Les adeptes de Bacchus ont deux fois rendez-vous ce mois-ci avec les bienfaiteurs de la communauté française, à l’occasion des traditionnelles soirées Beaujolais de Pattaya et Bangkok les 16 et 24 novembre. Les bénéfices récoltés iront à un fonds d’aide aux Français en difficulté et il sera même possible de faire davantage tout en passant une bonne soirée

Qui dit Beaujolais, dit bonne action, c’est bien connu ! Pour les Français de Thaïlande en tout cas. La traditionnelle soirée festive du mois de novembre destinée à célébrer l’arrivée du Beaujolais nouveau, un vin pas forcément toujours bon mais qui invite à la bonne humeur, a en effet été mise à contribution, au pays du sourire, pour remplir les caisses de l’Association Française de la Bienfaisance de Thaïlande (AFBT), une association destinée à venir en aide aux personnes de nationalité française qui se trouvent en grande difficulté et sans ressources.
Deux rendez-vous cette année : Pattaya le 16 novembre à l’hôtel Mercure, et Bangkok le 24, dans les jardins de la résidence de l’Ambassadeur de France. Deux occasions de passer un bon moment avec les Français et leurs amis autour d’un buffet arrosé du fameux Beaujolais Nouveau. Ceux qui s’inviteront à la Résidence de France auront aussi la possibilité de découvrir le nouvel ambassadeur, Thierry Viteau et son épouse, arrivés fin octobre (lire aussi le message de bienvenue de l’Ambassadeur du 8 novembre 2012).

--

Beaujolais de Pattaya
Prix du Buffet 300 bahts, plats français et thaïlandais (boissons sans alcool et café compris)
Beaujolais Nouveau 590 bahts la bouteille.
Une loterie en faveur de l'association La Bienfaisance aura lieu à la fin du repas.
Nombre de places limité, le nombre de 200 tickets est pratiquement atteint, réservations auprès du Club Ensemble au 09 01 24 56 11.
Hôtel Mercure Pattaya
484 Moo 10, Pattaya Second Road, Soi 15, Pattaya

Beaujolais de Bangkok
Un buffet campagnard avec plats chauds sera préparé par le Chef de l'hôtel Pulmann G Silom Bangkok, Sylvain Royer.
Billets disponibles :
Consulat de France : 02 657 5100
Alliance Française : 02 670 4200
Chambre de Commerce Franco-Thaïe : 02 650 9613
Bangkok Accueil : 08 86 50 91 11
Pattaya : 08 21 61 43 59
Les places sont limitées et les réservations sont ouvertes jusqu’au 20 Novembre inclus.
Un contrôle des billets sera fait à l’entrée de la résidence.
Participation : 1.200 THB
Résidence de France 35 Soi Charoenkrung 36, Bangrak, Bangkok
Soirée organisée sous le patronage de l’Ambassade de France en Thaïlande avec le soutien de L’Union des Français de l’Étranger (UFE), la Chambre de Commerce Franco-Thaïe (FTCC), Bangkok Accueil, l’Association Démocratique des Français à l'Etranger (ADFE), l’Alliance Française.

La Bienfaisance donne un coup de pouce en cas d'urgence
"Cette manifestation dont les bénéfices sont versés à La Bienfaisance, fait reconnaître très largement notre association dans la communauté française de Thaïlande, il ne faut pas hésiter pas à vous y joindre et à prendre votre adhésion pour 2013", invite le président de l’AFBT, Patrick Auger.
L’action de La Bienfaisance consiste le plus souvent en des prêts d’argent et des règlements de frais hospitaliers. A plusieurs reprises l’AFBT a également contribué aux frais de rapatriement de ressortissants français lorsque ceux-ci ne trouvaient plus de solution viable en Thaïlande.
Le dernier communiqué de la Bienfaisance souligne qu’en 2012, douze personnes ont ainsi bénéficié d’une aide matérielle, notamment trois d’entre elles qui se sont fait avancer leurs frais d’hospitalisation, et trois autres le prix de leur billet d’avion pour un retour sur la France.
"Nous avons deux actions en cours auxquelles nous invitons les Français à participer", indique le président Patrick Auger, "il s’agit d’une avance de fonds de la part de la Bienfaisance pour aider une dame Française résidente de longue date à Bangkok à relancer son activité et lui éviter la mendicité, et une collecte de vêtements pour soutenir un hôpital qui s’est occupé il y a quelques mois d’une jeune touriste française".
Même si toutes les aides octroyées ne sont pas toujours retournées par leur bénéficiaires pour diverses raisons dont parfois tout simplement un décès, Patrick Auger tient à souligner qu’un certain nombre remboursent leurs dettes d’honneur à La Bienfaisance, qui s’attache dans la mesure du possible à faire recouvrir les sommes avancées.
"Nous invitons nos compatriotes à participer pleinement aux activités de notre Association, à la faire connaître autour d’eux et à nous aider à trouver de nouveaux adhérents afin de faire grandir la solidarité dans la communauté française en Thaïlande", insiste Patrick Auger. "La Bienfaisance remercie vivement les associations ADFE, Bangkok accueil, UFE, la Chambre de Commerce, le Club Ensemble de Pattaya, les organisateurs et tous les participants qui font connaître la Bienfaisance".
(http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) vendredi 9 novembre 2012

La Bienfaisance – Association Française de Bienfaisance en Thaïlande (A.F.B.T.)
Adresse postale:  Consulat / Ambassade de France / 35 Soï Rong  Phasi Kao / Soï 36 / Charoen Krung Rd / Bangkok 10500  
Boite Postale AFBT: P.O. Box 3, Bangrak Post Office, Bangkok 10500, Thaïlande
Facsimile: +66 (0)2 236 95 74,  Email: <cd@la-bienfaisance.net,  Website: www.la-bienfaisance.net

 
Une internationale

FEMMES D'EXPAT – Quand le succès fait trembler les clichés

Notre édition de Dubaï recueilli le témoignage de cinq femmes installées aux Emirats, toutes ce que l’on appelle communément des « femmes d’expat’». Elles ont mis un terme définitif ou temporaire à leurs carrières pour suivre leur conjoint dans l’aventure de l’expatriation. Mais ces femmes ont refusé de faire rimer cette expatriation avec abandon, et lui ont préféré l’ambition, terme seyant bien plus à leurs âmes de battantes. Elles pensaient…
Actu internationale
Actualités de nos partenaires

Le rachat de trimestres de retraite pour les expatriés : avantages et inconvénients

Si vous travaillez à l’étranger depuis plusieurs années, il est probable que vous ne puissiez bénéficier d’une retraite française complète. En effet, à moins d’avoir été affilié aux régimes volontaires de retraite pour les expatriés, la Caisse des français de l’étranger pour la retraite de base, et la CRE et IRCAFEX pour la retraite complémentaire (cela pouvant résulter d’une obligation de votre employeur si vous avez conservé un contrat de travail avec une société française), vous avez cessé d’acquérir des droits à compter de votre départ de France.

Avec Relay, profitez de la presse numérique depuis votre pays d’expatriation !

Avec Relay.com, je consulte la version numérique de plus de 600 titres de presse française et internationale depuis mon pays d'expatriation, en me connectant depuis mon smartphone, ma tablette et mon ordinateur. J'accède partout, tout le temps à mes magazines préférés dès leur jour de parution et je les sauvegarde dans ma bibliothèque personnelle.
Expat
Expat - Emploi

ENTREPRENDRE AU MAROC - Un Royaume en pleine mutation

Si le Maroc est resté dans l'inconscient français une ancienne colonie devenue lieu de villégiature pour retraités de métropole, la modernité s'invite doucement dans le quotidien des Marocains. Qu’en est-il de créer son entreprise au Maroc, et quelles sont les perspectives pour ceux qui seraient tentés par le Royaume ? Découvrez l’analyse du W Project en vidéo ! 
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt

IMPÔTS 2016 - La déclaration en ligne va devenir obligatoire

La campagne de déclaration des revenus vient d’être lancée, le 12 avril, par le gouvernement. Grosse nouveauté : l’obligation de déclarer ses impôts en ligne pour deux millions de foyers fiscaux. Une mesure d’autant plus importante pour les Français de l’étranger qui méconnaissent souvent ce service en ligne, pourtant très pratique. 
Magazine
En direct de nos éditions locales