À Hong Kong de nombreuses structures offrent un riche panel d’activités aux Français expatriés. Mais qu’en est-il de la communauté francophile qui se passionne pour notre langue et notre culture ? Depuis 2003, la French Alumni Association n’a de cesse de chercher à réunir tous ceux qui sont animés d’un amour commun pour la France. Partez à la découverte d’un groupe en plein essor et de son pilote, Jacky Lau, un homme aux multiples facettes….

Le profil de l’association

C’est une structure "d’amitié" bénévole, à but non lucratif, de statut hongkongais mais créée avec le support du Consulat français.  Elle regroupe deux types de membres : les membres alumni ayant réalisé au moins 3 mois consécutifs d’études en France et les membres associés qui n’ont pas vécu en France mais qui s’intéressent à sa culture. La FAA reste toutefois ravie d’intégrer en son sein des Français qui souhaiteraient partager un moment convivial. Forte de la présence régulière de plus de 300 personnes à Hong Kong, l’association dispose désormais de membres organisateurs à Paris, tels que la vice-présidente, Karen Lee, qui se chargent d’accueillir les étudiants et de proposer des rassemblements.

Jacky Lau, président de la French Alumni Association - Crédit photo : APC

Les objectifs de la FAA

L’ambition première de l’association est de réunir les Hongkongais ayant effectué des études en France. Marqués par l’"expérience unique" qu’ils ont vécue en métropole, ces personnes expliquent que leur vision des mœurs et comportements en a été bouleversée. Il n’est pas toujours évident de partager ce ressenti avec ceux restés à Hong Kong. C’est pourquoi la FAA propose des moments conviviaux pour que les bons souvenirs puissent reprendre vie et que l’expérience française perdure.

Les anciens étudiants, aux profils variés, sont également là pour guider ceux qui souhaitent partir étudier en France, les aider à intégrer cette nouvelle culture et leur fournir des astuces pour une installation réussie.

Les activités proposées

L’important, ainsi que le rappelle Jacky Lau est d’ "être ensemble" pour promouvoir la culture française au travers d’activités accessibles à tous. Pour ce faire, les tarifs des événements sont minimes et les langues françaises et chinoises sont utilisées, ce qui permet d’intégrer ceux qui n’ont pas une maîtrise parfaite de la langue.

Les "ouvertures à des cultures différentes étant assez limitées à Hong Kong", l’association organise diverses activités pour promouvoir la langue et approfondir la connaissance de la culture française. L’année est ainsi rythmée par plusieurs rencontres. Outre le traditionnel dîner annuel ou la soirée de Noël, on peut se rendre aux "Cafés Parlez" et à des séminaires qui mettent à l’honneur les domaines artistique, littéraire ou encore culinaire. Récemment des sujets éclectiques tels que l’impressionnisme, le Petit Prince, les saucissons et les fromages ont été abordés. La FAA offre également des visites privées et guidées d’expositions françaises ainsi qu’une Fête de la Musique.

Jacky Lau, un président au parcours unique

Après avoir été le vice-président de l’association pendant 4 ans, Jacky Lau en est devenu le président il y a de cela un an. Sa devise, "la vie est une rivière", se reflète bien dans le chemin qu’il a parcouru. Pour ce polyglotte dévoreur d’aventures, tout commence lorsqu’après l’obtention d’un diplôme en littérature anglaise il décroche une bourse d’été pour aller étudier au Japon. Sur place, il découvre les musées d’art contemporain. Une sculpture d’Auguste Rodin, Le baiser, fait office de révélation. Sa vraie passion, celle qui sommeille en lui depuis l’enfance, se réveille et elle porte un nom : les Beaux-arts. Après un an d’enseignement en lycée à Hong Kong, Jacky s’envole pour la France. Il commence par y apprendre la langue pendant 8 mois puis passe le concours d’entrée à l’école nationale supérieure des Beaux-arts de Dijon. Il obtient, après cinq ans d’études, son Diplôme mention  "Félicitations du Jury".

Lorsqu’il rentre à Hong Kong, il doit gagner sa vie et supporter sa famille. Il travaille alors en gestion de bijouteries pendant 5 ans. Lassé par cette vie qui grignote tout son temps libre il décide de se reconvertir. Il commence alors à concevoir des bijoux de jade et à organiser des séminaires sur la pierre semi-précieuse. Depuis, il officie également en tant que designer d’intérieur, professeur de français et interprète pour des marques de luxe.

Grand voyageur, Jacky Lau est un croqueur de nouveautés, un amateur de découvertes. Il répète chaque année aux nouveaux étudiants hongkongais effrayés à l’idée de partir seuls en France que le voyage est une opportunité unique de se découvrir, de se rencontrer soi-même et de comprendre enfin qui l’on est.

Aude Patrigeon Christe (www.lepetitjournal.com/hongkong.html), mardi 6 novembre 2012

Pour connaître l’agenda de la FAA, rendez-vous ICI

 
Une internationale

CHEMINS D’AILLEURS – Sandrine Beillard, un parcours de vie à l’écoute du monde

Née au Maroc, pays de ses racines, Sandrine Beillard, longtemps professeur au Lycée Français International de Hong Kong, est une véritable globe-trotteuse. Des rivages de Namibie aux marchés d’Asie, du bush australien au Pakistan, elle a vécu mille aventures et fait de magnifiques rencontres. Elle les relate dans un livre, illustré par de nombreuses photos, hymne à la beauté d’un monde parfois déjà révolu, et au respect de soi et desautres.
Postulez aux Trophées 2017

TROPHEES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER – Postulez !

Vous avez un parcours hors du commun à l’étranger ? Le 7 mars prochain, sept Français de l'étranger seront récompensés lors d’une soirée de prestige au Quai d'Orsay organisée par LEPETITJOURNAL.COM en présence de M. Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Alors n'attendez plus, postulez à cette cinquième édition ! Cliquez ici pour en savoir plus


Participez aux Trophées des Français de l'étranger !

Actu internationale
Actualités de nos partenaires

NOËL EN EXPATRIATION – Pour des festivités réussies à l’étranger

Sous le soleil ou la neige, on se prépare doucement à fêter Noël. Mais dans la vie d’un expatrié, Noël fait partie de ces moments délicats à passer à l’étranger loin de sa famille et ces festivités peuvent avoir un gout doux-amer. Voici quelques conseils pour lutter contre le petit coup de blues de décembre

COMMENT OBTENIR DES REVENUS EN PÉRIODE DE TAUX BAS ?

Face à la baisse continue des taux d’intérêt, les rendements des fonds en euros des compagnies d’assurance vie suivent cette même tendance. Il existe cependant des solutions qui, pour un risque mesuré, permettent d’augmenter les performances de votre épargne. Avec un rendement moyen de 4,85%* en 2015, les SCPI constituent une excellente opportunité d’obtenir des revenus
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE – L’aventure VivaLing continue en Chine

VivaLing, première académie de langue en ligne, se développe tous azimuts : ouverture en Chine, lancement de la première certification professionnelle pour l’enseignement des langues en ligne, une 5e langue - l’allemand - qui complète l’offre de l’anglais, du chinois, du français et de l’espagnol… Ce dynamisme est fondé sur une conviction : apprendre une langue à un enfant, "c’est créer des ponts entre les adultes de demain"

COACHING - L’impact de l’expatriation sur la confiance en soi

Les gens vous perçoivent-ils comme quelqu’un de sûr de vous ? Comme une personne qui a réussi dans la vie et qui accompli beaucoup de choses ? Ils n’ont pas tout à fait tord, vous vous êtes tout de même expatrié, adapté à une nouvelle culture, un nouvel environnement et peut-être même avez-vous appris un nouveau langage ?
Expat - Politique

« 2017, la fin des tabous » – Discussion entre grands patrons et candidats à l’élection présidentielle

La 3ème édition du Sommet de l’économie de Challenges, titrée « 2017, la fin des tabous » réunissait des chefs d’entreprises françaises et des candidats à l’élection présidentielle pour aborder les mesures à prendre pour « redonner confiance à la France ». Mondialisation, énergies renouvelables, start-ups, formation professionnelle, directive travail détaché… Les décideurs ont confronté leurs idées, un exercice intéressant en cette période pré-électorale.

PARTI SOCIALISTE – Le Projet 2017 pour les Français de l’étranger

La fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste présente son Projet 2017 en vue des élections législatives. Véritable « boite à outil » pour les candidats – 5 sont connus à ce jour – ce document fait le bilan de l’action gouvernementale en faveur des Français de l’étranger et formule des propositions dans de nombreux domaines, avec "un impératif, celui du réalisme".
Magazine
En direct de nos éditions locales