Comment donner le goût de la science aux enfants ? A cette question, le ministère de l’éducation chilien (MINEDUC) tentait de répondre la semaine dernière avec une conférence internationale théorique et pratique. Parmi les quatre experts invités, Estelle Blanquet formatrice d’enseignants en physique attachée, à l’université de Nice, venue montrer, très concrètement, comment, dès 3 ans un enfant peut être un chercheur en puissance

Estelle Blanquet, des Alpes maritimes à Santiago, elle éveille des vocations de physiciens (photo DR)

280 enseignants sélectionnés dans tout le Chili ont participé la semaine dernière à Santiago à la 4ème conférence internationale organisée par le MINEDUC pour l’enseignement des sciences en primaire.
La France a toujours participé à ces rencontres. Cette année, Estelle Blanquet, jeune physicienne et formatrice à l’IUFM de Nice (Centre de formation des enseignants) et chercheuse en didactique des sciences, était l’un des quatre experts internationaux.  Depuis 10 ans, elle  assure des formations à l’étranger ( Iran, Malaisie, Viet-Nam...) à l’invitation de "La main à la pâte", initiative de Georges Charpak, prix Nobel de physique 1992, devenue "fondation" en 2011, dont le but s’inscrit en droite ligne de la conférence : Faire face à la nécessité d’une rénovation profonde de l’enseignement des sciences au bénéfice des plus jeunes.

Former des formateurs d'enseignants
Pour répondre à ces enjeux, "La main à la pâte" préconise la mise en œuvre par les enseignants d’une pédagogie d’investigation associant exploration du monde, apprentissages scientifiques, expérimentation et raisonnement, maîtrise de la langue et argumentation, afin que chaque enfant approfondisse sa compréhension des objets et des phénomènes qui l’entourent, et développe curiosité, créativité et esprit critique.
Ainsi Estelle, auteur par ailleurs de Sciences à l’école côté jardin (Ed du Somnium) ne s’en est pas tenue à la théorie. La "main à la pâte", c’est d’abord faire en sorte que les enfants expérimentent (l’eau, les couleurs, la biodiversité, le soleil, les volcans…). Lors d’ateliers , elle a pu montrer aux enseignants enthousiastes et motivés comment par exemple, à partir d’un album pour enfants, des petits de 3-4 ans peuvent vérifier par l’expérience pratique si les situations qu’affrontent les héros sont possibles d’un point de vue scientifique. "C’est eux qui font", dit-elle, montrant des photos étonnantes de bambins expérimentant les forces pour déterminer si oui ou non un loup peut sortir d’un mauvais pas, en l’occurrence un puits ! Sur les vidéos qu'elle engrange dans son I-pad, elle montre comment un cour d’école des Alpes maritimes, sa région d'attache, peut se transformer en immense laboratoire, avec des dizaines d’enfants concentrés par petits groupes, autour d’entonnoirs, tubes, ficelles, seaux et autres sable.
"C’est facile d’enthousiasmer les petits, il faut ensuite que cette envie de sciences, ils ne la perdent pas", soutient Estelle enthousiaste.

S.R (www.lepetitjournal.com Santiago) lundi 8 octobre 2012

 
Une internationale

CHEMINS D’AILLEURS – Sandrine Beillard, un parcours de vie à l’écoute du monde

Née au Maroc, pays de ses racines, Sandrine Beillard, longtemps professeur au Lycée Français International de Hong Kong, est une véritable globe-trotteuse. Des rivages de Namibie aux marchés d’Asie, du bush australien au Pakistan, elle a vécu mille aventures et fait de magnifiques rencontres. Elle les relate dans un livre, illustré par de nombreuses photos, hymne à la beauté d’un monde parfois déjà révolu, et au respect de soi et desautres.
Postulez aux Trophées 2017

TROPHEES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER – Postulez !

Vous avez un parcours hors du commun à l’étranger ? Le 7 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez à cette cinquième édition ! Cliquez ici pour en savoir plus


Participez aux Trophées des Français de l'étranger !

Actu internationale
Actualités de nos partenaires

NOËL EN EXPATRIATION – Pour des festivités réussies à l’étranger

Sous le soleil ou la neige, on se prépare doucement à fêter Noël. Mais dans la vie d’un expatrié, Noël fait partie de ces moments délicats à passer à l’étranger loin de sa famille et ces festivités peuvent avoir un gout doux-amer. Voici quelques conseils pour lutter contre le petit coup de blues de décembre

COMMENT OBTENIR DES REVENUS EN PÉRIODE DE TAUX BAS ?

Face à la baisse continue des taux d’intérêt, les rendements des fonds en euros des compagnies d’assurance vie suivent cette même tendance. Il existe cependant des solutions qui, pour un risque mesuré, permettent d’augmenter les performances de votre épargne. Avec un rendement moyen de 4,85%* en 2015, les SCPI constituent une excellente opportunité d’obtenir des revenus
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE – L’aventure VivaLing continue en Chine

VivaLing, première académie de langue en ligne, se développe tous azimuts : ouverture en Chine, lancement de la première certification professionnelle pour l’enseignement des langues en ligne, une 5e langue - l’allemand - qui complète l’offre de l’anglais, du chinois, du français et de l’espagnol… Ce dynamisme est fondé sur une conviction : apprendre une langue à un enfant, "c’est créer des ponts entre les adultes de demain"

COACHING - L’impact de l’expatriation sur la confiance en soi

Les gens vous perçoivent-ils comme quelqu’un de sûr de vous ? Comme une personne qui a réussi dans la vie et qui accompli beaucoup de choses ? Ils n’ont pas tout à fait tord, vous vous êtes tout de même expatrié, adapté à une nouvelle culture, un nouvel environnement et peut-être même avez-vous appris un nouveau langage ?
Expat - Politique

« 2017, la fin des tabous » – Discussion entre grands patrons et candidats à l’élection présidentielle

La 3ème édition du Sommet de l’économie de Challenges, titrée « 2017, la fin des tabous » réunissait des chefs d’entreprises françaises et des candidats à l’élection présidentielle pour aborder les mesures à prendre pour « redonner confiance à la France ». Mondialisation, énergies renouvelables, start-ups, formation professionnelle, directive travail détaché… Les décideurs ont confronté leurs idées, un exercice intéressant en cette période pré-électorale.

PARTI SOCIALISTE – Le Projet 2017 pour les Français de l’étranger

La fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste présente son Projet 2017 en vue des élections législatives. Véritable « boite à outil » pour les candidats – 5 sont connus à ce jour – ce document fait le bilan de l’action gouvernementale en faveur des Français de l’étranger et formule des propositions dans de nombreux domaines, avec "un impératif, celui du réalisme".
Magazine
En direct de nos éditions locales