Photo: Courtoisie Claudio Valle Hernandez

 

La langue castillane est riche d'emprunts au français.  En vedette : savoir vivre et... gastronomie, bien sûr !

L’introduction de mots français dans la langue espagnole date de l’Espagne médiévale. Cependant, le premier débat sur la pertinence de ces emprunts a lieu au XVIIIe siècle, débat qui reflète deux mondes qui s’affrontent à l’époque : le traditionalisme intransigeant et une nouvelle mentalité moderniste, plus ouverte à l'influence étrangère. La France est alors synonyme d’innovation dans les coutumes, le langage, les relations sociales et le bon goût.

La mode un jour, la mode toujours
A l’époque, en Espagne, tant les nobles que les paysans souhaitaient être à l’avant-garde des tendances vestimentaires. Ainsi firent leur apparition dans le lexique espagnol la redingote, la muselina et la paletina, pièces de vêtements confectionnées en tisú. Les voyages en France de jeunes Espagnols fortunés provoquèrent l'introduction en Espagne des termes de sanfasón, adieu, madama, equipajes, tupé, bucle et berlinas (voitures). D’autres mots apparaissent ainsi dans le langage de tous les jours en Espagne: afiche, bibelot, brevet, bidé, bistro, billete, blusa, bouchon, bulevar, cabaret, canapé (meuble), carnet, chic, chofer, corsé, chiffonier, crochet, dossier, formacion (politique), glamur, premier (théâtre), prêt-à-porter, sofa, suite (hôtel), tartan, tutu, vedette etc., la plupart faisant référence à l’art de vivre ou l’organisation.

À table!
La gastronomie est un autre art bien français et les Espagnols le savent bien. Une impressionnante quantité de termes espagnols sont ainsi dérivés du français culinaire et gastronomique : à la carta, brunoise, canapé (hors-d’œuvre), compota, crema, fondant, fondue, gelatina, gourmet, mayonesa, menu, restaurante, merengue, mirepoix, mousse, plató, pure, servilleta, suflé, terrina et j’en passe. Et pas besoin de s'attabler dans un restaurant cinq étoiles pour mesurer cette influence !

S.M (www.lepetitjournal.com/mexico pour Buenos Aires) jeudi 10 juin 2010

A la une
France/Monde
En direct de nos éditions locales
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Que sont devenus les anciens lauréats ?

A quelques semaines de la 3ème cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, qui se déroulera sous les dorures du Quai d’Orsay le 17 mars prochain, lepetitjournal.com vous propose de revenir sur le parcours des lauréats 2014 depuis la remise de leur trophée. DJ, entrepreneur, chercheur, judoka… Ces Français de l’étranger avaient été choisis par le jury pour leur parcours atypique et leur engagement. Un an après l’euphorie de la remise de trophées, ils font le bilan. 
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE EN THAÏLANDE - Une image de carte postale

La Thaïlande c'est LA destination touristique en Asie du Sud-Est. Bien connu pour ses plages de sable blanc, et avec une réputation sulfureuse, le royaume de Siam héberge la plus grande communauté française de la région. Mais qui sont ceux qui se sont installés au pays du sourire ? Un reportage vidéo du WProject
Expat - Politique

LOI MACRON – Qu’en pensent les députés des Français de l’étranger ?

Redoutant d'être mis en minorité à l'Assemblée, Manuel Valls a choisi hier de passer en force en utilisant l'arme du 49-3 pour faire adopter la Loi Macron. Trois députés des Français de l’étranger se sont illustrés dans les débats, souvent à contre-courant par rapport à leur camp. Voici leurs réactions 
Magazine
Francophonie

PHILOSOPHIE - Michel Foucault à Rio, ses conférences de 1973 (2/4)

Invité par l’université pontificale catholique de Rio du 21 au 25 mai 1973, Michel Foucault a donné une série de conférences dont l´objet était "La vérité et les formes juridiques". Suite de l'intervention du philosophe sur la confiscation du pouvoir judiciaire par l’Etat.

PAROLE DE BLOGUEURS – Berlin Gourmandise et Coralie Bakery, pour les amoureux de pâtisseries

Pendant deux années, Coralie, avec l'aide de son amie Inga, a organisé des événements gourmands dans la capitale allemande en se basant sur le modèle américain « Les Pop Up Bakery ». Entre temps, la jeune femme a appris qu'elle allait avoir un enfant et a donc décidé de mettre en « stand by » le blog Gourmandise Berlin sur lequel était diffusé ces « Pop up ». Mais pour ne pas laisser en reste les amateurs de pâtisseries à la française, Coralie a créé un nouveau blog, Coralie Bakery, sur lequel elle partage ses recettes originales et appétissantes