Coup d’envoi aujourd’hui, avec la philosophie, des épreuves du Baccalauréat à Santiago mais aussi dans tout le Cône Sud.  Des élèves de 11 établissements et de 8 pays s’apprêtent à passer simultanément ce précieux sésame marquant la fin de leurs années lycée. Entrez dans les coulisses de l’organisation de l’examen opéré depuis Santiago

Le gymnase du Lycée Antoine de Saint-Exupéry transformé en salle d’examen depuis vendredi dernier, sous la supervision  de Juan Aranguiz (photo lafase)

Une semaine studieuse attend les élèves de Terminale et de Première qui planchent cette semaine sur leurs épreuves du BAC. Nous espérons que le cru 2012 sera aussi bon que le 2011 où les élèves du Lycée Antoine de Saint-Exupéry ont réalisé un sans faute avec 100% de réussite à l’examen et plus de 60% de mentions. Cette année 92 candidats de Terminale et 148 élèves de Première à Santiago attendront fébrilement les résultats le 5 décembre. Si le stress est sans doute au rendez-vous pour les élèves et pour leurs familles, en coulisse, le proviseur adjoint, Laurent Boy, et son équipe Estelle Jourdan et Jacqueline Picand s’affairent depuis le mois d’avril pour que les élèves passent les épreuves dans les meilleures conditions.

Une correction magistrale
L’établissement étant centre régional de corrections, près de 80 professeurs venus des sept autres lycées français du sud de l'Amérique latine -de La Paz à Rio, en passant par Montevideo, Lima, Buenos Aires, et pour la première fois cette année Concepción, qui devient la deuxième ville chilienne à proposer le Bac (lycée Charles De Gaulle)- vont se réunir à l’issue des épreuves pour corriger les quelque 4.000 copies des huit établissements. Un petit monde dont il faut prévoir billets d’avion et chambres d’hôtel. Les sujets d’examens concoctés à Poitiers (Académie dont dépendent les lycées français de la région) voyagent eux dans la valise diplomatique; depuis des mois, ils sont en lieu sûr, à l’Ambassade et depuis quelques jours…dans le coffre fort  du lycée. L‘équipe organisatrice est chargée de les faire officiellement vérifier par des enseignants le matin même de chaque épreuve, avant de donner le feu vert de l’examen aux autres établissements. Quand vient le moment des corrections, charge à elle de répartir les copies (anonymes) entre la petite centaine de correcteurs, afin de s’assurer qu’aucun ne puisse reconnaître, et peut-être s’attendrir, sur l’écriture de l’un de ses élèves.
Preuve de la rigueur de l’organisation, le président du jury vient spécialement  de France. pour superviser les corrections. Nous avons une pensée particulière pour les élèves du lycée de Viña del mar qui seront la première génération à passer le BAC, et font le déplacement à Santiago pour les épreuves. Bonne chance à tous !
Cyrielle Gonzalez avec Sophie Rouchon (www.lepetitjournal.com Santiago) Lundi 12 novembre 2012

 
Une internationale

COACHING - Devenir riche, oui et alors ?

Jean, fils d’ouvriers de la banlieue parisienne, prend l’avion demain pour la ville de Mexico, un départ qu’il espère définitif, « la France ce n’est pas pour moi, cela ne l’a jamais été »
Bleu Blanc Box

BLEU BLANC BOX – lepetitjournal.com chouchoute les expatriés

Les produits français vous manquent ? Découvrez la dernière nouveauté concoctée spécialement pour vous par lepetitjournal.com. Chaque mois, aux quatre coins du monde, la BLEU BLANC BOX vous réserve une surprise avec des produits aussi indispensables qu’introuvables à des milliers de kilomètres !
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

BNP PARIBAS : Check-list pour bien préparer votre départ en expatriation

Tout projet d’expatriation nécessite une logistique importante et de nombreuses démarches à effectuer, qu’il s’agisse de sujets bancaires, de protection sociale, de la scolarité des enfants, etc…BNP Paribas vous propose un aide-mémoire, à titre indicatif, qui vous permettra d’organiser au mieux votre expatriation.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Devenir riche, oui et alors ?

Jean, fils d’ouvriers de la banlieue parisienne, prend l’avion demain pour la ville de Mexico, un départ qu’il espère définitif, « la France ce n’est pas pour moi, cela ne l’a jamais été »

FEMMEXPAT - Des outils exclusifs pour un retour en France réussi!

Le retour est rarement le moment le plus facile d'une expatriation. En plus du décalage entre votre vie d'expatrié et votre vie en France, vous prenez conscience de l'écart qui s'est creusé entre votre vie avant l'expatriation et votre vie après votre retour... Expat Communication, l'éditeur de FemmExpat, vous propose quatre pistes pour faciliter ce retour !
Expat - Politique

ESSAI – Comment concilier vie à l’étranger et citoyenneté ?

Etre citoyen lorsque l’on réside hors de France, ce n’est pas facile. Quels droits ? Quels devoirs ? Passionné de politique, résidant depuis plus de 20 ans à l’étranger, Jacques Saillant publie un essai engagé sur la citoyenneté des Français de l’étranger, en forme de réflexion mais aussi de « coup de gueule » face aux instances qui les représentent

AUDIOVISUEL – Haro sur les anglicismes !

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'agace. La multiplication des titres d'émissions en anglais, jusque dans le service public, ne convient pas à l'organe chargé d'encadrer les productions télévisées françaises. Seront donc reçus les patrons des grandes chaînes françaises afin de rappeler la règle établie par la loi du 30 septembre 1986 sur le rôle du CSA : utiliser le français autant que faire se peu.
Magazine
En direct de nos éditions locales