En juillet le gouvernement Ayrault a mis fin à la prise en charge des frais de scolarité (PEC) pour les élèves Français, niveau lycée, des établissements français à l’étranger. Si cette fin brutale de la PEC peut poser problèmes à certaines familles il est toujours possible de postuler à l’obtention d’une bourse sur critères sociaux.

En 2007, Nicolas Sarkozy l’avait promis lors de sa campagne présidentielle : l’Etat prendrait en charge les frais de scolarité des élèves Français inscrits dans les établissements français à l’étranger. Des établissements privés donc payants. Connue sous le nom de PEC, cette prise en charge devait initialement concerner tous les élèves. Mais la crise est passée par là et finalement, seuls les élèves des classes de seconde, première et terminale se sont vus exonérer des frais de scolarité. Une mesure qui à la rentrée 2011 concernait 7.600 familles françaises et coûtait 30 millions d’Euros à l’Etat. Vivement critiquée, même dans les rangs de l’UMP, la PEC s’est de nouveau invitée dans la dernière campagne présidentielle. Nicolas Sarkozy annonce qu’il étendra la PEC aux collèges alors que François Hollande prône la suppression de cette prise en charge par l’Etat. Fraichement élu, le 4 juillet 2012 le Conseil des Ministres entérinera la fin de la PEC. A partir de septembre toute les familles des établissements français à l’étranger devront de nouveau payer les frais de scolarité.

Des bourses sur critères sociaux
Cependant les Français peuvent toujours demander une bourse sur critère de revenus. A St Exupéry, le lycée français de Santiago, ils étaient environ un sur quatre à la percevoir avant la PEC. Les bourses sont accordées pour les élèves de la maternelle à la Terminale. Il reste un peu moins d’un mois pour réunir les documents nécessaires et constituer le dossier. Peuvent y prétendre tous les élèves de nationalités française ou ayant la double nationalité -franco-chilienne par exemple- inscrits dans l’un de ces établissements privés. L’obtention de la bourse et son montant sont alors calculés en fonction des revenus du foyer fiscal de l’enfant et peut couvrir les frais d’inscriptions annuels, mais aussi les frais de demi-pension ou les frais de transports.

Vous avez jusqu’au 31 août pour constituer le dossier de demande de bourse et le déposer personnellement au service consulaire de l’Ambassade de France à Santiago. Pour plus d’informations et télécharger le dossier se rendre sur le site de l’ambassade.

Florine Constant (www.lepetitjournal.com Santiago) mardi 14 août 2012

 
Une internationale
 Trophées des Français de l'étranger 2017
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Grande enquête les expatriés et l'immobilier

Participez à la grande enquête : les expatriés et l'immobilier ! Du 17 au 30 mars 2017, Investissement-locatif.com, le spécialiste de l'investissement des expatriés vous donne la parole : 1min30 pour ce sondage et un guide offert pour vous remercier. Les résultats seront partagés en avril. À vos réponses ! ;)

10 astuces déménagement

ags
Logement, emploi, scolarisation des enfants... Un déménagement implique de nombreux changements. Afin de bien préparer votre déménagement et votre relocation, AGS Déménagements Internationaux vous fait partager ses 10 conseils pratiques.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
En direct de nos éditions locales
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire