Le Musée de la Mémoire et des Droits de l’Homme a inauguré le premier festival de ciné des Droits de l’Homme, "Memoria Audiovisual". Jusqu’au 12 août, près de 80 références de longs et courts métrages seront exhibées, et toutes les représentations sont gratuites !

Le 1er festival de ciné de la Mémoire et des Droits de l’Homme, "Festival Memoria Audiovisual", a été inauguré vendredi 3 août à Santiago. Conçu par le Musée de la Mémoire et des Droits de l’Homme comme un festival itinérant, il sera présent dans la capitale jusqu’au 12 août, après avoir passé le mois de juillet dans la 4ème région.

Le programme est chargé, avec près de 80 références de longs et courts métrages. En plus des travaux audiovisuels sur le thème de la mémoire et des droits de l’homme, le festival propose une compétition entre une sélection de courts-métrages et documentaires, sur des thèmes comme l’écologie, le genre ou l’histoire récente. Les universités ARCIS et del desarrollo présenteront aussi deux cycles de conférences, "mobilisations étudiante, réalisation documentaire et contingence sociale", et "ciné documentaire de résistance en dictature" ; auxquels s’ajoutent des forums de discussion et de débats.

Londres 38 présente "Trazos de memoria" dans les œuvres en compétition
Londres 38, association qui a fait de l’ancien lieu de torture un lieu de mémoire, a présenté jeudi 2 août le court-métrage d’animation "trazos de memorias", son nouvel outil de sensibilisation. Le court-métrage fait partie des œuvres en compétition durant le festival de Ciné des Droits de l’Homme.

La forme se veut innovante. A partir de témoignages enregistrés d’anciens détenus, proches de disparus et survivants du centre de torture Londres 38, des jeunes créateurs (dessinateurs ou designers) ont été appelés pour mettre en images ces récits. Le recours à la technologie audiovisuelle a permis d’animer ces images, et d’aboutir à la réalisation du court-métrage. D’une durée de 13 minutes, il présente 6 témoignages et récits différents. L’association Londres 38 a conçu ce film comme un outil à disposition du public ou des organisations qui souhaiteraient en faire l’usage. Il est visible directement sur la page web de l’association*, avec un livre d’accompagnement en téléchargement libre sur la même page.

Cécile Tron Muratori, (www.lepetitjournal.com Santiago) vendredi 10 août 2012
Représentations gratuites au Musée de la Mémoire et des Droits de l’homme : Matucana 501, Métro Quinta Normal. Plus d’infos et programmation

* le site de l’association Londres 38

 
Une internationale

Carlos Ghosn, maître du monde automobile ?

Cumulant les casquettes chez Nissan, Renault et Mitsubishi, le PDG globe-trotter Carlos Ghosn est l'un des grands noms du secteur automobile mondial, à la tête d'une alliance inédite qu'il a contribué à mettre au point. 
Votez pour le Prix du Public
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Assurance santé expatriés : quel type de contrat choisir ?

Pour les expatriés résidant et travaillant hors de leur pays d'origine avoir une assurance santé de qualité n'est pas un luxe mais une nécessité. Fort heureusement un large choix d'assurances santé est aujourd'hui disponible, qu'elles soient de nature internationale, nationale ou voyage. Outre les nombreuses préoccupations liées à une expatriation (logement, écoles, activité professionnelle, etc.), choisir le bon contrat pour protéger sa santé et son bien-être peut se révéler un défi de taille compte tenue de sa complexité.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine
En direct de nos éditions locales