Halloween ? Non. Pas pour les irréductibles français qui  vivent à Kuala Lumpur. Samedi 17 novembre,  rendez-vous au restaurant français, La Vie en Rose, pour participer à un banquet gaulois où hydromel et cerf à la broche seront au  rendez-vous. LePetitJournal.com et le chef Jean-Michel Fraisse seront vos hôtes le temps d’une soirée très spéciale pour laquelle 50% des bénéfices seront reversés à votre édition préférée. Avec votre falbala ou vos copains de la carrière de menhirs, venez festoyer tout en aidant le journal des francophones et Français à l’étranger !

Le Nouvel An gaulois ancêtre de Halloween
Il y a plus de 2.000 ans, pour marquer la fin de l’été et le retour des bêtes au bercail, les Gaulois et plus globalement les peuples celtes avaient instauré une fête des morts. C’est le Samain, le début de la saison sombre, celle des nuits longues et du froid intense. Cette fête, qui pouvait durer plus jours, était une véritable parenthèse dans la vie du village. Elle marquait le passage d’un monde à un autre, d’une année à une autre. Dans ce processus, il fallait rendre hommage à l’autre monde, celui des morts.

Au cours de la nuit, les Gaulois se rassemblaient en cercle et les druides étouffaient solennellement le feu sacré de l'autel, puis frottaient des branches sèches du chêne sacré jusqu'à enflammer un nouveau feu pour honorer le dieu du soleil, et effrayer les esprits diaboliques. Chaque chef de famille recevait de la braise rouge recueillie dans ce feu pour en allumer un nouveau dans son âtre, feu qui devait brûler jusqu'à l'automne suivant. Ce feu sacré devait protéger du danger le foyer tout au long de l'année.

Un repas exceptionnel spécialement concocté par Jean-Michel Fraisse
Le nom de Samain signifie "réunion". C’est donc une fête obligatoire pour toute la société. Outre les rites druidiques, les Gaulois y festoient dans des banquets rituels. Le druide est présent et toute absence est punie de mort. Vous avez donc intérêt à venir … surtout pour goûter le menu exceptionnel, créé pour l'occasion par le chef, Jean-Michel Fraisse. Directeur de l'académie "French Culinary School in Asia", chef de "La Vie en Rose" et figure emblématique de la gastronomie française en Malaisie, son talent et sa bonne humeur mis dans un même repas ne pourront que séduire le gaulois qui sommeille en vous.

 

MENU  NOUVEL AN GAULOIS : 180 RM

Soupe de lentilles du puy au lait, crème à la moutarde à l'ancienne

Cerf rôti à la broche, confiture d'oignons, patates à la graisse de canard

Assiette de fromage

Millas poêlé à la confiture de cerise

Hydromel gaulois tout au long du repas

 

Pour un soir, LePetitJournal.com vous invite à célébrer ensemble le Nouvel An Gaulois. Qu'importe que vous soyez de Lucrèce ou de Lugdunum, chaussez vos moustaches, parez-vous de votre plus beau casque à cornes et venez le samedi 17 novembre à la Vie en Rose. L’occasion de découvrir Jean-Michel Fraisse en Obélix mais aussi de participer au développement de votre édition !

 

Pour en savoir plus sur Jean-Michel Fraisse, le chef de ce banquet gaulois

Pour en savoir plus sur votre édition, lepetitjournal.com Kuala Lumpur

Pour en savoir plus sur la Vie en Rose, le lieu du banquet

Adresse : 39 Jalan Raja Chulan, 50200 Kuala Lumpur, Wilayah Persekutuan Kuala Lumpur, Malaisie

Téléphone : 03-2078-3883


L’évènement sur facebook

 

Réservation par e-mail : kualalumpur@lepetitjournal.com ou par téléphone. Renaud Voisin : +6 (0)10 86 22 627

 

La Rédaction (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) Mercredi 8 novembre 2012

 
Une internationale

BERNARD PIVOT – "La fermeture des Instituts Français à l’étranger est un drame"

Le journaliste et écrivain Bernard Pivot était invité des Rencontres littéraires, organisées par l’Alliance Française à Paris. Celui qui a commencé à voyager à travers les livres lorsqu’il était enfant en dévorant son dictionnaire du Petit Larousse, en dit plus sur sa vision de la langue française et l’intérêt de promouvoir la francophonie à travers le monde.
Actu internationale
Actualités de nos partenaires
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?

COACHING - Expatrié, quelle erreur !

Samedi 1er août. Les rayons du soleil plongent à travers les larges baies vitrées de JFK, le principal aéroport de New York. Manu, assis par terre, le visage enfoui entre ses mains, se demande, « mais comment en suis-je arrivé là ? » Après deux années passées à New York, il rentre à Paris, rapatrié par sa compagnie. Un échec qu’il a encore du mal à assumer même si, au final, il ne s’est jamais senti aussi seul et misérable qu’aux États-Unis, un pays dont la mentalité qu’il juge avant tout égoïste, hypocrite et cruelle, est à l’opposé de ses principes de vie.
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine
En direct de nos éditions locales