogique, on passe du "bouche à oreille" à "de l’oeil au clavier", puisque Internet et toutes ses possibilités de communication sont le territoire privilégié du "buzz".

Le "bouche à oreille" de l’ère du numérique
Le "buzz" serait donc le "bouche à oreille" de l’ère du numérique, du l’ère du Web 2.0. Dans ce contexte, l’anglicisme serait-il justifié ? Ce n’est pas l’avis des organisateurs et des participants au concours "Franco mots" qui a proposé il y a quelques années la création de traductions françaises pour des anglicismes tels que "buzz", "chat", "talk" ou "newsletter".

Quoi qu’il en soit, l’expression est fréquemment utilisée en France, comme nous pouvons le constater à la lecture de nombreux articles qui expliquent comment mettre en place cet effet tellement recherché par des internautes et des entreprises. Un exemple ? "Les 7 règles pour faire du buzz sur internet", publié par l’hebdomadaire L’Express.

Bref, si cette rubrique vous a plu, n’hésitez pas à la recommander à vos amis et à créer "un buzz", à votre tour !
Lucia Claro, Alliance Française de  São Paulo (www.lepetitjournal.com) jeudi 8 novembre 2012

Relisez les articles sur la langue de Molière de l'Alliance, qui expliquaient les origines des mots:
"Silhouette" et "Béchamel", "Un froid canard", ou encore "Avoir du chic".




 
Une internationale

Carlos Ghosn, maître du monde automobile ?

Cumulant les casquettes chez Nissan, Renault et Mitsubishi, le PDG globe-trotter Carlos Ghosn est l'un des grands noms du secteur automobile mondial, à la tête d'une alliance inédite qu'il a contribué à mettre au point. 
Votez pour le Prix du Public
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Les séjours thématiques Telligo : les nouveautés 2017 !

Les séjours thématiques mettent à l’honneur la rencontre entre des jeunes passionnés et des spécialistes qui veulent transmettre leurs propres passions, et c’est ce concept d’origine qui a fait le succès de Telligo. Cette année encore, l’équipe met tout en œuvre pour que chaque jeune trouve la colonie de vacances qui lui correspond. Voici quelques nouveautés.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine
En direct de nos éditions locales