Halloween ? Non. Pas pour les irréductibles français qui  vivent à Kuala Lumpur. Samedi 17 novembre,  rendez-vous au restaurant français, La Vie en Rose, pour participer à un banquet gaulois où hydromel et cerf à la broche seront au  rendez-vous. LePetitJournal.com et le chef Jean-Michel Fraisse seront vos hôtes le temps d’une soirée très spéciale pour laquelle 50% des bénéfices seront reversés à votre édition préférée. Avec votre falbala ou vos copains de la carrière de menhirs, venez festoyer tout en aidant le journal des francophones et Français à l’étranger !

Le Nouvel An gaulois ancêtre de Halloween
Il y a plus de 2.000 ans, pour marquer la fin de l’été et le retour des bêtes au bercail, les Gaulois et plus globalement les peuples celtes avaient instauré une fête des morts. C’est le Samain, le début de la saison sombre, celle des nuits longues et du froid intense. Cette fête, qui pouvait durer plus jours, était une véritable parenthèse dans la vie du village. Elle marquait le passage d’un monde à un autre, d’une année à une autre. Dans ce processus, il fallait rendre hommage à l’autre monde, celui des morts.

Au cours de la nuit, les Gaulois se rassemblaient en cercle et les druides étouffaient solennellement le feu sacré de l'autel, puis frottaient des branches sèches du chêne sacré jusqu'à enflammer un nouveau feu pour honorer le dieu du soleil, et effrayer les esprits diaboliques. Chaque chef de famille recevait de la braise rouge recueillie dans ce feu pour en allumer un nouveau dans son âtre, feu qui devait brûler jusqu'à l'automne suivant. Ce feu sacré devait protéger du danger le foyer tout au long de l'année.

Un repas exceptionnel spécialement concocté par Jean-Michel Fraisse
Le nom de Samain signifie "réunion". C’est donc une fête obligatoire pour toute la société. Outre les rites druidiques, les Gaulois y festoient dans des banquets rituels. Le druide est présent et toute absence est punie de mort. Vous avez donc intérêt à venir … surtout pour goûter le menu exceptionnel, créé pour l'occasion par le chef, Jean-Michel Fraisse. Directeur de l'académie "French Culinary School in Asia", chef de "La Vie en Rose" et figure emblématique de la gastronomie française en Malaisie, son talent et sa bonne humeur mis dans un même repas ne pourront que séduire le gaulois qui sommeille en vous.

 

MENU  NOUVEL AN GAULOIS : 180 RM

Soupe de lentilles du puy au lait, crème à la moutarde à l'ancienne

Cerf rôti à la broche, confiture d'oignons, patates à la graisse de canard

Assiette de fromage

Millas poêlé à la confiture de cerise

Hydromel gaulois tout au long du repas

 

Pour un soir, LePetitJournal.com vous invite à célébrer ensemble le Nouvel An Gaulois. Qu'importe que vous soyez de Lucrèce ou de Lugdunum, chaussez vos moustaches, parez-vous de votre plus beau casque à cornes et venez le samedi 17 novembre à la Vie en Rose. L’occasion de découvrir Jean-Michel Fraisse en Obélix mais aussi de participer au développement de votre édition !

 

Pour en savoir plus sur Jean-Michel Fraisse, le chef de ce banquet gaulois

Pour en savoir plus sur votre édition, lepetitjournal.com Kuala Lumpur

Pour en savoir plus sur la Vie en Rose, le lieu du banquet

Adresse : 39 Jalan Raja Chulan, 50200 Kuala Lumpur, Wilayah Persekutuan Kuala Lumpur, Malaisie

Téléphone : 03-2078-3883


L’évènement sur facebook

 

Réservation par e-mail : kualalumpur@lepetitjournal.com ou par téléphone. Renaud Voisin : +6 (0)10 86 22 627

 

La Rédaction (www.lepetitjournal.com/kuala-lumpur.html) Mercredi 8 novembre 2012

Une internationale

NICOLAS HÉNIN - "Vaincre l'Etat islamique sera très compliqué tant que Bachar Al Assad sera au pouvoir"

Il a vécu de l'intérieur le conflit en Syrie, à la fois comme reporter de guerre mais aussi en tant qu'otage pendant onze mois, en 2013. Nicolas Hénin fait partager son expérience du Moyen-Orient dans son ouvrage "Jihad academy", sorti en début d'année en France. Un cours magistral sur le terrorisme, mais aussi quelques pistes qui permettent de mieux comprendre "nos erreurs face à l'Etat islamique", comme le laisse entendre le sous-titre de son…
Actu internationale
En direct de nos éditions locales
Dubai - Actualité

BEAUTYWORLD - La France bien représentée

Plus d’une centaine de compagnies de cosmétique françaises exposeront leurs produits à partir d’aujourd’hui et pour trois jours au World…
Expat
Expat - Emploi

FORUM EXPAT – "Une expatriation réussie se construit souvent avant de partir"

Forum Expat se tiendra les 2 et 3 juin prochains à la Cité de la Mode et du Design à Paris. C’est le plus gros salon en France consacré à l’expatriation. Cyril Gardère, directeur délégué Pub du Groupe Le Monde, organisateur de l’événement, nous explique ce que nous réserve cette troisième édition

MAITRES ET CUISINIERS DE FRANCE - Fabrice Vulin nommé président de la nouvelle branche Asie-Pacifique

Excellence. Telle est la devise des Maîtres et cuisiniers de France. Près de 65 ans après sa création à Paris, la prestigieuse association vient de lancer sa branche Asie-Pacifique. Le 14 mai dernier, dans les salons du Four Seasons de Hong Kong, Fabrice Vulin, chef du restaurant étoilé Caprice, a été intronisé président de la nouvelle délégation, qui ne compte encore aujourd’hui que 8 membres.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala