Cette course mythique a démarré en 1978, après la manifestation organisée par Bill Mylrea et John Stegmann, pour réclamer des pistes cyclables dans la région du Cap. L’objectif était de défendre la place du cyclisme dans le paysage urbain et de proposer une alternative à la voiture. Cet objectif résonne toujours aujourd’hui dans un contexte de manifestations contre les péages autoroutiers. Mais ce week-end, le Cap Argus Pick’n Pay Cycle Tour est resté la grande fête du cyclisme sur toute la péninsule du Cap

(Crédit: RS)

Une ambiance de fête

En rassemblant plus de 35.000 participants cette année, le Cap Argus Pick’n Pay Cycle Tour a montré encore une fois sa capacité d’organisation pour cette course, qui reste la plus importante épreuve chronométrée individuellement au monde. Durant plus de 10 heures, sur les 110km de la course ont défilé une file continue de coureurs : des professionnels, des familles, des personnes à mobilité réduite, des cyclistes défendant une cause ou simplement décidés à assurer le spectacle.

Le Cap Sportif, l’équipe de France de la course

L’équipe de France a regroupé cette année 56 coureurs. Sous les couleurs du Cap Sportif, elle a souhaité apporter son soutien à des projets de coaching de jeunes rugbymen dans le Township de Langa, près du Cap, en collaboration avec Pieter de Villiers. Les sponsors Crystal finance, l’Alliance française et la Société d’Entraide et de Bienfaisance ont permis encore cette année de créer le maillot porté par l’équipe et de récolter, par leurs ventes, des fonds pour l’association.

L’équipe composée de familles françaises, de passionnés de vélo comme son organisatrice, Leila Kopf, ou de sud-africains qui ont souhaité courir sous les couleurs de l’association Le Cap Sportif, se sont retrouvés dimanche matin à 7h devant les bureaux de l’Alliance française de Cape Town. Après une belle photo de famille et une première crevaison réparée tous ensemble, l’équipe a pris le départ à 8h18 précises pour les 110 km de course. La météo a été clémente sur le vent, pourtant souvent important sur la péninsule du Cap, mais n’a pas épargné nos coureurs par la chaleur et le soleil.

Les premiers coureurs de l’équipe ont bouclé le parcours en moins de 4h sous cette forte chaleur et les encouragements des familles françaises tout au long de la route. Tous se sont retrouvés en début d’après midi autour d’un repas bien mérité.

Le rugby une vraie cause pour l’association

(Crédit: RS)

Lepetitjournal.com : Quelles sont les actions menées par l’association Le Cap Sportif ?
Pieter de Villiers :
L’objectif de l’association est d’aider tout au long de l’année l’équipe de rugby du quartier défavorisé de Longa, en finançant par exemple un coach adjoint en 2011. Dans le cadre de la coupe du monde de rugby, nous leur avons permis de s’équiper en chaussures de rugby.

Quel est l’impact du rugby pour ces jeunes ?
Le rugby est pour ces enfants un véritable repère dans leur environnement défavorisé. Le coach joue souvent un rôle "paternel" pour ces enfants, et c’est ce que nous recherchons dans notre association le Cap Sportif depuis plusieurs années. Pour ma part, je prends plaisir aussi à les accompagner dans cet environnement important pour eux.

Comment s’est passé votre Cap Argus Pick’n Pay Cycle Tour cette année ?
Le Cap Argus Pick’n Pay Cycle Tour reste une course très difficile, mais magnifique dans notre région de la péninsule du Cap. Pour ma part, cette année, la course a été plus difficile encore avec des crampes dans la montée de Chapmans Peak, car je ne me suis pas entrainé suffisamment. On va mieux se préparer pour l’année prochaine pour profiter complètement de ce superbe événement.

Richard Simonnet (www.lepetitjournal.com/johannesbourg.html) mardi 13 mars 2012

Pour en savoir plus:

http://www.lecapsportif.co.za/

http://www.cycletour.co.za/

https://www.groupe-crystal.com/

http://www.alliance.org.za/-Cape-Town-.html

http://www.consulfrance-lecap.org/Associations

 
Une internationale

RESEAU PSY EXPAT – Trouver un psy francophone à l'étranger

Comment être accompagné dans sa mobilité si l’on a besoin d’un suivi psychologique ? Créé par deux psychologues expatriées en Asie, Réseau PsyExpat est une plateforme à but non lucratif qui facilite la recherche de thérapeutes francophones partout dans le monde et les échanges entre professionnels
 Bleu Blanc Box

Caroline Gaujour et Bleu Blanc Box : un partenariat haut en couleur !

Si vous êtes lecteur de notre édition stambouliote, peut-être avez-vous déjà entendu parler de Caroline Gaujour ? L'illustratrice installée depuis maintenant plus de deux ans dans la capitale turque a lancé son blog "dessinsdexpat.com" ainsi qu'une bande dessinée où elle retrace en dessins et avec beaucoup d'humour la vie et la condition d'expatrié(e). Elle vient récemment de nouer un partenariat avec Bleu Blanc Box. Cliquez ici pour en savoir plus
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

TOP 4 Voyages en Europe qui coûtent moins cher qu’un vélo

Budgets restreints ? Grâce à des outils qui filtrent les meilleures offres de logements, Hundredrooms permet d’économiser toute l’année.
L’argent n’est plus un frein pour devenir aventurier, le comparateur planifie des escapades low-cost à moins de 200 euros vers de magnifiques destinations en Europe.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine
En direct de nos éditions locales